Une première l'hôtel flottant débarque à Paris

Bien-être & Santé, Insolites, Les bonnes adresses, Magazine, Rendez-vous, Sorties - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Amateurs de nuits insolites ou simple touristes,vous allez être gâté, l'hôtel flottant débarque à Paris , amarré au port d’Austerlitz.

Une première en France, réalisée par un architecte Gérard Ronzatti, spécialiste de l’ingénierie flottante il a notamment conçu un hôpital flottant au port de la Rapée, "c’est un bâtiment simple, conçu avec deux flotteurs articulés traversés par le fleuve. "Le mouvement sera peu sensible mais perceptible, s’apparentant au bercement», précise cet expert.

Dormir les pieds dans l’eau, ou presque, sur la Seine, dans, ce rêve deviendra accessible dès le premier trimestre 2016, avec l’ouverture de «OFF Paris Seine».

Un catamaran, aménagé en hôtel. Avec un lounge panoramique sur la Seine, un couloir de nage de 15 mètres de long (et 2 mètres de large), une terrasse à quai de 400 m² ouverte d’avril à octobre, le bateau (de 80 mètres de long et 18 mètres de large) se situera au niveau du Pont Charles de Gaulle, à 12 minutes à pied de Notre-Dame.

58 chambres et un restaurant, sur l'eau ! C'est le projet du premier hôtel flottant français Off Paris Seine, dont l'ouverture est prévue à Paris quai Austerlitz au premier trimestre 2016.

Cet établissement trois étoiles "unique" et "atypique", constitué d'une barge de 650 tonnes reposant sur les flotteurs, est amarré à une distance de 10 mètres du quai Austerlitz. Il comprend 54 chambres de 15 m2 et 4 suites de 30 m2, avec vue sur le quai ou sur la Seine. Les prix devraient s'échelonner entre 160 et 450 euros.

L'hôtel flottant, qui emploiera 30 salariés, comprend aussi un espace restauration pouvant accueillir 80 personnes, une piscine de 10 mètres de long sur 2 mètres de large et une terrasse à quai de 400 m2.

Le projet a coûté 11 millions d’euros, dont 6,5 millions financés par endettement bancaire. Les 58 chambres de 15 mètres carrés, dont 4 suites (deux fois plus grandes), seront gérées par Elegancia Hotels.L’objectif évident étant d’attirer des touristes bien sûr, mais aussi des Parisiens. Pour y dormir et pour y sortir.

" Le Off Paris Seine" devait "être exemplaire en terme de développement durable. Il consomme ainsi un minimum d'énergie avec un système de collecte d'eau. Le fait qu'il soit posé sur l'eau est un travail très technique et il y a eu en plus un travail de gestion de poids pour assurer une stabilité", précise Gérard Ronzatti.

Imaginé par Christophe Gallineau, l’ancien dirigeant des Bateaux parisiens qui a monté en 2013 la société Citysurfing dont c’est le premier projet, cet hôtel d’un nouveau genre a pour actionnaire majoritaire le groupe d’immobilier Novaxia (57 % du capital). La banque publique Bpifrance a investi plusieurs centaines de milliers d’euros, moyennant 20 % du capital.Evident,le but étant d'attirer les touristes et les Parisiens.

Une jolie idée, qui existe déjà à l étranger,à Budapest par exemple, le bateau Fortuna propose 30 chambres depuis plus de 20 ans. A Copenhague, l’hôtel CPH Living est aussi un bateau sur l’eau.

Sources http://www.lepoint.fr/Nathalie ZADOK

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi