Artiste juive: Erwin Blumenfeld et l'image de la féminité

Artistes, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Erwin Blumenfeld et l'image de la féminité

Erwin Blumenfeld et l'image de la féminité

Erwin Blumenfeld, "Chasing Dreams - Experimental Nudes 1936 - 1955", Chaussee 36, Berlin, du 11 octobre au 30 novembre 2019.

Erwin Blumenfeld est né à Berlin en 1897. Après son émigration à New York en 1941 il est devenu un photographe majeur. Il a commencé dans le domaine de la mode puis se dégageant des seules commandes il apparaît comme un artiste à part entière par ses dessins, collages et surtout ses photographies de portraits et des nus.

Existe chez lui une transgression des codes afin d'exprimer la féminité qui l'enchante. Maître de la "solarisation", de la multi-exposition, de l’ombre et du miroir, le photographe est influencé par Dada, le Surréalisme et de Man Ray qu'il rencontra à Paris entre les deux guerres mondiales.

Cette exposition ramène à ses travaux les plus anciens et traduisent ses expérimentations par des études intimes du féminin qui n’ont encore jamais été exposées. "Le nu ne représente pas simplement le corps, mais le relie, par analogie, à toutes les structures faisant partie de notre expérience imaginative" précisait celui qui disait n'avoir jamais eu le temps pour les réalités et s'affirmait prisonniers de ses illusions. Voire... Et à voir.

jpgp

Erwin Blumenfeld et l'image de la féminité

Erwin Blumenfeld et l'image de la féminité

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi