Un violon dans la nuit

Le coin des enfants - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Les livres par les enfants

Présentation de "il faut désobèir"

"Un violon dans la nuit" de violonp.gifDidier Daeninckx édition rue du Monde.

Après ses grands-parents c'est sa vieille tante Esther qu'Alexandra réussit à faire enfin parler. Son premier violon brisé dans un wagon, un numéro tatoué, l'horreur des camps...et la force vitale de la musique Alexandra comprend peu à peu le silence lourd qui pesait sur l'histoire de sa famille, l'histoire de son pays.
Histoire d'histoire : un conte d'aujourd'hui et des documents d'époque pour interroger l'histoire du monde.


FF9900_vid.gifPour visionner ces petites séquences vidéo, télécharger gratuitement QuickTime

video[mi4.mov,mi5.mov,mi6.mov,mi7.mov]video


Quand j'ai découvert que deux auteurs de talent avaient réalisés des livres pour enfants consacrées à l'histoire de la deuxième guerre mondiale d'une main de maître, j'ai voulu les recevoir dans les studios de Vallée FM, non seulement pour nous expliquer leur démarche personnelle, mais également pour essayer de découvrir qui se cache derrière ces deux noms : Pef et Daeninckx !

Les deux ouvrages écrits avec justesse, émotion et sincérité sont accompagnés d'illustrations tantôt dures, explicites, tendres et réalistes. Ces deux hommes nous montrent le chemin de la droiture et de la mémoire, ils nous offrent un pan de l'histoire revisité avec beaucoup de pédagogie sans jamais tombé dans la lamentation. Alexandra est le fil d'Ariane de ces histoires, un guide de la mémoire, en quelque sorte.

Ces 2 ouvrages, d'une trilogie Les trois secrets d'Alexandra, sont différents l'un de l'autre et pourtant ils ont tous deux le même thème : Histoire d'Histoire.

Il faut désobéir est l'histoire de ces hommes qui à un moment de cette période noire, ont su dire Non au système pour sauver des vies humaines. Ces hommes et plus particulièrement Pierre Marie, Inspecteur de police de son état, ont su réconforter, aider, et soulager au quotidien la vie de quelque 300 juifs à Nancy en désobéissant aux ordres du gouvernement de Vichy.

Un violon dans la nuit est l'histoire de secrets cachés concernant la Shoah. Faut-il ou non raconté à sa descendance le destin tragique de ceux qui ont été exterminés dans les camps ? Les auteurs nous ouvrent la voie avec un énorme Oui, parce que le devoir de mémoire est un des devoirs les plus important de notre histoire collective à tous !

Des livres à avoir chez soi pour comprendre une époque terrible. Des livres qui apportent l'espoir avec un regard d'enfant. Des livres écrits et illustrés par deux auteurs d'un talent exceptionnel.
Nathalie Zylberman.

Ouvrage présenté dans le cadre de l'émission Bethel-Vallée animée par Nathalie Zylberman du 11/01/2004

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi