L'avant-première de « H.H »

Non classé - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

HH.gifLa première de leur nouveau spectacle approche, la troupe de comédiens amateurs se prépare.

Pas de conférence de presse traditionnelle au Théâtr'O, la meilleure façon de se vendre étant de montrer son talent. Alors, cette année encore, la troupe a accueilli ses invités sur la scène de l'espace culturel Paul-Claudel (ECPD). Une petite pièce enlevée pour mettre en appétit tous les amateurs de théâtre.
Une façon aussi judicieuse de présenter l'association issue de l'activité théâtrale de la Maison des Jeunes et de la Culture de Château-Thierry, devenue Théâtr'O en 1975. Une quarantaine d'amateurs bénévoles passionnés de théâtre font tourner la boutique depuis trente ans et avec succès.

Pièce dramatique

« Le Théâtr'O est une association ouverte, assure son président, Jean-Marc Quintin. Pour nous rejoindre, point d'audition, ni d'examen d'entrée, il suffit d'avoir envie. Chacun trouve sa place sur scène, mais aussi aux éclairages, au son, à la conception et à la réalisation des décors ou bien à la promotion, à l'administration ou à l'accueil. » Ateliers jeunes et adultes, répétitions ponctuent l'année de la compagnie.
La création annuelle de la troupe est toujours un événement. Du 12 mars au 3 avril, le Théâtr'O présentera H.H, pièce dramatique de Jean-Claude Grumberg. « Notre auteur fétiche », confie le président, qui n'hésite pas à descendre sur scène. Un auteur qui entreprend de mettre en scène

l'Histoire et sa violence, comme l'affaire Dreyfus, ou encore le génocide.

Pour les inconditionnels de la petite salle de l'ECPD, ils auront déjà vu Amorphe d'Ottenburg, En r'venant d'l'expo, et Chez « Pierrot » de l'auteur. La nouvelle pièce, mise en scène par Ludovic Farcé, raconte un conseil municipal en Bavière, dans les années trente à quarante, qui doit attribuer un nom à un collège. Heinrich Heine, poète et journaliste allemand d'origine juive, est d'abord choisi, avant d'être rediscuté.
Débat sur la scène
Les initiales « H.H » déjà gravées sont prêtes à être installées. Les élus recherchent une autre personnalité ayant les mêmes initiales. Heinrich Himmler, grand maître des SS et grand artisan de la solution finale pendant la Seconde Guerre mondiale est cité.
« Grumberg est un acrobate de la phrase qui tue, il excelle dans l'ironie grinçante, annonce la Cie, et si l'on comparait les mérites littéraires respectifs des deux écrivains ? » Le rendez-vous est pris, pour la première, le vendredi 12 mars.

Représentations : les vendredis 12, 19, 26 mars et 2 avril ; les samedis 13, 20, 27 mars et 3 avril ; et le mardi 23 mars à 20 h 45. Le dimanche 21 mars à 15 h 30. Tarif : 10 euros, 6 euros tarif réduit. Possibilité de dîner après le spectacle pour 8 euros. Renseignement au 03.23.69.20.78. Réservations au 03.23.83.42.92 ou sur place deux heures avant le début du spectacle.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi