Livre juif : L'amitié avec Claude Lanzmann

A La vitrine du Libraire, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
du salut pour les Juifs
L-amitie-avec-claude-lanzmann

Shoah (1985), film de Claude Lanzmann, fut et demeure réponse à la question qu'Adorno formulait pour ses contemporains : « Pouvons-nous, encore... ? » Preuve apportée qu'une oeuvre est possible, puisque la voici, c'est une oeuvre en relation avec Auschwitz, qui instaure la relation à Auschwitz, qui achève l'interminable attente, qui nous donne de nous rapporter au témoignage de ce qu'a pu être Auschwitz.

Mais qui protégera la Shoah et Shoah, maintenant que Claude Lanzmann est mort ? Protéger de quoi ? De l'inéluctable devenir culturel touristique, souvenir de voyage, produits dérivés d'Auschwitz. Sous le déluge du fake et de la tromperie mondiale, quelle arche alors transportera le témoignage jusqu'à quelle colombe ?

Dans ce livre, qui atteste d'une longue amitié, il est moins question du salut pour les Juifs que d'un salut par les Juifs, universel et profane, dont le marranisme moderne ferait l'exemplarité - modèle, mais comment ? - pour un salut des Nations, au seuil d'un chaos destructeur, à quoi il faut que succède une trêve infinie qui remplace le projet du XVIIIe siècle d'une « paix perpétuelle ».

Choix de Claude Layani

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi