Artiste juif : Bruce Davidson poète des entrailles de la ville

Artistes, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Artiste juif : Bruce Davidson poète des entrailles de la ville

Bruce Davidson poète des entrailles de la ville

Bruce Davidson a parcouru les lignes métro de New York du Bronx jusqu’à Coney Island et Rockaway Beach. Et ce, après la crise financière des années 1970 qui avait décimé les programmes et infrastructures publics de la ville. Le métro était sans doute à son plus bas niveau question entretien, de maintenance et la criminalité y était galopante.

L'artiste prouve qu'il n’est pas seulement l’un des grands photographes du 20e siècle, mais qu'il leur est très différent. Se munissant d'un catalogue témoin afin de devenir chasseur d'image il a saisi ainsi des photos non sans risque. Comme il le précise dans une anecdote lorsqu'il veut prendre un jeune homme avec une cicatrice : «Ne prends pas ma photo ou je vais casser ton appareil photo» a dit l'homme. "Et j’ai dit: "Non non, je ne le ferais jamais sans votre permission" – ce qui était un mensonge. Alors je lui ai montré mon album et il m’a laissé le photographier".

Peu à peu grâce à un travail important sur la couleur et l'utilisation de flash ce travail est devenu une entreprise exceptionnelle. Bruce Davidson se révéle certes documentariste mais surtout un fantastique poète de la ville et de ses soutes.

 

Bruce Davidson, "Subway", Galerie Howard Greenberg, New-York, été 2020.

JPGP

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi