Artiste juif : Peter Fetterman ou l'amour de la photographie

Actualités, Artistes, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Peter Fetterman ou l'amour de la photographie

Peter Fetterman ou l'amour de la photographie

Peter Fetterman, "The Power of Photography",  ACC Art Books, 2022. www.peterfetterman.com

Né à Londres, Peter Fetterman fut d'abord cinéaste et collectionneur. Il a créé sa première galerie en 1988 et a ouvert sa grande galerie de Santa Monica en 1994. 

Elle recèle l’une des plus grandes collections de photographies classiques du XXe siècle (Henri Cartier-Bresson, Sebastião Salgado, Steve McCurry, Ansel Adams, Willy Ronis, André Kertesz, Manuel Alvarez Bravo, etc.).

Peter Fetterman a travaillé avec Henri Cartier Bresson. En tant que collectionneur, il promeut des images  humanistes qui permettent de comprendre diverses cultures. Et pour lui la photographie comme le cinéma évoquent des moments précis qui nous hantent.

Henri Cartier-Bresson reste pour lui le "dieu de la photo" mais il est touché aussi par les clichés de Roman Vishniac et de Kertesz. Pour lui la parfaite image est, dit-il, "celle que l’on ne peut jamais oublier".

L'amoureux de Paris tente de la créer dans l'aspiration de ses maîtres avec son Leica après des temps de repos et de grandes marches au bord du Pacifique. Il garde toujours le même enthousiasme pour son travail car sa vie reste toujours la photographie en Noir et Blanc et à la lumière du jour.

 

JPGP

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi