Israël s'intéresse à des Maoris adeptes de la Kabbale

Reportages - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

le 10/07/08, L'ambassadeur israélien en Nouvelle-Zélande a récemment rencontré des représentants de la communauté Maori adeptes de la Kabbale ou convertis au judaïsme qui se sont déclarés proches d'Israël, a indiqué jeudi le site internet Ynet du quotidien Yédiot Aharonot.

"Les Maoris ont réservé cette semaine une cérémonie d'accueil accompagnée de danses et chants traditionnels +hongi+ à M. Youval Rotem (ambassadeur itinérant en Australie et en Nouvelle-Zélande), et ce dernier a alors découvert que de beaucoup de membres de cette communauté étudient la Kabbale et sont attirés par le judaïsme", écrit Ynet.

Il précise que le diplomate a rencontré une centaine de Maoris qui étudient la Kabbale, un courant mystique du judaïsme, et se réunissent tous les dimanche pour se pencher sur la Bible.

Le Livre du Zohar ("Splendeur" en hébreu) est le principal texte de la Kabbale. Ce texte hautement mystique a été rédigé au cours du XIIIe siècle en Espagne.

"Nous pensons qu'il y a un lien entre les Maoris et les juifs, et nous admirons Israël", a déclaré un des responsables à Auckland de ce peuple polynésien, cité par Ynet sans être identifié. Il y a aujourd'hui quelque 600.000 Maoris en Nouvelle-Zélande.

Selon la Loi du retour, tout juif de diaspora ou converti au judaïsme peut immigrer en Israël et en acquérir ipso facto la nationalité.
 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi