Miam Miam

Non classé - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

 

miam.jpgThéâtre MARIGNY – ROBERT HOSSEIN Carré Marigny - 75008 PARIS

0 892 222 333 (0,34 €/mn) RESERVATION EN LIGNE

Si vous aimez Edouard Baer, précipitez vous rapidement au Théâtre Marigny puisqu'il y joue dans sa propre pièce intitulée Miam Miam et cela jusqu'à la fin février 2010.

Une comédie qui comme son nom l'indique traite de cuisine, et croyez le vous allez vous régaler. Deux associés d'un théâtre, qui par nécessité d'argent, accepte deux fois n'est pas coutume de transformer leur lieu en salle de restaurant, ne serait ce que le temps d'un soir. Une chose est certaine se ne sera pas de la tarte, pour nos deux compères novices dans le métier de restaurateur! Contrairement, à l'histoire qui tournera évidemment au quiproquo le plus farfelu, Edouard Baer sait très bien de quoi il parle puisqu'il est dans la vie propriétaire d'un établissement dans la Capitale.

Bref, le plus connu des dandys parisiens nous invite à découvrir les péripéties au sein d'unmiammia2.jpg "restaurant" en plein effervescence; on se rend rapidement compte des choses considérables que peuvent s'y dérouler: des engueulades, aux portes qui claquent, un vrai boulevard finalement où la confrontation physique se fait reine. Entouré d'une dizaine de comédiens tous exceptionnels les uns que les autres. On retrouve aussi bien les habitués de la bande à Baer (A.Kelif, J.M.Lahmi, L.Drucker, C.Meynet…) que des nouveaux tel que Philippe Duquesne (l'un des Deschiens, souvenez vous) ou encore l'irrésistible Papinou, un des piliers de la pièce puisqu'il s'agit d'un petit cochon en mousse qui pourrait être La mascotte de Miam Miam; et comme dirait si bien d'ailleurs Atmen Kelif "Quand on a un ami, on ne le mange pas du tout!" En tout les cas les dialogues fusent avec un décalage fort subtil (les amateurs d'Edouard Baer seront loin d'être déçus), l'énergie de la troupe électrise le plateau et font monter une mayonnaise avec une très bonne hummmmeur contagieuse. Enfin, les morceaux de danses et de chansons (parce qu'il y en a!) sont judicieux et vifs. Tout le long de la pièce on pense tout droit à du Feydeau, du théâtre de Guignol, du Fellini (avec la scène d'ouverture qui part en vrille) ou bien encore du Claude Sautet pour ses ambiances de discussions enfumées des restaurants, jadis.      

Théâtre MARIGNY – ROBERT HOSSEIN Carré Marigny - 75008 PARIS
 0 892 222 333 (0,34 €/mn) RESERVATION EN LIGNE

Laurent Bartoleschi

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi