Sixième jour de fermeture pour cause de grève au centre Pompidou

Rendez-vous - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
     Sixième jour de fermeture pour cause de grève au centre Pompidou

Le centre Pompidou est totalement fermé lundi pour la 6ème journée consécutive, le personnel ayant à nouveau voté la grève pour des revendications salariales et l'amélioration des conditions de travail, a-t-on appris auprès d'un syndicat et de la direction.

Réunis à 10H00 en assemblée générale, les quelque 200 salariés présents ont voté la poursuite de la grève, à une courte majorité, a expliqué un représentant de la CGT. Une nouvelle AG aura lieu mardi matin. La CGT et la CFDT, membres de l'intersyndicale avec la CFTC et FO, s'étaient pourtant prononcées pour la suspension de la grève, alors que les négociations avec la direction devaient continuer dans l'après-midi, en présence d'un représentant du ministère de la Culture, et ont déjà enregistré des avancées. Les syndicats réclament la création de 62 postes. Le ministère a proposé 20 postes avec 12 créations de postes et la transformation de 8 postes de vacataires en CDI (contrat à durée indéterminée) à temps plein, selon le représentant de la CGT. En outre, le ministère s'est engagé à ce qu'il n'y ait "plus un seul salaire au Centre Pompidou en dessous de 1.350 euros net", a-t-il indiqué. Mais ces augmentations ne touchent pas les salariés en milieu de grille, soit bon nombre d'agents de sécurité et d'accueil, a relevé le représentant de la CGT pour expliquer la poursuite de la grève. La CGT souhaite de son côté un plan pluri-annuel qui aboutirait sur trois ans à la création des 62 créations d'emploi.

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi