93 sortes de bières israéliennes. Bienvenue chez Beer Bazaar à Tel-Aviv

Food-in - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

beerbazar.pngArticle paru dans "Israel-Valley"

Vous aimez la bière ? Vous avez envie de découvrir 93 bières israéliennes ?

Oui, vous avez bien lu, israéliennes ! Vous allez alors adorer le Beer Bazaar de Yuval Reznikovich et Lior Weis !

L’un des grands plaisirs de Yuval Reznikovich est de savourer l’indécision de ses clients lors qu’ils se retrouvent à devoir choisir parmi les 93 bières que propose sa boutique, produites par plus de 20 microbrasseries différentes. Bière d’été de la Brasserie du Néguev ? Alexander Green ?

Difficile de faire son choix, d’autant que chacune de ces bières à sa propre personnalité, le charme de la production artisanale, comme le sait tout amateur de bière. Yuval Reznikovich affirme d’ailleurs que le concept de sa boutique est avant tout qu’il puisse fournir à l’amateur la bière qu’il désire réellement boire, bien plus que de faire de l’argent. Cela peut étonner quand on voit qu’une bière revient 27 NIS (14.6 NIS par bouteille si vous prenez l’offre à 88 NIS les 6 bouteilles à emporter), mais Yuval et son associé Lior, tous les 2 trentenaires vous répondront qu’ils ne se font que 2 shekels de bénéfice sur certaines de leurs bouteilles.

En effet, leurs produits étant tous artisanaux, certains brasseurs n’étant même pas des professionnels, le prix de production est forcément nettement supérieur à celui d’une bière industrielle. De plus, toujours pour les mêmes raisons, leurs stocks sont limités, compris entre 85 et 94 bouteilles de chaque type, et encore, certaines bières étant des éditions limitées ou de saison. Reznikovich explique que le marché de la bière artisanale a seulement démarré en 2006, mais de nouvelles brasseries sont apparues presque chaque année depuis lors. Il y a une demi-douzaine de brasseries de renom, y compris Bazelet, Shapiro, Malka , Alexander, du Néguev et de Jem, mais c’est un marché difficile, et des bières artisanales sont coûteuses à brasser.

Selon Reznikovich, « Ce sont des petits lots de très bons matériaux, avec beaucoup de sortes de houblon et de malt, le genre que vous n’utilisez pas dans les bières commerciales ». « Ajoutez à cela les taxes, qui sont vraiment monstrueuses, et vous comprendrez que certaines de ces brasseries ne le font pas pour l’argent – il s’agit plus d’un hobby ».

Pour ceux qui n’apprécieraient pas la bière, Beer Bazaar propose aussi un large choix de cidres locaux, dont un à la grenade, et du vin blanc. Beer Bazaar est ouvert de 10 heures du matin à environ 19h30, Yuval affirmant ne jamais mettre un client dehors. Beer Bazaar se situe au 1 Rambam, dans le marché Carmel.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi