Hanouka, la fête des lumières...du 04 Décembre 2007 au 12 Décembre 2007

- le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

FavoriteLoadingAjouter cette recette à mon carnet de recette

- Allumage public d'une Menorah Géante,LE MERCREDI 5 DECEMBRE
Rendez-vous à19h30 devant le centre commercial du Prés st Gervais
MENOROT et BOUGIES à disposition, Dégustation de Beignets , Boissons Chaudes ,
Animations Musicales et Surprises pour chaque Enfants sont prévus.

menora.jpg

La fête d'Hanouka célèbre à la fois une victoire militaire et religieuse du peuple d'Israël ; elle commémore la reconquête du temple de Jérusalem et sa purification dont le candélabre allumé est le symbole le plus fort.Pour comprendre les origines de cette fête, il faut remonter au IIème siècle avant notre ère, période à laquelle la Judée, au sortir d'une guerre de partage entre les généraux successeurs d'Alexandre le Grand, était sous la domination du roi de Syrie, Antiochus IV Epiphane. Or ce roi était un tyran qui n'avait aucun respect pour la religion juive et s'efforçait d'helléniser l'ensemble des populations formant son royaume, c'est-à-dire d'imposer à tous la culture et la religion grecque. Refusant de se soumettre aux pratiques païennes qu'on leur imposait, de nombreux Juifs se soulevèrent, avec à leur tête Juda Maccabé. Ils se rendirent à Jérusalem en - 165, et reconquérirent le temple profané.
Un miracle est associé à la purification du temple par les soldats juifs : lorsqu'ils voulurent allumer la lampe aux sept branches, ils ne trouvèrent qu'une fiole suffisante pour un jour. Pourtant, la provision d'huile alimenta miraculeusement la lampe durant huit jours...

Les traditions d'Hanouka

Hanouka, la fête des lumières, a une portée symbolique très forte pour tous les Juifs. Pour célébrer le miracle de la fiole d'huile, la coutume veut que pendant les huit jours de fête on allume un candélabre à 8 branches plus le chamach, en allumant suivant un ordre précis une bougie de plus chaque jour. L'allumage des bougie est accompagné de prières. La fête des lumières est également l'occasion de festivités : on se réunit autour de repas de fête, et on distribue aux petits enfants de la monnaie et des cadeaux.
Pendant Hanouka, la fête des lumières, chacun allume une bougie de la hanoukia chaque soir de la semaine.Cette coutume commémore la reconquête de l'Israël au IIè siècle avant J.C., dirigée à l'époque par un roi gréco-syrien : Antochius.Il avait profané le temple de Jérusalem et voulait imposer au peuple juif l'adoration de divinités grecques. Judas Maccabée incita ses compatriotes juifs à se révolter et réussirent à chasser les Syriens de Jérusalem.

Première Bougie : La Hanoukia (Mardi 04 Décembre)
Deuxième Bougie : La lumière (Mercredi 05 Décembre)

Troisième bougie: Le miracle (Jeudi 06 Décembre)

Quatrième bougie : Shabbath (Vendredi 07 Décembre)

Cinquième bougie : L'Heroïsme (Samedi 08 Décembre)

Sixième bougie : La langue Hébraïque (Dimanche 09 Décembre)

Septième bougie: La solidarité Juive (Lundi 10 Décembre)

Huitième Bougie : La paix (Mardi 11 Décembre)

Hanouka est célébrée l'honneur de cette victoire.

beignets-de-mirabelle.jpgLe chandelier à huit branches rappelle le miracle d'une petite fiole contenant assez d'huile pour une journée qui avait été trouvé dans les débris du temple de Jérusalem aprés sa destruction, et qui aurait miraculeusement permis d'illuminer le chandelier pendant huit jours...
Pendant Hanouka, on s'échange un cadeau par jour pendant huit jours, et les enfants reçoivent traditionnellement une toupie marquée de quatre initiales hébraïques qui signifient "ce fut là un grand miracle".On prépare des beignets (souvganiots), que l'on déguste le soir après avoir allumer les bougies(découvrez notre recette).

hag_hanukkah.gif
FavoriteLoadingAjouter cette recette à mon carnet de recette

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi

Hanouka, la fête des lumières...du 04 Décembre 2007 au 12 Décembre 2007

Recette pour Shabbat
- le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

FavoriteLoadingAjouter cette recette à mon carnet de recette

- Allumage public d'une Menorah Géante,LE MERCREDI 5 DECEMBRE
Rendez-vous à19h30 devant le centre commercial du Prés st Gervais
MENOROT et BOUGIES à disposition, Dégustation de Beignets , Boissons Chaudes ,
Animations Musicales et Surprises pour chaque Enfants sont prévus.

menora.jpg
La fête d'Hanouka célèbre à la fois une victoire militaire et religieuse du peuple d'Israël ; elle commémore la reconquête du temple de Jérusalem et sa purification dont le candélabre allumé est le symbole le plus fort.Pour comprendre les origines de cette fête, il faut remonter au IIème siècle avant notre ère, période à laquelle la Judée, au sortir d'une guerre de partage entre les généraux successeurs d'Alexandre le Grand, était sous la domination du roi de Syrie, Antiochus IV Epiphane. Or ce roi était un tyran qui n'avait aucun respect pour la religion juive et s'efforçait d'helléniser l'ensemble des populations formant son royaume, c'est-à-dire d'imposer à tous la culture et la religion grecque. Refusant de se soumettre aux pratiques païennes qu'on leur imposait, de nombreux Juifs se soulevèrent, avec à leur tête Juda Maccabé. Ils se rendirent à Jérusalem en - 165, et reconquérirent le temple profané.
Un miracle est associé à la purification du temple par les soldats juifs : lorsqu'ils voulurent allumer la lampe aux sept branches, ils ne trouvèrent qu'une fiole suffisante pour un jour. Pourtant, la provision d'huile alimenta miraculeusement la lampe durant huit jours...

Les traditions d'Hanouka

Hanouka, la fête des lumières, a une portée symbolique très forte pour tous les Juifs. Pour célébrer le miracle de la fiole d'huile, la coutume veut que pendant les huit jours de fête on allume un candélabre à 8 branches plus le chamach, en allumant suivant un ordre précis une bougie de plus chaque jour. L'allumage des bougie est accompagné de prières. La fête des lumières est également l'occasion de festivités : on se réunit autour de repas de fête, et on distribue aux petits enfants de la monnaie et des cadeaux.
Pendant Hanouka, la fête des lumières, chacun allume une bougie de la hanoukia chaque soir de la semaine.Cette coutume commémore la reconquête de l'Israël au IIè siècle avant J.C., dirigée à l'époque par un roi gréco-syrien : Antochius.Il avait profané le temple de Jérusalem et voulait imposer au peuple juif l'adoration de divinités grecques. Judas Maccabée incita ses compatriotes juifs à se révolter et réussirent à chasser les Syriens de Jérusalem.

Première Bougie : La Hanoukia (Mardi 04 Décembre)

Deuxième Bougie : La lumière (Mercredi 05 Décembre)
Troisième bougie: Le miracle (Jeudi 06 Décembre)
Quatrième bougie : Shabbath (Vendredi 07 Décembre)
Cinquième bougie : L'Heroïsme (Samedi 08 Décembre)
Sixième bougie : La langue Hébraïque (Dimanche 09 Décembre)
Septième bougie: La solidarité Juive (Lundi 10 Décembre)
Huitième Bougie : La paix (Mardi 11 Décembre)
Hanouka est célébrée l'honneur de cette victoire.

beignets-de-mirabelle.jpgLe chandelier à huit branches rappelle le miracle d'une petite fiole contenant assez d'huile pour une journée qui avait été trouvé dans les débris du temple de Jérusalem aprés sa destruction, et qui aurait miraculeusement permis d'illuminer le chandelier pendant huit jours...
Pendant Hanouka, on s'échange un cadeau par jour pendant huit jours, et les enfants reçoivent traditionnellement une toupie marquée de quatre initiales hébraïques qui signifient "ce fut là un grand miracle".On prépare des beignets (souvganiots), que l'on déguste le soir après avoir allumer les bougies(découvrez notre recette).

hag_hanukkah.gif
FavoriteLoadingAjouter cette recette à mon carnet de recette

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi