Le Premier ministre portugais contraint de s'excuser pour avoir fumé dans un avion

Insolites - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

portugalav.jpgLISBONNE ,le 19/05/08 - Une cigarette fumée par le Premier ministre portugais José Socrates, à bord d'un avion, a donné lieu à une polémique qui a contraint le chef du gouvernement à présenter des excuses publiques et à s'engager par la même occasion à arrêter de fumer.
"J'ai fumé, en effet, avec le ministre de l'Economie pendant que nous discutions. J'étais convaincu que nous pouvions fumer comme nous l'avons toujours fait dans des voyages précédents", a déclaré M. Socrates aux journalistes portugais qui le suivaient dans un voyage officiel au Venezuela et dont les propos sont rapportés dans la presse jeudi.

Après avoir appris la polémique qui faisait rage au Portugal pour avoir fumé dans le vol de TAP Portugal qui l'a conduit lundi à Caracas, M. Socrates, qui se trouvait avec le président du Venezuela Hugo Chavez dans la Bande de l'Orinoco (à environ 500 km de Caracas), s'est éloigné de la délégation officielle pour faire cette déclaration mercredi soir aux journalistes portugais qui l'accompagnaient.

Il a ensuite regretté la polémique qui fait la Une de la presse portugaise depuis deux jours, avec notamment le principal parti de l'opposition réclamant une amende pour le chef du gouvernement.

"J'étais convaincu de ne violer aucune loi. Malheureusement il y a cette polémique au Portugal et je le regrette. Si j'ai violé la législation, je le regrette, je m'excuse. Cela ne se reproduira plus", a-t-il affirmé.

Revenant auprès de M. Chavez, celui-ci lui a alors demandé: "Alors Premier ministre, vous allez arrêter de fumer?". "Oui, oui", lui a répondu M. Socrates.

"Cet épisode m'a permis de me rendre compte que les fumeurs peuvent violer la loi inconsciemment, a-t-il expliqué. Et je suis conscient de ma responsabilité personnelle".

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi