Artiste juif : La Saint Valentin selon Ari Rossner

Artistes, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

La Saint Valentin selon Ari Rossner

Installé à Paris Ari Rosner s'intéresse avant tout au portrait. Il travaille pour des magazines et des agences de publicité. Il a créé des campagnes pour l'Oréal, Bourjois, T.Leclerc, Sephora, Nina Ricci, Natura Brasil ainsi que des catalogues de mode pour des marques moins connues

La perception chez lui est là pour suggérer des émotions. Et traversant le monde, à côté de ses travaux professionnels, Aro Rossner crée des portraits moins exotiques que fondateurs de la réalité des êtres humains dans leur différence et leur universalité.

L'expérience esthétique est originale, parfois drôle, parfois ouvertement théâtrale et  toujours créatrice de beauté mais aussi de vérité. Le photographe s'émancipe souvent des règles pour un devenir à la fois simple ou sophistiqué de l'image. Peut se trouver chez lui une manière particulière de saluer les amoureux de la Saint Valentin de tout âge et loin de tout effet.

Vos réactions

  1. leava75@gmail.com'Lys

    Heureusement que la Saint Valentin existe pour certains, autrement ils ne diraient jamais des mots d’amour à leur compagne.
    Il est joli le bikini de la dame sur la photo !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi