radio juive :L'émission de radiofutee que vous n'entendrez jamais...

Radio - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

GPA-MILLIEZ.jpg

Francky Perez, Charles Benguigui, et Sacha Perez.

 

Nous avons eu une belle surprise ce jour là , Francky Perez  venu spécialement de Los Angeles pour participer à l'émission le Forum de Radio futée, rien n'était préparé, tout était à l'avenant, mais quelle émission, on n'en revenait pas, les réparties s'enchaînaient , le rythme était excellent.

Haï Assouline, directeur du ministère de l'intégration ,était venu nous parler des investissements pour les nouveaux immigrants en Israël et de leurs droits.

David Benaroch un des rares podologues d'Israël venu nous expliquer la nécessité d'ouvrir une école en Israël.

radiofutee.jpg

Hai Assouline, Sarah Uzan, David Benarroch, Aimé Tangy

Charles et Sarah faisaient leur numéro dans la bonne humeur, Aimé Tangy avocat de Natanya et de Tel-Aviv, essayait de garder son sérieux alors que Francky avait fait le pari (perdu) de le faire rire, Marc Haviv et sa valise cachère, et Frank ,maestro de la technique gérait cette ambiance exceptionnelle, dans un studio de radio.

 

Pour parachever ce petit chef d'oeuvre d'émission, la cerise sur le gâteau : Le fils de Francky, Sacha, arrive tout droit de sa base en tenue de Tsahal de l'armée de l'air, dans le studio !

 

L'émotion et la joie du père, sont à ce moment, là indescriptibles, artiste lui aussi, il prend le micro et rappe, une chanson de sa composition.

 

Petit clin d'oeil à son père, son maître comme il lui plaît à le dire. L'admiration d'un fils pour son père c'est beau à voir. Un rapperJuif ça existe ? oui . La preuve en vidéo.

Le lendemain, nous faisons un débrieffing de cette émission, on s'accorde tous à dire que c'était vraiment une émission exceptionnelle, qu'il y avait un équilibre entre le sérieux, et le rire, le yang et Ying (pour les férus de feng-shui).

 

Nous étions sûrs que cette émission allait faire un buzz , l'énergie reçue pendant cette émission ne nous a pas quitté de sitôt.

 

Encore sous le charme de cette bonne humeur, une sorte de retrouvailles, simplement heureux, d'être là, tous ensemble, et sans aucune fausse note.

 

C'est à ce moment là que nous recevons un SMS de Sarah Uzan "Tu devineras jamais ce qui s'est passé ?"  On comprend immédiatement,l'émission n'a pas été enregistrée !

 

Les pourquoi , les comment, n'y changerons rien . Plus aucune trace de ces 5 heures d'émission, pas un son ! ça aussi c'était une première.

 

Comment l'annoncer à Francky Perez sur le retour vers Los Angeles ? Comment le dire aux autres invités que cette émission, si exceptionnelle, n'existe pas ?

 

Nous avons chercher les raisons, techniques d'abord, puis spirituelles, ne dit-on pas que l'homme a toujours besoin de trouver une raison à tout ce qui lui arrive ?

 

Nous étions dans ce cas mais nous n'en avons trouvé aucune.

 

Face à un tel dépit ou... défit il y a toujours deux façons d'y répondre, se laisser abattre, dire que c'est le destin, le mauvais oeil, la faute à... , ou au contraire, repartir haut les coeurs.

 

Vous l'avez compris nous nous sommes pas laissé abattre!

 

Nous avons invité, à nouveau, nos invités et ils ont tous répondus présents.

 

Nous  avons recommencé cette émission, dés le lendemain, non, pas recommencé, impossible, nous avons fait une nouvelle émission, une autre ,avec les mêmes invités et avec quelque chose de plus, l'expérience de la vieille.


Charles sera désolé que son ami Francky ne soit pas avec nous. En réponse Francky aura cette phrase pleine de sagesse :  "L'important est de l'avoir vécue, d'avoir partager cet instant là,  et ça personne ne pourra nous le retirer"


C'est avec ces mots accrochés ,quelque part, dans notre tête,  que nous sommes repartis de plus belle, faire un forum pour radio futée, nous avons su dépasser le sentiment de défaite, c'est une victoire.

 

Etre fort ce n'est pas de ne jamais tomber c'est de savoir se relever, cette phrase aussi prend tout son sens quand on en fait l'expérience 🙂

 

 

Claudine Douillet .

Merci à Sarah Uzan pour la vidéo !

Instants volés instants précieux.

 

 

Et à Charles pour nous avoir donner la possibilité de vivre cette expérience.

 

 

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi