Cinéma : Exodus , Gods and Kings

Chronique Cinéma, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Exodus, Gods and Kings, le film

C'est la sortie événementielle de cette fin d'année 2014. Le film est signé d'un grand nom du cinéma mondial, Sir Ridley Scott. Du coup, devant un film du réalisateur oscarisé pour Gladiator, on sait à quoi s'attendre! On lui doit, notamment, Alien, Thelma et Louise. Il fait du gros, du lourd peut-être, mais c'est toujours du bon avec lui.

Ici pour Exodus: Gods and Kings, on est dans la grande fresque historique, dans le péplum version 2014/2015. En rendant hommage aux grandes épopées historiques "à la Ben-Hur", le réalisateur retrace l'histoire d'un homme qui osa braver la puissance de tout un empire.

En utilisant les dernières technologies en matière d'effets spéciaux et une 3D immersive, et surtout utilisée à bon escient cette fois-ci, Ridley Scott nous offre une nouvelle vision de l'histoire de Moïse, leader insoumis qui défia le pharaon Ramsès, entrainant 400 000 esclaves dans un périple grandiose pour fuir l'Egypte et échapper au terrible cycle des dix plaies.

Des décors gigantesques, des millions de figurants, un peu comme les grands films bibliques d'antan donc. Comme le titre l'indique il s'agit de l'exode du peuple hébreu vers la Terre Promise et surtout l'affrontement et la rivalité entre ces deux frères Moïse et Ramsès.

Du coup, ne vous attendez pas à voir un remake des Dix Commandements de Cecil B.de Mille de 1956, puisque, ce que l'on retiendra, ce rapport Humain entre ces deux personnages, ces frères (ennemis);et rappeler ô combien, que ces deux hommes vivaient à poings liés. Une jalousie se mettant en place dès la première partie du film où le pharaon père désignera Sa préférence.

Puis, l'un va être appelé, guidé par la voix de D.ieu, tandis que l'autre va finir par se prendre pour un d.ieu.

De cette confrontation divine naitra un incroyable drame et destin!

Les acteurs d'hier étaient Charlton Heston, Yul Brynner, ou Anne Bxter. Presque 60ans plus tard, on retrouve Christian -Batman- Bale, John Turturro et Joel Edgerton. Conseillons de voir le film dans d'excellentes conditions afin de profiter pleinement des images – notamment de la séquence de l'ouverture de la Mer.
Laurent Bartoleschi

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi