Artiste juif: Ra'anan Levy l'essentialisme

Artistes - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Ra'anan Levy l'essentialisme

 Ra'anan Levy l'essentialisme

Ra'anan Levy, "L’épreuve du miroir", Fondation Maeght, Saint Paul de Vence, du 7 décembre 2019 au 8 mars 2020.

Ra'anan Levy n'a de cesse de transformer le quotidien en étrangeté. Il crée à la fois des visions de l'espace, de la fuite du temps, du vide et de l'absence dans des jeux d'abîme de la perception.

Ra'anan Levy l'essentialisme

Ra'anan Levy l'essentialisme

A travers la matière du monde comme de la peinture il en produit l'essence dans un travail autant d'apparition que de disparition au sein d'intérieurs déserts qui ramènent au regard que l'artiste porte sur le monde.

La subjectivité de son interprétation reste d'une acuité extrême et obsessionnelle. Elle prouve un engagement totale dans la peinture comme dans la gravure. Pour cette exposition il en a réalisé un nombre important à tirage unique ou limité.

Tout joue dans l'oeuvre sur un exercice de l'ambiguité : d'un côté la boulimie et la plénitude. De l'autre le vide ou ce qu'un critique nomme "l'anorexie".

Le tout dans un capharnaum de formes, fragments et de choses comme celles que l'on retrouve dans son atelier. Elles reviennent dans ses toiles et sont des invitations de passer à travers pour decouvrir un autre monde de miroirs, de pièces vides où demeure toujours un passage.

jpgp

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi