Bon Jovi permet à Israël de ‘Keep the faith’ le temps d’un concert

Actualités, Culture, Israël, Musique, Spectacles - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Bon Jovi permet à Israël de ‘Keep the faith’ le temps d’un concert

La nuit dernière, Bon Jovi et son groupe se sont produits à Tel-Aviv, à la plus grande joie des fans et admirateurs, alors que la soirée avait été marquée par les attaques terroristes à Jérusalem.

Environ  54 mille personnes ont rempli le parc, les bouchons avaient déjà commencé en soirée sur les routes menant au parc.

Bon Jovi permet à Israël de ‘Keep the faith’ le temps d’un concert

"Etes-vous prêt pour du rock?" a demandé Jon Bon Jovi à la foule en délire. Ca faisait longtemps que j’attendais cela," a-t-il ajouté, avant de chanter" You Give Love "," Bad Name » devant un public israélien chantant en chœur avec lui.

Jon Bon Jovi et les membres de son groupe ont débordé d'énergie, tous ont la cinquantaine et cela ne les a pas empêché de mettre le feu au parc. Plus tard, le groupe a repris un tube du début de sa carrière en 1983, "Runaway" devenu un classique du rock américain.

Bon Jovi est venu en Israël malgré les efforts de Roger Waters des Pink Floyd dans une lettre tentant de le convaincre de ne pas venir en Israël, à cause de ce qu'il a décrit comme la politique d'apartheid du gouvernement israélien ". Le groupe n'a pas répondu à la lettre.

«Bonsoir, Tel Aviv, Israël, nous sommes enfin ici. Ca faisait très longtemps que j’attendais cela, et nous avons une longue soirée," a-t-il dit à la foule. «Je vous envoie un message, augmentez le volume si vous ne l'entendez pas," dit-il avec un sourire et se lance dans le hit «It’s my life ". Le public est enchanté, en délire, satisfait.

Comme tout concert, quelques pauses, changements de tee-shirt et des rappels avec chansons avant que Bon Jovi ne conclut : «Merci de nous avoir accueilli, nous reviendrons quand vous voulez,".

Tout le monde est d’accord, revenez quand vous voulez !

Source : Israel Ha Yom

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.

Dans le cas contraire des poursuites pourront être engagées.

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi