Artiste juif : David Nissen l'enchanteur

Artistes, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Artiste juif : David Nissen l'enchanteur
David Nissen l'enchanteur

David Nissen, sur le plateau de tournage de son film "Angels" avec Kolectiv Provoke, a réalisé une série de photographies des filles angéliques dans l'usine en ruine qui lui ont inspiré un imaginaire hautement atmosphérique.

L'artiste est  non seulement directeur de l'image sur des longs métrages et pour la publicité mais un grand photographe passionné. Il est vrai que ces deux arts se font écho et se complètent puisqu'il s'agit dans les deux cas il s'agit d'écrire une histoire avec la lumière. Et parfois l'exigence de l'image fixe est plus grande puisque ne peut s'y joindre des adjuvants sonores.

Ici l'espace se régénère par la présence des sylphides qui en deviennent la fibre. David Nissen sans aucun artifice - voire avec des angles paradoxalement en plongée -  donne un aspect aérien à ses égéries. Elles semblent s'envoler et prêtes à quitter le monde du bas.

L'enchantement passe par un univers qui a priori ne s'y accorde pas. Et la poésie visuelle est encore plus intense. Elle  rappelle celle d’Andreï Tarkovski modèle d'un photographe. Comme lui il est  avide pour l'image d'un statut aussi poétique que brute. Il s'agit de  souligner le caractère particulier des danseuses enfantines qui semblent libres dans l’enveloppe charnelle de l'usine isolée et abandonnée .

Jean-Paul Gavard-Perret

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi