Super Mamie, nouvelle star de la photo

Musée - Exposition - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

SUPERMAMIE.jpg

Article paru dans "lePoint"

Photo. Super Mamika de Sacha Goldberger. Galerie Wanted, Paris 4e. Du 17 septembre au 30 novembre. Gratuit.© DR

Super Mamika, photos de Sacha Goldberger. Galerie Wanted, 23, rue du Roi-de-Sicile, Paris 4e. Métro : Saint-Paul ou Hôtel-de-Ville. www.wantedparis.com. 01 44 54 02 55. Du mardi au vendredi de 10 heures à 19 heures. Samedi et dimanche de 13 heures à 19 heures. Du 17 septembre au 30 novembre. Entrée libre. Fermeture exceptionnelle de la galerie du 1er au 8 octobre. Site de Sacha Goldberger : www.sachabada.com. http://www.myspace.com/sachagoldberger.

Vêtue d'une cape bleue et d'un casque étoilé, moulée dans un collant argenté sexy assorti à sa paire de gants et chaussée de baskets américaines dernier cri, Super Mamika, 90 ans, est du genre à sortir son chien en volant, comme Superman, au milieu des buildings.

Depuis quatre ans, cette mamie pas comme les autres est l'héroïne, la muse, de Sacha Goldberger, jeune photographe doué qui n'est autre que son petit-fils. Une quinzaine de ses photos grand format montrent Mamika en pleine action (chez le coiffeur en tenue de Batman, ou dans un taxi new-yorkais, sa cape coincée dans la portière...). Ces photos aux airs de bulles de comics américains, réalisées tout récemment (jusqu'en juillet 2010), sont à découvrir à la galerie Wanted. Courez, volez (comme Mamika) les voir. Elles ont le pouvoir de faire sourire même les plus mal lunés. Et donneraient presque envie de faire la même chose avec sa grand-mère. Mais tout le monde n'a pas le talent de Sacha pour diriger cette mannequin nonagénaire et géniale, au caractère bien trempé et qui ne manque pas d'imagination (c'est elle qui lui a soufflé l'idée de la photographier, assise à l'envers sur une moto). Mamika, reine du vernissage surpeuplé au coeur du Marais branché, ce jeudi soir, racontait, tout en signant des autographes, qu'elle n'aimait pas ce fameux collant argent qui lui boudine les cuisses... Un personnage, Mamika. Et une super héroïne dans la vraie vie, aussi.

Super Mamika : destin de cinéma et plus de 2 000 amis sur Facebook

Frederika alias Mamika est née à Budapest vingt ans avant la guerre. Juive d'Europe centrale, baronne, elle est issue d'une riche famille. Elle a survécu au nazisme et au communisme. Et, au péril de sa vie, elle a sauvé dix personnes avant de quitter son pays clandestinement. Après avoir travaillé jusqu'à ses 80 ans, Frederika s'est retrouvée à la retraite, a rencontré la solitude et est tombée dans la dépression. Sacha a alors décidé de la photographier. " C'est le plus beau projet qu'il m'ait été donné de faire ", raconte celui-ci dans son livre*. Après des débuts périlleux, Mamika s'est prise au jeu au point de devenir une vraie pro du shooting. Aujourd'hui, elle a plus de 2 000 amis sur Facebook (auxquels Mamika répond sur son Mac) et, avec cette exposition, la liste pourrait sérieusement s'allonger. Elle a pris conscience qu'outre le fait de passer du temps avec son petit-fils elle transmettait, en posant pour lui, un message d'humour et d'amour. Sur les images, ses rides ne sont pas camouflées, Mamika est plutôt nature finalement, fidèle à elle-même, drôle et inattendue. Et fini la solitude, à bas la déprime ! Une belle exposition, émouvante et tendre, une ode à la fantaisie.

*Un beau livre Mamika, grande petite grand-mère de Sacha Goldberger paraît aux éditions Balland (29,90 euros). Disponible à la galerie Wanted.

Super Mamika, photos de Sacha Goldberger. Galerie Wanted, 23, rue du Roi-de-Sicile, Paris 4e. Métro : Saint-Paul ou Hôtel-de-Ville. www.wantedparis.com. 01 44 54 02 55. Du mardi au vendredi de 10 heures à 19 heures. Samedi et dimanche de 13 heures à 19 heures. Du 17 septembre au 30 novembre. Entrée libre. Fermeture exceptionnelle de la galerie du 1er au 8 octobre. Site de Sacha Goldberger : www.sachabada.com. http://www.myspace.com/sachagoldberger.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi