Livre juif : Du ghetto au maquis de Mireille Provansal

A La vitrine du Libraire, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Du ghetto au maquis de Mireille Provansal

Renée a inscrit au dos d’une photo d’identité prise en novembre 1919 « j’ai vieilli ! Tête de petite juive ! ». […] Son visage rond, son nez et ses lèvres un peu épais, ses cheveux noirs lui donnent un type bien reconnaissable. Elle n’est pas laide tant s’en faut, mais se trouve laide. Laide parce que juive ?

Les caricatures antisémites insistent sur la laideur repoussante des juifs. Il est bien possible que ma grand-mère intériorise et retourne contre elle cette agressivité. « Avec ces archives, témoignage rare et bouleversant, Mireille Provansal raconte l’histoire d’une famille juive sur presque deux siècles. Mais c’est plus que cela.

L’histoire déroulée ici est aussi une histoire de la France entre la fin du XVIIIe siècle et le milieu du XXe siècle. Car depuis l’ancêtre médecin à Metz où ses coreligionnaires étaient tolérés, renfermés dans le ghetto de plus en plus surpeuplé, jusqu’au résistant que fut son grand-père, les Juifs ont été intimement mêlés à tous les mouvements de la société française. » Colette Zytnicki

Choix de Claude Layani

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi