Frann BokertoffValse à l'envers , à peine le temps d'un roman

Coup de coeur - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Frann_Bokertoff.jpgUn coup de coeur rencontré lors de la fête du livre de la Wizo, des livres en prose, texte graphique, détonnant, surprenant dans ce décor on ne peut plus classique, j'aspire, inspire , et me retrouve face à une jeune femme pleine de fougue , fauve, rouge, qui présente ses livres, quand d'autres présentent leurs enfants, attachée et en même temps détachée, elle n'attend rien et donne tout.

Une personnalité ? Mais qui est donc cette Frann ?

Née un 3 octobre en région parisienne, Frann Bokertoff s’éveille à l’écriture en même temps qu’à la danse. Elève au lycée Claude Debussy et au conservatoire de Saint Germain-en-Laye, elle se passionne pour la littérature, les langues et la philosophie, et poursuit  sa formation de danseuse classique.

Après le baccalauréat, elle prépare une double licence à l’université de Paris X tout en animant un atelier de modern’ jazz rue de l’Abbaye, à Paris.

Elle obtient une Maîtrise d’enseignement de l’anglais et le CAPES de Lettres Modernes et se voit proposer un poste de professeur dans une école internationale de Paris, où elle enseigne l’anglais, le français, la littérature, et crée un atelier de théâtre et d’écriture.
Elle s’inscrit à l’Institut des Langues Orientales pour y étudier le japonais puis l’hébreu.

En 1999, elle publie son premier roman, L.M., aux éditions de La Nerthe. L’éditeur décrit cet ouvrage comme un « roman à l’écriture imaginative, passionnée et ludique mais aussi très lucide. » Il est présenté à la Journée du Livre de Toulon et au Salon du Livre de la porte de Versailles, à Paris.

En 2005 paraît Amours, Sévices et Orgues, trois nouvelles dont l’auteur lit des extraits sur Radio Cergy et Radio J. Ce livre est présenté au Salon du Livre Indépendant de 2006.
A peine le temps d’un roman ( Lacour-Ollé éditions ), paru en février 2008, fait l’objet de plusieurs séances de lecture et de dédicaces à la librairie La Lettre Ouverte, rue de la Convention, Paris 15è, ainsi qu’à la MJC- Théâtre de Colombes et à l’Institut pour la Promotion des Arts de Bois Colombes, où le livre est présenté dans le cadre d’une exposition de peinture ayant pour thème l’éternel féminin.

valse-a-lenvers.jpgValse à l’envers , roman paru en avril 2011, ( Lacour-Ollé) est présenté à La Lettre Ouverte , ainsi qu'à la fête du livre de la WIZO ( Paris 15è) , en septembre de la même année, avant d'être présenté au salon des Ecrivains du B'nai B'rith le 13  novembre 2011, sous l'égide de la Librairie Lamartine,  puis  au salon du livre d'Asnières / Seine.

Le prochain écrit à paraître est un récit rédigé sous forme de lettre destinée à un proche.

Pour  Frann Bokertoff l’écriture  est un art au même titre que la danse avec son rythme mais aussi ses déchirures, et ses chutes..A travers sa prose et ses calligrammes, l'auteur nous parle des relations hommes femmes,de voyages, de rencontres, de quête de l’autre et de soi-même.elle_aime.jpg

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi