Israël: corruption au sein du gouvernement, principal suspect l'assistant de Litzman

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Corruption au bureau du gouvernement : le principal suspect - Moti Babchik, l'assistant principal de Litzman

Corruption au bureau du gouvernement : le principal suspect - Moti Babchik, l'assistant principal de Litzman

Selon les soupçons, les personnes impliquées dans  cette affaire ont favorisé l'introduction d'un médicament dans le panier de santé en échange de pots-de-vin.

Également, deux anciens cadres de Tnouva , entreprise de production laitière israélienne, ont été arrêtés.

Le géant de l'alimentation est soupçonné d'avoir transféré des fonds sous forme de don à divers organismes en échange d'un allégement réglementaire de la surveillance sur ses produits. 

Le principal suspect dans l'affaire qui a été révélée est Moti Babchik, l'assistant principal du ministre Yaakov Litzman.

Sa détention a été prolongée de trois jours, après quoi il restera en résidence surveillée pendant dix jours. Son avocat, Amit Haddad, a déclaré : "J'espère qu'à la fin de l'enquête, il deviendra clair qu'il n'a rien fait." 

La détention de trois autres suspects a été prolongée de un à trois jours :
Menachem Gasheid, un journaliste également proche du ministre Litzman ; PDG de la société de lobbying « Lobby », Erez Gilhar ; et PDG de la société pharmaceutique Roche, Avi Danziger. En plus de leur détention, tout le monde sera assigné à résidence pendant dix jours. 

Concernant l'introduction d'un médicament dans le panier de la sécurité sociale israélienne en échange de pots-de-vin. On ne sait toujours pas si Moti Babchik, a reçu l'argent en espèces.

La police soupçonne qu'un accord a été conclu selon lequel les corrompus ont financé une annonce dans un journal dans lequel le consultant avait un intérêt et ont donc effectivement versé le pot-de-vin. 

L'affaire a plusieurs autres ramifications, dont l'une est liée au géant de l'alimentation Tnouva, dont deux anciens cadres supérieurs ont fait l'objet d'une enquête.

Tnouva est soupçonné de transférer des dons à diverses entitées en échange d'un allégement réglementaire.

Au cours des arrestations, des perquisitions ont été menées à plusieurs adresses, en plus des domiciles et bureaux des suspects, et d'autres suspects ont été arrêtés.

L'enquête est menée avec l'approbation du procureur général et du département économique du bureau du procureur de l'État.

Le ministre Litzman a répondu : « En tant que personne qui connaît de près Moti Babchik, je reconnais son honnêteté et sa diligence, je sais que tous les soupçons évoqués aujourd'hui dans l'enquête ne sont infondés. Je suggère à chacun d'attendre un peu et de voir que tout est fait légalement et selon une procédure appropriée.  Il est certain que les autorités répressives qui examinent l'affaire parviendront à ces conclusions dans les meilleurs délais. "

Tnouva a déclaré que « Tnouva a agi et agit conformément à la loi et à la gouvernance d'entreprise. La société et ses dirigeants coopèrent à l'enquête, selon les besoins.

Source : Mako.co.il
Sélection de Claudine Douillet pour Alliance Magazine 

Alliance magazine juif

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Cocontactez-nouss pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi