Livre juif : Budapest 1944 Des diplomates sauvent des Juifs de Larissa Cain

A La vitrine du Libraire, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

 
Au printemps 1944, alors que la guerre prend un tour défavorable pour l'Allemagne, la Hongrie met en place la plus radicale extermination des Juifs avec la déportation, de toutes les provinces, de quatre cent quarante mille personnes à Auschwitz. Restait Budapest où vivaient deux cent cinquante mille Juifs. Eichmann venu à Budapest pour « achever le travail » trouva en face de lui un groupe de diplomates : le Suisse Carl Lutz, l'Italien Giorgio Perlasca, l'Espagnol Angel Sanz Briz, le nonce Angelo Rotta, le Suédois Raoul Wallenberg et le Délégué du CICR Friedrich Born, qui, aidés de citoyens hongrois, forgèrent des moyens pour s'y opposer.

Larissa Cain, née en Pologne, fut enfermée dans le ghetto de Varsovie. En 1943, elle put, à dix ans, s'en échapper. Après la guerre, elle émigra en France. Chirurgien-dentiste spécialisée en orthodontie, elle se consacre à l'écriture. D'avoir survécu à cette guerre lui crée l'obligation de témoigner pour les disparus.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi