La mer qu’on voit danser…

Design - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

lamerquonvoitdanser.jpgAyala Serfaty est née à Tel-Aviv en Israël en 1962. Elle a
fait des études artistiques à l’Académie des Beaux-Arts de Betsalel à Jérusalem
en Israël et au Middlesex Polytechnic à Londres en Grande-Bretagne. Le Prix du
Design 2006 lui a été décerné par le ministère israélien de l’Education et de la Culture. Paola Antonelli,
curatrice du département de design de MOMA à New-York, l'a décrite comme « la
championne du design organique ». Son travail est une sorte d’interaction entre
le design et l’art, l’objet fonctionnel et la spiritualité. « Je crois que
l’énergie qui émane de mon travail est un résultat direct du fait que ces deux
disciplines sont à la limite entre deux mondes, et que chacune met en valeur
les qualités de l’autre ». D’une manière générale, elle prend comme référence
de son travail la condition humaine et la nature, et le monde sous-marin en
particulier qui à inspiré la plupart des ses meubles extravagants et de ses
sublimes luminaires dont rafolent les new-yorkais.

Catalogue sur le
site alors cliquez!
ou ici

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi