Tag Archives: Kosherfest

Kosherfest: L'incroyable révolution de l'industrie alimentaire Kasher dans le monde

Kosherfest 2018 la révolution des aliments cacher dans le monde

SECAUCUS, New Jersey - Quelle incroyable révolution en 30 ans dans l'industrie alimentaire casher !

Lors du lancement de Kosherfest, le premier salon professionnel de l'industrie alimentaire casher en 1989, 500 visiteurs, 69 exposants et environ 16 000 produits kasher étaient présents sur le marché.

Aujourd'hui, l'industrie alimentaire casher est une industrie d'un milliard de dollars qui affiche une croissance annuelle de 12 %.

Près de 250 000 produits certifiés kasher portent le hashgacha (certification kasher) de 1 500 organismes de certification kasher dans le monde.

Kosherfest 2018, une foire commerciale de deux jours qui a eu lieu au Meadowlands Exposition Center à Secaucus, New Jersey, présentait des exposants d'aliments, de vins, de boissons et d'approvisionnement industriel de plus de 21 pays et de nombreux États des États-Unis, ainsi que des séances sur les dernières tendances de l'industrie alimentaire casher.

Les 7 000 visiteurs ont pu naviguer dans les huit longues allées du salon grâce à une application spéciale téléchargeable, prier le matin et l'après-midi sur place et déguster des dizaines de produits laitiers et de viande.

Kosherfest 2018 la révolution des aliments cacher dans le monde

Kosherfest 2018 la révolution des aliments cacher dans le monde

Chaque lauréat du concours de nouveaux produits, chaque séance de conférence et chaque article exposé dans le hall d'exposition racontait une histoire importante de l'état de l'industrie alimentaire kasher.

Menachem Lubinsky, PDG et président de Lubicom Marketing and Consulting, a ouvert le salon avec l'allocution "L'état de l'industrie cachère", notant : "Il y a trente ans, qui aurait pu imaginer cela ?!"
Il a noté que la première exposition présentait cinq kugels et six types de poissons gefilte.
"Il y avait douze livres de cuisine casher. Maintenant, il y en a 140."

Lubinsky a fait des observations sur l'état actuel de l'industrie alimentaire casher. "L'OU offre une certification cachère dans 100 pays. Les entreprises n'ont pas d'autre choix que d'avoir une certification cachère - à moins d'être casher, elles sont exclues du marché américain - elles ne peuvent pas vendre à Coke, Danon, etc. Quand je vais chez Joe le commerçant - je suis choqué- il y a tellement de produits kasher ! Et les achats en ligne commencent à décoller."

"Les consommateurs casher sont des clients fidèles et achèteront tout le magasin si il le pouvait ", note Lubinsky en s'amusant.
"Nous avons 52 jours fériés, le shabbat en dehors de nos fêtes ! ", a-t-il ajouté, suggérant aux consommateurs casher d'acheter , des plats préparés, des pâtisseries, du vin et plus encore chaque semaine pour célébrer shabbat.
Sans parler bien sur des  produits achetés pour Rosh Hashanah, Pessah et autres fêtes juives.

Pour la deuxième année consécutive, Yarden Horwitz a été invité à prononcer le discours d'ouverture sur  "La planification stratégique sur les nouvelles tendances".
Ce n'est plus Google le maître d'oeuvre, selon elle,  mais Spate (spate.nyc), une entreprise qui utilise la science des données pour prédire la prochaine grande tendance.

Elle explique que son entreprise " utilise l'intelligence des machines et identifie les mots clés pour voir ce qui est en train de décliner et d'augmenter ".

À titre d'exemple, elle explique que les trois principales tendances alimentaires sont le céto (régime riche en protéines et faible en glucides),
les superaliments (aliments principalement à base de plantes et riches en nutriments) et les bols (aliments déshydratés et servis dans des bols).

Mme Horwitz a fait la démonstration de ce qu'elle a appelé "des millions de signaux et de points de données en ligne" en notant une hausse énorme des ventes kasher en avril, juste avant la Pâque juive.
Plus précisément, son entreprise a observé une augmentation du nombre de personnes à la recherche d'une "bière casher (pour  Pâque)".:-)

D'autres conférences au Kosherfest ont également eu lieu :
"Maximiser vos possibilités dans les services alimentaires ",
" Les nouvelles tendances de la cuisine casher ",
" Tirer parti de la technologie et de l'épicerie en ligne dans votre magasin ",
" Utiliser la technologie pour améliorer la supervision de la Kashrus " :
Nouveaux défis et nouvelles opportunités" et "Construire votre présence en ligne : Site Web efficace et pratiques de médias sociaux."

Présentation des  nouveaux produits récompensés dans 16 catégories, dont Easy Onions by Bloom's (oignons coupés en dés et sautés dans une boîte), qui a reçu le prix Best in Show, Snack Delite Fruity Marshmallow Bars (petit-déjeuner pratique), TropicMax All Natural Plantain Croutons (Snack Savory), Meal Mart's Israeli Style Shwarma Sauusage (Meats emballés) et the ShabBulb, un Shab Bat LED bulbe autorisé (Novelty).

Comment expliquons nous  le succès de ces vainqueurs et quel est leur avis au sujet de l'industrie alimentaire casher en 2018 ?

Dans une interview au Jerusalem Post, Lubinsky explique :

"Comme vous pouvez le deviner, le changement dans la communauté casher n'a été rien de moins qu'une révolution. On pourrait dire que le kasher est passé d'une catégorie d'aliments à une industrie. Ce que les gagnants du New Product Showcase et de l'exposition indiquent, c'est le mouvement vers la commodité, d'autant plus qu'il y a une nouvelle race de "chefs cuisiniers "au foyer qui vivent de livres de cuisine"

"Les oignons sont un bon exemple d'utilisation d'aliments qui peuvent être incorporés dans la préparation d'aliments haut de gamme à la maison ", a-t-il poursuivi.

"Un autre mouvement étonnant est l'évolution constante des milléniaux vers des aliments plus sains, que l'on retrouve dans presque toutes les catégories, des ingrédients naturels et biologiques aux collations plus saines à portion contrôlée comme les collations de légumes.

Oui, nous avons affaire à un consommateur casher beaucoup plus aisé et plus jeune qui est prêt à dépenser pour des aliments haut de gamme tout en recherchant des aliments plus sains."

Paula Shoyer, auteure de livres de cuisine tels que The Kosher Baker, The New Passover Menu et The Healthy Jewish Kitchen, fait des démonstrations de cuisine et de pâtisserie aux États-Unis et dans le monde. Elle participe aussi régulièrement au Kosherfest.

"Les gagnants montrent que de plus en plus chaque année, les casher veulent manger ce que tout le monde mange, ce qui explique la popularité des sauces coréennes et de la boisson énergisante ", a dit M. Shoyer.

"La nourriture israélienne est abondante, non seulement parmi les Juifs, mais en général aux États-Unis, alors c'est une bonne idée d'avoir des saucisses shwarma et de la marinade au sirop de dattes.

Dans l'ensemble, je suis heureux de voir des produits internationaux parmi les gagnants. Je suis excité par les sauces coréennes, que j'ai des échantillons, et cela me permet de créer des recettes de nourriture coréenne pour le public kascher et de ne pas avoir à tout faire à partir de zéro, comme ma recette de bibop au tofu dans The Healthy Jewish Kitchen. J'aime aussi les olives dénoyautées de haute qualité parce que j'aime les raccourcis"

Yakov Yarmove, directeur du marketing ethnique et des spécialités alimentaires chez Albertsons Companies, ajoute : " Historiquement, nous avons migré avec 30 ans de retard vers des tendances nationales non casher. Maintenant, la Génération Z et milléniaux veulent que ce soit plus rapide. Ils travaillent dans le monde professionnel, le voient et le veulent.
Ils veulent savoir comment ils peuvent le faire en casher. Ce n'est plus le casher de ta grand-mère !"
Une promenade dans les allées de Kosherfest révèle à quel point Yarmove a raison.
Bien que de vieux favoris comme les hot dogs, les poissons gefilte et les tranches de charcuterie soient encore disponibles  et pourraient être familiers à la génération des grands-parents, il y a beaucoup d'articles nouveaux et uniques qui pourraient bientôt arriver dans les rayons des chaînes de supermarchés et magasins spécialisés locaux.

Le hareng Rebbe's Choice Herring offre une variante du hareng classique. Chaque saveur - y compris Jalapeño Matjes, Honey Mustard Sriracha, Smokey Zaatar et trois autres sont "inspirés" par des rabbins comme Lelov, Kotzk, Reb Zusha et Rav Levi Yitzchak de Berditchev.
Jem's Beer Factory, produit à Petah Tikvah, est aux États-Unis depuis deux mois. Huit saveurs comprennent de la bière aux baies, du blé et un IPA.
Leur brochure note : "Pour moi, brasser de la bière... sert de catalyseur pour rassembler les gens et célébrer la vie, tout en contribuant au développement de la culture de la bière en Israël et à la réalisation de mon rêve sioniste personnel".

Dagim Fish Co. a pris de l'expansion pour inclure les beignets de courgettes, les beignets de champignons, les bretzels et les gaufres.

Des panneaux dans tout le hall d'exposition avertissaient les visiteurs que les produits laitiers et les produits carnés étaient exposés.
Les cinq saveurs de calzones de Brian sont "végétariennes certifiées".
Certains des cookies de David sont maintenant parvé.
Bongja Ziporah Rothkopf, PDG de KOKO Kosher Korean, qui fabrique la pâte de poivron rouge Gochujang, le kimchi casher et d'autres produits coréens, est heureux d'ouvrir bientôt un restaurant casher coréen à Jérusalem.

Vered Ben-Sa'adon, directeur du marketing et du centre des visiteurs de Tura Estate Winery à Rechelim (Samarie), Israël, souligne fièrement : "Il n'y a pas beaucoup de femmes religieuses qui travaillent dans les caves à vins".
Quelques stands plus loin, Shay Fishbein, ingénieur et enseignant de formation et son épouse, expliquent comment ils ont commencé à utiliser l'abondance des fruits de la passion sur leur moshav, Ein Iron dans le nord d'Israël,  pour fabriquer la liqueur de fruits de la passion pour leur famille et amis. Aujourd'hui ils vendent 15 000 bouteilles de Flora par an.

Les deux exposants qui ont parcouru la plus grande distance venaient du Sri Lanka et de Malaisie.

Audrey Peiris de PS Kosher Food Works au Sri Lanka explique que le Sri Lanka exporte des noix de coco, du thé et des épices.

Peiris et sa collègue malaisienne, Mme Kalsaba, directrice de Bhavani Foods,  expliquent qu'elles ont toutes deux appris le kasher lorsque l'agence de certification kasher Star-K les a contactées il y a plusieurs années. Ils sont depuis sous leur supervision.

Christine Salmon, directrice du Kosherfest Show, résume fièrement le salon et l'industrie alimentaire casher.

"Certaines personnes ne se rendent pas compte à quel point l'industrie kasher est diversifiée aujourd'hui ", a dit M. Salmon. "Nos exposants présentent certains des produits les plus novateurs au monde, et nous sommes fiers d'offrir une plateforme pour introduire ces produits sur le marché et mettre en contact des acheteurs et des vendeurs kasher professionnels afin de faire progresser l'industrie. C'est incroyable "

 

ALLIANCE-COMMUNICATION
Expert Communication digitale
Ecoutez-nous sur Judaïques FM 94.8
France :01 70 00 75 75
Israël : 054 700 74 70
https://www.facebook.com/alliancelemag/

Du bacon et du caviar kasher pour Thanksgiving

Du bacon kasher pour Thanksgiving

Durant les fêtes de fin d'année, l’heure est à la tradition - la dinde, le football et essayer à tout prix d'éviter des disputes à propos de politique avec vos proches.

Et pour les familles juives qui mangent casher, voici une petite mise à jour.

Les options de repas de Thanksgiving ont désormais beaucoup évolué. Aujourd’hui, il existe des alternatives kashers standard ou s'aventurant dans des eaux inexplorées – comme le caviar ou les macarons français. Ou même, le bacon: du bacon de dinde.

Selon l'agence de données Lubicom Marketing Consulting, qui organise le salon Kosherfest depuis 1987, les ventes de produits kasher ont atteint 12,5 milliards de dollars par an. Les ventes annuelles ont augmenté de 12% entre 2014 et 2016. Il y a maintenant environ 240 000 produits kashers manufacturés certifiés sur le marché.

"Lors de la Kosherfest de cette année, 6000 personnes ont visité près de 400 stands pour apprendre tout sur le sel de mer de l'Himalaya et les vins internationaux, sur les arômes du houmous et les desserts sans gluten", a déclaré le président de Lubicom, Menachem Lubinsky.

Les lois kasher bibliques comprennent des directives comme l'abattage des animaux d'une manière particulière et l’interdiction de manger du lait et de la viande ensemble. Le porc et les coquillages sont exclus. Et les agences de certification avec des noms comme l'Union Orthodoxe, OK Labs, Kof-K et Star K supervisent le processus de fabrication pour s'assurer que les aliments suivent la loi juive. Les produits, depuis les Cheerios jusqu’au jus d'orange Tropicana sont marqués des logos des organisations.

Les consommateurs kasher sont des Juifs, mais aussi des Musulmans et d'autres personnes qui suivent leurs propres lois alimentaires similaires. Ensuite, il y a ceux qui sont préoccupés par la précision des ingrédients à cause des allergies ou qui croient simplement que kasher signifie meilleure qualité.

Pour eux, les repas kasher pourraient signifier beaucoup de nouvelles options qui dépassent le saumon fumé, la soupe au poulet et le gefilte fish.

Voici quelques nouveaux exemples d'aliments kasher qui pourraient vous surprendre

Le bacon

Du bacon de dinde kasher

Du bacon de dinde kasher

D'accord, c'est du bacon de dinde. La version Jack's Gourmet ressemble à s’y méprendre à la version non kasher fumée et salée qui devient croustillante à la cuisson.

Les confitures Boozy

Le vin de Manischewitz n'est pas un ingrédient de cette gamme de confitures, mais elles ont certainement quelque chose que les amateurs de vin pourraient apprécier. Une compagnie appelée Beit-Yitzhak propose des confitures de fruits marinés dans l'alcool en cinq saveurs, telles que la canneberge et la vodka, la cerise et le whisky et la pomme et le martini. La société dit que les confitures ne contiennent pas assez d'alcool pour vous saouler, mais qu'elle vous rendront heureux.

La sauce au curry

La tradition dit que certaines des dix tribus perdues d'Israël se sont retrouvées en Inde, de sorte que le curry kasher a un sens culturel. Mikee offre diverses saveurs, y compris noix de coco, lentilles et épinards.

Les châtaignes grillées

Euh, n'est-ce pas cela Noël? C'est vrai, mais cette version organique a peu à voir avec la chanson de Nat King Cole. Galil Foods fabrique ses sacs de snacks décortiqués toute l'année.

Le caviar

Romanoff vend des versions de caviar – Black Whitefish, Red Whitefish et Red Salmon - qui sont exactement comme leurs cousins non kasher. Le fromage à la crème en moins.

Les polochintas

Vous êtes estomaqué, non? C'est la version hongroise d'une crêpe, également connue sous le nom de blini ou de blintzes. Bubby fait des polochintas seulement au fromage, avec ou sans sucre. Pour l'instant.

La spanakopita

Les lois du kasher sont du grec pour vous? Pas de soucis quand il s'agit de cette offre traditionnelle de la République Hellénique. Kontos Foods est l'entreprise à l’origine de cette tourte salée kasher aux épinards et au fromage.

Source : Jpost

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.

Les cinq aliments kasher les plus étranges que vous mangerez en 2018

Les 5 aliments kasher les plus étranges que vous mangerez en 2018

La Kosherfest est le plus grand salon professionnel de l'alimentation casher au monde et la grande majorité de ses participants suivent l'interdiction juive de mélanger la viande et les produits laitiers.

Plus de 4 000 professionnels de l'industrie alimentaire se sont réunis pour l'événement annuel qui a duré deux jours, qui a accueilli plus de 325 fournisseurs présentant une gamme éclectique de produits, des bonbons aux vins.

Naturellement, il y avait beaucoup d'échantillons et de dégustations.

Etre reporter peut être un travail difficile, mais quelqu'un se devait de tout goûter. Au milieu d’un grand nombre de friandises (différentes variétés de saumon fumé et de saveurs de bagel, par exemple), il y a eu quelques surprises. Voici les cinq aliments et boissons les plus inattendus sélectionnés lors du Kosherfest de cette année.

La Matzah à motifs

Matzohgram, qui a été couronné par la Kosherfest « Meilleur produit casher pour la Pâque », est une matzah imprimée avec des motifs à thème juif, tels que des étoiles de David et des vœux pour la fête. Le fabricant, Independent Ink, utilise une encre comestible colorée qui est casher pour la Pâque.

Les clients qui passent de grosses commandes peuvent également personnaliser leur matzah avec n'importe quelle image.

"Cela vous donne la capacité d'être créatif pour votre plateau du Seder", a déclaré NK Ranganathan, chef de l'exploitation d’Independent Ink. "Vous pouvez avoir une variété de modèles, et c’est très intéressant pour les enfants."

Les clients pourront acheter Matzohgram en ligne à partir du 20 novembre: 10 $ pour une boîte de mini-matzahs et 16 $ pour la taille normale.

De l’eau infusée à l'oxygène

Si les affirmations d'Oxigen à propos de son eau - elle améliore selon eux à la fois le temps de récupération post-entraînement et / ou post-gueule de bois et la clarté mentale - sont vraies, alors ce pourrait être une concurrence sérieuse pour Gatorade.

Une bouteille de la boisson infusée à l'oxygène contient 1000 parts par million d'oxygène stabilisé, comparativement à 5 à 40 parts par million dans l'eau ordinaire, selon son fabricant. Ceux qui ont besoin de plus d'oxygène peuvent prendre un Oxigen Shot, qui contient 5000 parts par million.

"Lorsque vous buvez de l'eau, l'oxygène pénètre dans votre circulation sanguine et se met au travail immédiatement pour aider à la concentration, à  la récupération, à l'endurance et à la résistance", a déclaré Max Lewis, directeur des ventes de Formula Four Beverages.

L'oxygène n'est pas sous forme de gaz, ce qui signifie qu'il ne s'échappera pas de la bouteille à l'ouverture, a ajouté Lewis.

Les bouteilles d'Oxigen sont vendues au détail dans les magasins à l'échelle nationale entre 1,69 $ à 1,99 $, alors que les Shots se vendent entre 2,79 $ et 2,99 $.

Pizza surgelée au caramel salé

Elegant Desserts vend des pizzas surgelées aux différentes saveurs sucrées

Elegant Desserts vend des pizzas surgelées aux différentes saveurs sucrées

C'est une pizza, c'est un dessert glacé (frozen dessert) - c'est une Frizza!

La Frizza Caramel Salé d'Elegant Desserts a remporté le « Prix du meilleur dessert » du salon. Cette pâtisserie  parve (sans produits laitiers) se compose d'un fond de biscuit, d'une crème glacée au caramel salé et d'une sauce au caramel.

"Tout le monde en devient fou parce que c'est amusant et c'est différent", a déclaré Benjamin Weisz, président de Elegant Desserts basé à Brooklyn.

A la Kosherfest, les frizzas ont été coupées en bouchées, mais elles sont destinées à être servies en triangle, comme une pizza traditionnelle. Chaque tarte contient de huit à 16 portions, selon la façon dont elle est coupée.

Elegant Desserts, qui vend des frizzas en ligne pour 36,50 $, commercialise également des tartes aux différentes saveurs telles que cookies, crème et fraise.

Shakshuka prêt à l'emploi

Envie de shakshuka mais à court de temps?

Cette sauce est parfaite pour toute personne occupée qui aime cette nourriture de petit déjeuner israélienne, composée d'œufs cuits avec des épices dans une sauce tomate. Pour réaliser une version de ce plat copieux, il suffit d'ouvrir un pot, de casser quelques œufs et de cuire cela en un délicieux désordre sur le feu ou dans le four.

"C'est très rapide", a déclaré Tami Bezborodko, vice-président du marketing chez Iron Chef. "En sept minutes, vous pouvez prendre un bon petit déjeuner chaud."

La sauce contient des tomates et des épices et est proposée en variété douce et moyennement épicée. Un pot de 70 cl environ se vend dans les magasins à l'échelle nationale pour environ 4,50 $.

Une sauce barbecue approuvée par le rabbin

Le rabbin Mendel Segal vend de la sauce barbecue d'inspiration juive et méridionale

Le rabbin Mendel Segal vend de la sauce barbecue d'inspiration juive et méridionale

Vous voulez un barbecue avec un sceau d'approbation rabbinique? Ne cherchez pas plus loin. Le rabbin Mendel Segal, qui a fondé le Kansas City Kosher BBQ Festival, offre maintenant trois variétés de sa sauce RaBBi-Q. Depuis son lancement en 2015, Segal a élargi sa gamme de sauces pour inclure des saveurs qui tirent à la fois sur ses racines juives et méridionales - comme la sauce barbecue au miel et à la grenade, que Segal a créée pour assaisonner la poitrine de bœuf de Rosh Hashanah.

"Elle se vend aussi très bien sur le marché non-juif, car personne ne fait encore de sauce barbecue aromatisée", at-il déclaré. "Mais les Juifs y accrochent tout de suite."

Un pot de 50 cl de sauce se vend dans certains magasins kasher à l'échelle nationale pour 4,99 $.

Source : jta.org

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.

Kosherfest : découvrez les nouveautés cachères

Kosherfest : découvrez les nouveautés cachères

Au Kosherfest, le plus grand salon professionnel kosher au monde, le yiddish et l'hébreu côtoient l'anglais. Quelque 6 000 visiteurs ont arpenté l’immense salle, ont discuté, échangé leurs coordonnées et goûté des échantillons.

La foule était principalement masculine et orthodoxe, ce doit être l’un des seuls événements au monde où la file d’attente pour les toilettes des hommes est  plus longue que pour celle des femmes.

L'exposition annuelle de deux jours se tient cette semaine au Meadowlands Exposition Center. C’est une véritable mine d’or pour ceux qui observent les lois alimentaires juives.

Parmi les plus de 325 exposants, les vendeurs vantent tout ce qui peut se faire en kosher – depuis le salami de bœuf, les latkes et les vins israéliens jusqu'à des aliments nouveaux et inattendus, comme une ligne de produits coréens.

Voici quelques produits kosher délirants et uniques qui sont nouveaux sur le marché ou qui vont bientôt déferler sur les étals des commerces.

Kits de Pessah

manischewitz

Manischewitz lance une gamme de friandises sur le thème de la matzah qui rendra la fête de Pessah un peu plus ludique pour les enfants - et peut-être aussi pour les adultes. Avant la Pâque en avril, la société présentera deux «kits» de bricolage: « S'mores Matzah » et « Matzah pizza ».

«Cette année, chez Manischewitz, les enfants sont à l’honneur», a déclaré David Sugarman, président et chef de la direction de l'entreprise. "Nous nous sommes réunis et avons pensé à des éléments amusants qui permettraient d’engager davantage les enfants dans la fête."

Le kit S'mores, qui a remporté le prix Kosherfest pour le "Meilleur produit kosher pour Pessah", est livré avec tous les ingrédients nécessaires : mini matzahs, chocolat et guimauves. Le kit de pizza, cependant, contient juste une matzah triangulaire et de la sauce. Les mamans et les papas devront fournir le fromage et toutes les autres garnitures.

Les kits sont conçus de façon si attrayante que les parents peuvent être tentés d’y participer.

«Nous pensons que beaucoup de parents vont dévorer ces articles pendant que leurs enfants seront à l'école», a déclaré Sugarman.

Bouchées au faux crabe

crab-cakes

Dyna Sea est un pro dans le monde de l'imitation de fruits de mer – la société fabrique du "surimi" par exemple, comme on l'appelle en japonais – depuis près de 20 ans. Cette fabrique alimentaire kosher vend même ses produits à des consommateurs japonais, selon le propriétaire Daniel Berlin.

Cette imitation de gâteaux de crabe, qui a remporté la récompense de « Meilleur nouveau produit » du Kosherfest pour les aliments surgelés, est faite avec de la goberge d'Alaska importée. Berlin a déclaré qu'ils avaient un goût très proche de l’original.

"Elle a une merveilleuse et riche saveur de fruits de mer et une texture, une sensation en bouche, qui simule vraiment la réalité", a-t-il dit.

Nutella parve (sans lait)

parvella

Les drogués du chocolat Kosher connaissent bien ces pâtes à tartiner parve trop sucrées qui tentent péniblement d’imiter le Nutella, et n’y arrivent jamais.

Mais cette nouvelle production italienne – devenu le "Meilleur nouveau produit" à la Kosherfest - est en passe de changer la donne. La directrice générale de Parvella, Gabriele Zarrugh, a travaillé pendant deux ans pour développer cette pâte à tartiner, expliquant qu'elle était motivé par le désir de faire un produit kosher délicieux accessible aux personnes ayant des restrictions alimentaires. Parvella est sans gluten, sans produit laitier, sans oeuf, sans arachide et sans huile de palme libre.

Gâteau d'anniversaire et pop corn saveur churro

highland-pop

Kimberly Cohen, la présidente de la Pop des Highlands, a le pop-corn dans le sang.

En 2012, elle a ouvert un petit magasin de pop-corn dans la banlieue de Chicago. Depuis lors, Cohen a développé près de 100 saveurs de cette collation addictive, qu'elle espère distribuer à l'échelle nationale.

Kosherfest a jugé Highland Pop « Meilleure nouvelle collation savoureuse ». Les variétés inventives de Cohen évoquent avec précision leurs homonymes: la saveur du gâteau d'anniversaire surmonté de bonbons colorés ou bien une pointe de cannelle sur l'enveloppe croustillante d’un churro parfum cannelle.

Cohen utilise de l'huile de noix de coco pour cuire les grains à la fois pour ses bienfaits sur la santé et pour sa saveur.

« C'est ma passion. Inventer une nouvelle saveur me fait me sentir si bien ", a-t-elle déclaré à JTA. «Cette saveur churro est ma préférée en ce moment, même si la semaine prochaine, je vais probablement lui préférer un parfum différent."

Le rugelach israélien

marzipan

Le Marzipan Shop dans le marché Mahane Yehuda de Jérusalem a été pendant des décennies une destination touristique presque autant réputée que le Mur Occidental.

Une fois que vous êtes dans le shuk, la boulangerie n'est pas difficile à localiser. Le parfum sucré et chocolaté du rugelach fait son chemin à travers le marché, attirant les visiteurs qui les achètent dix par dix.

Maintenant, le rugelach est disponible aux États-Unis. Le directeur du marketing de M Bakeries, son distributeur en Amérique, a déclaré que la compagnie avait été inspirée en apprenant que les Américains rapportaient à la maison des valises pleines de cette pâtisserie israélienne

"Ils sont complètement accros à ce rugelach particulier qui est considéré comme le meilleur dans le monde", a déclaré Milton Weinstock.

"Le rugelach, qui est fait selon une recette familiale secrète, est meilleur servi chaud, a déclaré un employé du magasin". Et il a raison, tout juste sortis du four, le chocolat et la pâte deviennent irrésistiblement poisseux.

Source : jta.org