Livre juif : Les idiots d'abord de Bernard Malamud

A La vitrine du Libraire, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

 

La fenêtre étant ouverte, l'oiseau noir squelettique entra. Ainsi va la vie. C'est ouvert, vous entrez. Fermé, vous restez dehors et tel est votre destin." Un oiseau s'invite dans la famille Cohen. Il parle, réclame un bout de hareng, une rasade de schnaps et un refuge contre la haine des hommes.
D'autres personnages aussi étranges que fascinants traversent Les Idiots d'abord : un peintre en panne d'inspiration, une femme trop pieuse qui se confie à son défunt mari... Oniriques, tendres ou acides, ces douze contes prouvent une fois de plus le génie de Bernard Malamud.

Biographie de l'auteur

Bernard Malamud (1914-1986) est un des maîtres de la littérature américaine. Depuis 2015, les Editions Rivages ont entrepris de rééditer son oeuvre avec succès. Outre Les Idiots d'abord, ont paru : L'Homme de Kiev, Le Meilleur, Le Commis et Le Tonneau magique. Couvert de récompenses, il a été lauréat du prix Pulitzer et du National Book Award, à deux reprises.

Choix de Claude Layani

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi