Conférence de presse Sharon Stone et Tomer Sisley pour Largo Winch II

Femmes de paroles - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

sharoneconf.JPGC'était vendredi dernier au grand hôtel parisien, Le Ritz, que l'équipe de Largo Winch 2 nous avait convié. Y étaient présents, le créateur de la bande dessinée, le metteur en scène Jérôme Salle et son scénariste et les deux acteurs principaux: Tomer Sisley et Sharon Stone(!).

Cette dernière est de retour après l'échec cuisant du deuxième opus de Basic Instinct II où elle tient le rôle ici d'un procureur, bien déterminé, de la Cour Pénale Internationale.

Pauvres réalisateur et concepteur, 90% des questions étaient destinées à la dame qui portait avec élégance un chapeau noir. "C'est très reposant les conférences de presse avec Sharon Stone" dit le créateur de la BD. A la question de savoir si elle connaissait l'univers de Largo Winch, elle répondait sans hésitation qu'elle avait trouvé  "le premier épisode excellent et qu'à l'idée d'en tourner la suite l'excitait terriblement".  Nul besoin de préciser l'état de crédulité de Tomer Sisleytomerconf.JPG à l'annonce que l'actrice de Casino allait partager l'affiche à ses côtés.

Ca ne sera que sur le plateau du tournage que sa candeur s'évaporera à petit feu. Mais s'il y a une personne qui l'a pleinement touché, cela restera Laurent Terzieff qui tenait là son dernier rôle au cinéma. "Un acteur de cette grandeur qui doutait tout le temps sur le tournage forçait obligatoirement le respect"; Sharon Stone rajoutera même qu'il s'agissait "d'un véritable gentleman plein d'humanité".

Le deuxième volet de Largo Winch est un grand clin d'œil aux films de l'agent 007, mis à part une course-poursuite digne des ouvertures de ces films, on notera une autre scène d'action exceptionnelle dans les airs qui pourrait être un bel hommage à Moonraker.

largow2.jpgTourné entre la Birmanie, Bangkok et Genève, Sharon Stone qualifie le film de "world cinéma", ce qui plait énormément à Tomer qui lui est un homme "pluri nationalités": "je parle quatre langues, le français, l'anglais, l'hébreu et l'allemand et je me retrouve chez moi nulle part; l'essence universelle réunit le manque de racines", dit-il.

Quant à l'actrice, qui a reçu pas mal de propositions de metteurs en scène français, se dit parée pour tourner un peu partout dans le monde. "Apres avoir été membre du jury au Festival de Cannes, j'ai ouvert les yeux et découvert la puissance du cinéma européen. On voit d'ailleurs très peu de ce type de cinéma aux Etats Unis. C'est dommage. Ce qui permet de mettre de côté les divers clichés". Même si cependant, elle se dit fière (et nous aussi) d'être un grand sex-symbol à son âge.

Enfin, alors que le film tout entier rend hommage à James Bond, la blonde torride n'hésite pas, elle, à croiser et recroiser ses jambes faisant allusion bien sûr à son rôle dans Basic Instinct: "comme cela fait parti de mon patrimoine, je suis ravie que les spectateurs trouvent cela amusant encore aujourd'hui; et puis lorsque les gens croisent leurs jambes, et bien ils me copient!"

Largo Winch II sortira le 16 février prochain, amusez-vous à compter le nombre de fois où Sharon Stone croisera ses sublimes jambes.

Laurent Bartoleschi

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi