MOTS CONTRE MAUX : Si l'âme est venue au corps et le corps à la vie, c'est dans le but d'évoluer. (Conversations avec Dieu de Neale Donald Walsch) - Voir tous les mots
Paroles d'hommes
Facebook
Twitter
Viadeo
Partager sur Facebook
Paroles d'hommes

Graham Guit, « J’ai découvert que les Juifs ont une terre »

 03/12/2008



Aucune réaction
 

 

GUIT.jpgVoir article de Claudine Douillet sur le film "Hello GoodBye"

Alliance fait partie de ceux qui ont aimé le film «Hello Goodbye » avec Fanny Ardant et Gérard Depardieu. Cette comédie drôle et émouvante sur les affres de l’alyah fait débat. Des clichés sur Israël ? Une vision du pays où le conflit a disparu du paysage ? Le réalisateur Graham Guit revient sur sa conception d’Israël, « Terre promise ».

Votre film a divisé la presse. Avez-vous compris les critiques au sujet des clichés sur Israël ?

C’est difficile de se prononcer. J’ai l’impression que moins les gens connaissent Israël, plus ils le critiquent. Avec mon coscénariste Michaël Lellouche, on a rencontré des gens, écouté leurs témoignages et passé trois mois là-bas. On n’a pas tourné dans un studio en banlieue parisienne ! J’ai eu aussi beaucoup de retours de gens qui ont fait leur alyah et qui ont aimé le film. Il y a du non-dit dans les critiques, comme un reproche politique qui n’est pas formulé.

Parmi les images sur le pays, vous montrez un rabbin qui fume de la marijuana et sort en boite. Tout est vraiment possible en Israël ?

Ca existe ! Je me suis renseigné. Il y a des mouvements de rabbins qui viennent des Etats-Unis et qui sont très laïcs. Quand Lior Ashkenazi, l’acteur israélien qui interprète ce rabbin a lu le scénario, il m’a dit qu’il connaissait des personnes de ce type !

Avez-vous été tenté de donner une couleur plus politique à votre film ?

Si on avait du en parler, alors on aurait fait un film entièrement là-dessus. On voulait d’abord montrer la vie des Israéliens dans la banalité de leur quotidien. De plus, notre propos, c’était avant tout de faire une comédie !

Quel était votre lien avec Israël avant le tournage ?

Quand je me suis lancé dans le projet, je ne connaissais pas bien Israël. Mais j’avais cette envie de découverte, de ne pas rester un juif de la Diaspora. Sur le tournage, j’ai découvert que les Juifs ont une terre. Je n’avais jamais ressenti ce rapport physique.

Que vous a appris votre film sur votre identité juive et sur l’alyah ?

J’ai découvert qu’il y avait une autre façon d’être juif, libéré d’une forme de culpabilité. En Israël, on n’a plus besoin de mettre en avant sa judaïté. On n’a plus l’impression d’appartenir à une minorité. Quant à l’alyah, je n’ai pas vraiment avancé sur la question, si ce n’est que les choses sont davantage présentes dans mon esprit. Je pense que je finirais mes jours en Israël.

Votre film est une comédie universelle sur la reconquête de soi et de sa vie. Mais avec l’image négative dont souffre encore Israël, peut-il interpeller un large public ?

C’est peut-être compliqué. Mais cela m’est égal, car je ne cherche pas à aller dans le sens du public. Le sous-titre du film, c’est aussi un couple qui est heureux de quitter la France. Pour une majorité de Français, c’est peut-être une idée bizarre. Je ne m’en étais pas rendu compte. J’espère que l’on verra aussi l’histoire d’amour et le message de la deuxième chance.

Vous avez tourné quatre films en dix ans. Qu’est-ce qui vous inspire en tant que cinéaste ?

J’essaye de trouver des sujets qui me touchent et qui ne soient pas juste des produits pour le public. « Hello Goodbye » marque une étape importante dans ma carrière et dans ma vie.

Propos recueillis par Paula Haddad

diminuer la taille de la police agrandir la taille de la police imprimer écrire au rédacteur transmettre à un ami réagir à l'article

média du jour
actualites

L'Actualités d'Alliance, vous informe en temps réel sur toute l'actualité dans le monde aussi bien l'insolite, que ce qui concerne Israël, l'international, l'antisémitisme, ainsi que les découvertes scientifiques et médicales en Israël ou ailleurs. Un monde ouvert sur les autres sans oublier qui nous sommes : c'est le défi d'Alliance.

chronique

Alliance vous ouvre ses portes. Venez nous raconter vos anecdotes, vos coup de coeur, vos moments de vie à travers notre rubrique Chroniques. Cette espace devient votre espace. info@alliancefr.com


magazine

Magazine, Une rubrique féminine où vous partirez à la découverte de nouvelles saveurs grâce à Cuisine du Monde. Clin d'oeil beauté vous propose une sélection de produits et nouveautés à prix mini pour être belle et zen...

Alliancefr.com recrute!!!! des pigistes dynamiques, confirmées pour des interviews insolites , des agents commerciaux et dévellopeurs PHP confirmés pour toutes informations, vous pouvez nous contacter par téléphone au 01 70 36 77 17 / 01 70 00 75 75/ 01 77 38 15 50 

ou par email :

info@alliancefr.com
lyora-michael@alliancefr.com
ou utiliser notre formulaire en ligne.

publicites

Publicités : Votre communication garantie , réussie et complète sur le seul média croisé de la communauté, alliancefr.com et Judaïquesfm 94.8 FM WEB + RADIO FM  aux tarifs les plus compétitifs et un suivi de vos retours.
Pour tous renseignements vous pouvez nous contacter au :

01 70 36 77 17- 01 70 00 75 75 - 01 77 38 15 50 ou par email à info@alliancefr.com

Israel : 054 700 74 70



Suivez nous sur :
Logo Twitter

onglet pub
  • corsairFly
  • corsairFly
  • corsairFly
  • corsairFly


Copyright ©2014 Alliance - Création et Hébergement www.alliance-hosting.net - v4.0
Le premier magazine de la communauté juive francophone, toute l'actualité juive ou sur Israël, info antisémite juive