La Banque mondiale va accorder une aide de 17 millions de dollars à la Bande de Gaza

Uncategorized - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Après avoir augmenté les allocations annuelles, la Banque mondiale, basée à Washington, prévoit de fournir une aide de 17 millions de dollars à des Gazaouis au chômage depuis plus d’un an, dont la moitié à des femmes.

Ce financement rentre dans le cadre d’un projet visant à embaucher 4 400 habitants de Gaza âgés de 18 à 34 ans, dans des organisations du secteur tertiaire, axées dans le domaine médical, l’éducation et l’assistance aux personnes âgés et handicapés.

« La Bande de Gaza a grand besoin de cette aide. La création d’emplois, essentiellement pour les jeunes, est au cœur de notre stratégie. L'instabilité économique et le manque d'emplois empêchent les jeunes scolarisés de Gaza à contribuer à la croissance économique. Outre une forte baisse des services de base tels que l'eau et l'électricité, cette situation aggrave les tensions sociales », a déclaré la porte-parole de la Banque mondiale.

Cette nouvelle initiative soutiendra également la formation de 750 jeunes Palestiniens dans les domaines des médias et de l'internet.

La Banque mondiale va fournir une aide 17 millions de dollars afin de former les Gazaouis.

La Banque mondiale va fournir une aide 17 millions de dollars afin de former les Gazaouis.

Fin juillet, la Banque mondiale a déjà fait une action dans ce sens-là. Elle avait annoncé qu’elle augmenterait son allocation annuelle aux Palestiniens de 55 à 90 millions de dollars en raison des « défis dans la Bande de Gaza qui ont laissé le territoire au bord de la crise économique et sociale ».

Contrôlée par le groupe terroriste, le Hamas, suite aux élections législatives en 2006, La Bande de Gaza a été soumise à un blocus maritime israélien et égyptien, ses frontières terrestres ont également eu d’importantes restrictions. L'Égypte maintient qu’elles sont nécessaires pour empêcher le Hamas de faire passer des armes et des terroristes à Gaza.

Selon les données de la Banque mondiale, le chômage à Gaza est estimé à 48%, contre 13% en Cisjordanie contrôlée par le Fatah. Plus de la moitié de la population de Gaza, environ 900 000 personnes, vivent dans la pauvreté. Un tiers d’entre eux sont incapables de se procurer les produits de première nécessité tels que les vêtements, la nourriture et le logement.

L’institution financière internationale de 189 membres compte 130 bureaux dans le monde et vise à réduire la pauvreté et à fournir « un large éventail de produits financiers et d’assistance technique. »

Le Hamas contrôle la Bande de Gaza. Les fonds sont utilisés à des fins terroristes.

Le Hamas contrôle la Bande de Gaza suite aux élections législatives de2006. Les fonds sont principalement utilisés à des fins terroristes.

La Banque mondiale affirme que le projet a pour but de sécuriser et favoriser l’emploi des jeunes de Gaza en accordant des subventions aux ONG qui embauchent des jeunes qui n’ont pas travaillé depuis au moins un an.

Une aide qui peut tout de même laisser dubitative. La Bande de Gaza est sous l’emprise du Hamas. Rien ne laisse donc croire que l’Organisation terroriste ne se servira pas de ces fonds à des fins meurtrières.

 

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Cet article vous a plu ? Nous aussi ! Nous avons eu beaucoup de plaisir à le traduire et à le partager avec vous. Si vous souhaitez à votre tour contribuer au développement de notre action engagée depuis 1997, vous pouvez faire un don "aux amis d'Alliance". Merci pour votre attention et votre fidélité.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi