Israël: Des gens paient au nom du rabbin Kanievsky pour recevoir une immunité du Coronavirus

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Au nom du rabbin Kanievsky, des gens paient en échange d'une protection contre le Coronavirus.

Dans la société ultra-orthodoxe, la peur de la propagation du virus s'est installée et avec, ceux qui choisissent d'en profiter. 

Les conversations enregistrées montrent un phénomène inquiétant, une proposition pour obtenir une bénédiction de rabbin, contre une redevance mensuelle de 100 nis durant 30 mois et qui garantie aux  souscripteurs d'être protégés du coronavirus.

L'association, qui porte le nom de "ministre de la Torah" de Bnei Brak, a déjà réussi à lever
280 000 shekels.


Telle est la promesse de cette organisation caritative "The City Found" dirigée par le rabbin Haim Kanievsky, et dévoilée hier soir (vendredi) au"Studio Six".

Dans cette société ultra-orthodoxe, cette collecte de fonds est très célèbre, et dans toutes les publications le nom et la photo du rabbin apparaissent.

Dans la conversation téléphonique enregistrée avec des représentants de l'association, qui gère  environ 131 millions de shekels par an, la transaction suivante est proposée en échange d'un paiement mensuel de 100 shekels pendant 30 mois, le payeur recevra la bénédiction afin d'être protégé du coronavirus
La bénédiction de Rabbi Kanievsky protègerait donc les habitants du Coronavirus.

Voici un exemple d'une conversation avec N., un représentant de l'organisation caritative "Kupat" "Rabbi a ouvert un fonds appelé 'Nefesh under Nefesh', et il a dit que quiconque leur donne un don mensuel, lui et toute sa famille seront sauvés de Coronavirus..

Lorsqu'un habitant de Bnei Brak sur dix est malade du Coronavirus il n'est pas difficile pour ces personnes désespérées de recourir à divers moyens et de profiter de leurs vulnérabilités,en particulier lorsqu'on utilise le nom de "ministre de la Torah" de Bnei Brak.
L'association a réussi à lever plus de 280 000 NIS de cette manière.

Dans une autre conversation enregistrée,l'organisation explique: "c'est 100 NIS pendant trente mois et ils reçoivent la bénédiction afin d'être protégé du virus. "
"L'association est sous la direction de Rabbi Kanievsky, et ses rabbins travaillent en son nom et tous sont sous sa supervision."

Dans un autre appel, nous avons voulu être sur de bien comprendre , nous avons donc récapituler les termes de la transaction  "Donc si nous voulons sauver des personnes déjà malades et recevoir la bénédiction de Rabbi Kanievsky, nous payons 100 NIS par mois pendant 30 mois et nous sommes assurés de ne pas tomber malade du coronavirus et en contre partie  c'est bien cela ? "
La réponse fût "oui car quiconque sauve des malades ne sera pas infecté à son tour par le coronavirus, avec l'aide de Dieu."

Et si vous souhaitez payer une mensualité moins importante ? 

"Le rabbin a dit que ce devait être ce montant. Ce montant est versé une fois par mois à une famille qui a un malade. C'est facile de vous convaincre de faire une assurance ici, une assurance maladie ici alors que la plus grande assurance est la plus grande bénédiction du ministre israélien de la Torah. "

De la maison du rabbin Kanievsky il nous a été  répondu "Le rabbin félicite les donateurs qui, grâce à la charité, seront sauvés de la maladie grave, car la Torah promet que la charité sauvera la mort, et ces jours-ci, le rabbin continue de prier pour le salut d' Israël."

 

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi