Livre juif : Le festin d'Avraham, la première coupe de cheveux

A La vitrine du Libraire, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Le festin d'Avraham, la première coupe de cheveux

Michaël Assayag, ingénieur sur un malentendu, tente depuis d'être au moins, un bon fils, un bon frère, un bon mari, un bon père, un bon ami et un bon Juif. Mais c'est pas gagné non plus...

« Maasé avot siman la Banim », les actions de nos Pères sont autant de signes pour leurs enfants.

Cet adage très célèbre dans la littérature hébraïque suppose en particulier que la Torah ne se serait pas embarrassée à alourdir son récit par des menus détails sur la vie de nos saints aïeux sauf si précisément ces actions n'étaient pas porteuses d'un message éthique ou religieux, qui reste valable aujourd'hui encore, et qui plus est, nous engage.

Les exemples foisonnent, cependant il est aussi des cas, plus rares, où, étrangement, aucune postérité à des maasé avot n'a été accordée - à première vue - par notre Tradition.

Notamment une fête édifiante, pourtant relatée explicitement dans la Torah et dont nous relisons les motifs sagement, chaque année, sans sourciller, alors quelle s'est mystérieusement éteinte de prime abord.

Je vous propose de revenir sur cette « disparition » et de voir en quoi elle concerne la coupe de cheveux du petit garçon juif, elle aussi entourée de mystère quant à son origine.

Avec comme ambition, par cette modeste étude, de rester fidèle à l'esprit de cette fête, c'est-à-dire, en donnant à réfléchir mais aussi en prêtant à sourire.

Dans cette « enquête » finement menée, l'auteur a su illustrer avec brio cette richesse des commentateurs. Il a montré que la coutume de la coupe des cheveux chez le petit enfant juif a des sources diverses et variées, qui finalement se regroupent autour de cette pratique que nous connaissons aujourd'hui..

Choix de Claude Layani

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi