La quatrième dimension...

Le sens de nos fêtes juives - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest


Avez-vous remarqué combien de fois le chiffre quatre revient dans la lecture de la Hagadah ?

On boit, bien entendu, quatre coupes de vin qui symbolisent la Liberté et ses quatre facettes (Liberté économique, religieuse, nationale et politique) et rappellent les Arba Lechonoth chel Guéoula , c'est à dire, les quatre expressions par lesquelles Dieu a annoncé aux enfants d'Israël leur prochaine libération d'Egypte (Je vous ferai sortir, Je vous sauverai, Je vous délivrerai, Je vous prendrai pour peuple).

Le plus jeune de l'assistance pose quatre questions.

On répond à ces questions de quatre manières différentes qui correspondent à quatre façons de poser les questions selon les caractères de quatre enfants

On explique en détail les débuts de l'histoire du peuple juif en partant de quatre versets de la Torah (Deutéronome XXVI, 5-8)
Enfin, on remercie à quatre reprises, l'Eternel pour notre libération.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi