Livre juif : André Neher figure des études juives françaises

A La vitrine du Libraire, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
André Neher figure des études juives françaises

André Néher (1914 - 1988) est sans doute l'un des philosophes juifs francophones les plus importants du XXe siècle. Fondateur du département des études hébraïques et juives à l'université de Strasbourg, il fut, avec Levinas et Léon Ashkenazi, l'un des chefs de file de l'école de pensée juive de Paris. Rabbin et intellectuel engagé qui émigra en Israël après la guerre des Six Jours, André Néher n'eut de cesse de penser les défis que les temps contemporains posaient à la philosophie et la foi.

Aussi son œuvre s'intéresse-t-elle particulièrement à la définition de l¹humanité, à la compréhension de son statut de créature libre: « l'homme libre, […] c'est l'imprévisible absolu, c'est la limite contre laquelle viennent se heurter les forces directrices du plan créateur, sans que nul ne puisse dire à l'avance si cette limite consentira à se laisser franchir ».

Ce volume, qui retrace des aspects méconnus de son parcours, explore les voies ouvertes par sa pensée singulière, à la croisée du discours universitaire et de celui de l¹intellectuel. Deux générations se côtoient ici pour attester la vitalité de sa pensée, des anciens élèves aux jeunes chercheurs.

Choix de Claude Layani

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi