livre juif :Attendez-moi métro République de Hanan Ayalti

A La vitrine du Libraire, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Attendez-moi métro République

Hanan Ayalti l’écrivit en yiddish entre mai 1942 et juin 1943, à son arrivée en Uruguay. Il venait de quitter Paris et signe donc aussi un ouvrage qui témoigne d’une réalité.

Il y décrit l’ambiance parisienne avant, puis au commencement de la guerre, montrant d’abord la diversité du monde Juif, la signification pour chacun de cette appartenance, et la manière dont le conflit est un facteur de rapprochement.

Tous les personnages ne sont pas Juifs, mais tous sont décrits avec justesse, comme le sont d’ailleurs les lieux et les événements. Les principaux protagonistes sont les membres de la famille Sokolovski, arrivés de Pologne à Paris alors que leurs enfants étaient encore très jeunes. D’abord installés au pletzl, ils emménagent par la suite sur les Grands Boulevards.

attendez-moi-metro République

attendez-moi-metro République

Les Sokolovski, immigrés juifs polonais à Paris, sont pris dans la tourmente de l’occupation nazie. Le père voit sa boutique aryanisée.

Le fils Jacques, résistant communiste, participe à des attentats.
Recherché par la Gestapo, il se cache. Au-delà de l’énigme policière, ce roman permet de découvrir les stratégies de survie des juifs immigrés et l’évolution des comportements.

Les parents Sokolovski parlent mal le français. Leur fils s'est intégré. Hélène, la fille, fréquente des «Israélites français», bourgeois parisiens (cf. le Journal d’Hélène Berr) si différents des Juifs immigrés du Marais et de République, perdus dans la capitale. Écrit en 1943 en Uruguay, ce roman a permis aux Juifs des Amériques de découvrir, avant la Libération, les conditions de vie des Juifs en France occupée.

Choix de Claude Layani

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi