Réfléxion matinale (Serge Ouaknine)

Artistes - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Voici une courte réflexion matinale avant mon départ vers Israel

Chère Claudine,

Le théâtre est un rapport à la distance et à la territorialité physique -- l'écriture est un théâtre intime dont l'espace se métamorphose en une épaiseur de temps...et le temps gagne l'écriture que si un souffle plusvaste que l'instant l'achemine. Toute écriture est une nostalgie de l'origine et de son éternité...
ll y a des poèmes que je laisse dormir, une deux et trois années....avant de les reprendre -- c'est au passage de l'oubli que l'émotion prend sa présence...
Nous ne travaillons pas "avec" notre mémoire c'est elle qui nous travaille... c'est elle qui transforme un souvenir en métaphore, un personnage n'éxiste pas en soi, il se confond à plusieurs êtres qui l'ont inspiré et c'est cette texture multiple et neuve qui donne à notre vie la sensation d'un récit unique...
C'est de ce travail intime que s'élève l'universalité, dans le giron alchimique de notre réparation intérieure...

Chalom du coeur
Serge Ouaknine

 
Retour à l'article

jerusalem.gif
peinture Serge Ouaknine

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi