Pour débuter 2019, du grandiose : L'aube sera grandiose de Anne-Laure Bondoux

Culture, Des Livres Et Nous - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
L'aube sera grandiose de Anne-Laure Bondoux

L'aube sera grandiose  Anne-Laure Bondoux A partir de 13 ans.

Editions Gallimard Jeunesse, 2017.

Pour débuter 2019, du grandiose!

Une histoire de famille et de secrets qui nous tient en haleine jusqu'à l'aube : Une mère décide de créer un tête à tête avec sa fille afin de lui raconter son passé.

Une nuit entière sera consacrée aux révélations de ses secrets et plongera le lecteur au coeur des seventies avec humour et habileté.

Dans un lieu isolé, la narratrice nous offre l'histoire d'une vie, une histoire hors du commun. Les souvenirs drôles, touchants, parfois tragiques, nous mènent vers une fin totalement inattendue.
Les dernières séries télé n'ont rien à envier à l'exigence de cette oeuvre si complète!

Un scénario parfait qui donne à voir un thriller haletant sur fond d'humour et de personnages que l'on perçoit si proches de nous!

 Anne-Laure Bondoux réussit, en effet, avec brio, à présenter une galerie de personnages très justes, j'y ai trouvé de magnifiques portraits de femmes très différentes.

Pour les adolescents, l'identification au personnage de Nine, la jeune fille, est évidente et pour les lecteurs adultes, une complicité naît avec la narratrice, cette mère atypique.

Ce récit de la transmission permettra une invitation au dialogue entre parent et enfant, le côté "vintage" et les réflexions sur le smartphone illustrent le ressenti des deux parties.

L'écriture de ce roman est comme une musique, une énergie, un rythme qui nous entraine, nous fait virevolter... Car c'est avant tout un roman à suspense, l'intrigue est construite de façon à relancer l'attention du lecteur qui découvrira tout, à l'aube, enfin!

 

Anne- Laure Bondoux est l'auteur des Larmes de l'assassin et de Tant que nous sommes vivants. Ses romans, traduits dans une vingtaine de pays, ont remporté de nombreux prix en France et à l'étranger.C'est sa fille, Coline Peyrony qui a créé les illustrations comme pour perpétuer ce beau message de transmission et de complicité mère-fille.

Anne- Laure Bondoux est l'auteur des Larmes de l'assassin et de Tant que nous sommes vivants. Ses romans, traduits dans une vingtaine de pays, ont remporté de nombreux prix en France et à l'étranger. C'est sa fille, Coline Peyrony qui a créé les illustrations comme pour perpétuer ce beau message de transmission et de complicité mère-fille.

Anne- Laure Bondoux est l'auteur des Larmes de l'assassin et de Tant que nous sommes vivants. Ses romans, traduits dans une vingtaine de pays, ont remporté de nombreux prix en France et à l'étranger.
C'est sa fille, Coline Peyrony qui a créé les illustrations comme pour perpétuer ce beau message de transmission et de complicité mère-fille.

Vos réactions

  1. karine.krief@free.fr'Krief

    Bonjour Madame Benharous
    Il me tarde de le recevoir et de lire avant de le donner à lire à ma fille
    Sur vos conseils , elle se passionne de plus en plus pour la lecture et pour les auteurs qu elle ne connaissait pas
    Merci encore !!
    Serait il possible de savoir si vous donneriez des conférences ou des ateliers de lectures afin qu’elle puisse échanger ses impressions avec d’autres

    Merci encore

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi