Arieh Deri continue de chercher une échappatoire

Actualités - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Arieh Deri continue de chercher une échappatoire

Arieh Deri continue de chercher une échappatoire : il a été nommé suppléant dans ses bureaux

Le président du Shas a décidé de ne pas nommer de ministres aux ministères de la santé et de l'intérieur tant qu'il n'aura pas trouvé un moyen de contourner sa récusation devant la Haute Cour. En attendant, sa révocation prendra effet à midi, et les ministres par intérim, Michael Malchiali et Yoav Ben Tzur, prendront leurs fonctions

Le président du Shas, Aryeh Deri , a décidé aujourd'hui (mardi) de nommer le ministre de la religion Michael Malchiali au poste de ministre de l'intérieur par intérim et le ministre Yoav Ben Tzur au poste de ministre de la santé par intérim.

La révocation de Deri suite à la décision de la Haute Cour prendra effet aujourd'hui à 13h00 et les remplaçants prendront leurs fonctions. Deri est toujours à la recherche d'une mesure légale qui lui permettra de contourner la décision des juges dans les mois à venir et de revenir à la table du gouvernement. Par conséquent, il a décidé de ne pas nommer de ministres permanents aux ministères de la santé et de l'intérieur, mais uniquement des suppléants temporaires.

Hier, le Premier ministre et les ministres sont venus à une réunion de soutien à Arieh Déri après qu'il a été limogé de ses fonctions à "Qu'est-ce que la démocratie?" s'est demandé Netanyahu. "C'est avant tout la règle de la majorité et le respect des droits de l'individu. Comment garantissez-vous que la règle de la majorité protégera également les droits de l'individu et qu'une minorité ne prendra pas le dessus sur la majorité ?  En équilibrant les trois autorités."

Deri a également pris la parole lors de l'événement pour le soutenir. "Je tiens à m'excuser auprès de tous ceux que nous avons déçus hier en conseil des ministre.", a-t-il déclaré. "Je m'excuse d'avoir été déçus par le fait que Premier ministre, qui devrait exercer son pouvoir et non pas tenter de négocier, l'ait fait avec beaucoup de douleur et de chagrin. Nous avons reçu la lettre et la coalition et le gouvernement continuent. Nous ne laisserons pas l'État d'Israël tomber aux mains des anarchistes qui crient sur toutes les scènes."

"Vous pensiez que les responsables de l'État d'Israël nommés par le gouvernement s'asseyaient dans des salles et discutaient de l'opportunité de déclarer des fortifications et d'organiser un coup d'État gouvernemental", a ajouté Deri. "Le Premier ministre ne m'a pas nommé, c'est la Knesset qui m'a nommé. Où est l'extrême invraisemblance de la Knesset israélienne ? Est-ce que 11 juges sont plus raisonnables que 63 membres élus par la loi ?"

Le président du Shas a également déclaré : « Nous ne nous tairons pas et nous ne pardonnerons pas le respect de notre public et nous ferons en sorte que le pouvoir revienne au public qui nous a élus. »

L'argument le plus central contre la réforme du ministre de la Justice dit que la majorité règne, mais le rôle du tribunal est de s'occuper aussi des minorités.
400 000 électeurs du Shas n'ont pas besoin de quelqu'un pour s'occuper d'eux ?
Qui prendra soin de notre public et qui prendra soin de l'identité juive de l'Etat d'Israël ?
Ce n'est pas vraiment mon combat personnel, nous avons travaillé très dur ces deux dernières années pour faire bouger le mauvais gouvernement qui voulait transformer le pays en un pays pour tous ses citoyens."

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
contactez-nouspour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi