Livre juif : Les Juifs de San Nicandro de Yaël Koënig

A La vitrine du Libraire, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Les Juifs de San Nicandro de Yaël Koënig

À première vue, rien ne distingue San Nicandro, paisible village du bord de l’Adriatique, des villages alentours. Pourtant, il fut, au XXe siècle, le théâtre d’événements à ce point extraordinaires qu’ils en paraissent invraisemblables. Sous l’impulsion de Donato Manduzio, simple paysan revenu estropié de la guerre de 1914-1918, les habitants de San Nicandro vont radicalement changer de vie.

Persuadés que les Hébreux n’existent plus et que les Juifs ont disparu de la surface de la terre, Donato comprend qu’il a été désigné par le Doigt Divin pour faire renaître le Judaïsme. Les villageois se prennent d’enthousiasme pour l’histoire du peuple élu et décident de suivre ses lois.

Mais en 1943, être juif peut se révéler mortel.
Passionnée par cette aventure inouïe et bien réelle, Yaël König a enquêté plusieurs années en France, en Italie, en Israël, et a rencontré certains des protagonistes de cette belle histoire de l’humanité. C’est au récit de cette incroyable conversion et au portrait d’un Moïse moderne qu’est consacré l’ouvrage de Yaël König.

Yaël König écrit depuis l’enfance. Après avoir enseigné la littérature, elle crée la collection Terra Hebraïca aux éditions Romillat, redresse les éditions Raphaël à Paris, puis décide de faire de
l’écriture, qu’elle pratique depuis l’âge de six ans, son activité exclusive.
Premier prix de poésie de France à seize ans, Prix des Bibliothécaires pour un premier roman publié, elle se consacre avec passion à la littérature.

Ce livre a reçu le soutien du ministère de la Culture israélien.

 

Choix de Claude Layani

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi