Livre juif : Journal dédié à mes chers parents, écrits d'un adolescent juif allemand en France

A La vitrine du Libraire, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
écrits d'un adolescent juif allemand en France

Issu d’une famille juive allemande, Nicolas Rosenthal est envoyé en France en 1938 à la veille de ses quatorze ans. Séparé des siens, il suit un apprentissage puis travaille d’arrache-pied dans des exploitations agricoles de Normandie et de Beauce.

En octobre 1940, la famille Rosenthal est brutalement expulsée d’Allemagne. Comme plus de 7600 Juifs du Pays de Bade, du Palatinat et de la Sarre, elle est envoyée en France et internée dans les camps de la zone "libre".

En juillet 1942, Nicolas franchit clandestinement la ligne de démarcation pour rejoindre ses proches. Comme eux, il est déporté par le convoi n° 31 en septembre 1942. Seul survivant de sa famille, il fait partie des treize rescapés de ce convoi de mille personnes.

Manuscrit impressionnant par ses qualités descriptives d’une France encore largement rurale, du monde du travail et de démarches légalistes dans le Paris de l’Occupation, le Journal de Nicolas Rosenthal est plus que cela. Ses qualités littéraires, les résonances d’un cœur en mouvement en font un des grands textes d’introspection écrits à vif par les témoins de la Shoah.

Michel Laffitte

Préfacé et annoté par l'historien Michel Laffitte, cet ouvrage paraîtra en avril 2019 dans la Collection Témoignages de la Shoah (Éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah).

Choix de Claude Layani

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi