Cuisine juive : Recette de l’Akod

Recette Viande Recette pour Shabbat
- le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

FavoriteLoadingAjouter cette recette à mon carnet de recette
2E22BFAA-D753-4D34-A0B1-2377581F6993

En Tunisie le plat d’akod était synonyme de fête. Il se préparait souvent en grandes quantités et se servait en entrée, à l’apéritif lors de fêtes de henné, bar Mitsva, brit mila ou tout simplement entre amis.

En France, la vente est plus ou moins interdite depuis quelques années suite au problème de la vache folle.

Certaines boucheries cachères arrivent discrètement à fournir certains restaurants, et clients fidèles. En Israël, il est plus facile de s’en procurer. C’est un met très apprécié et ancré dans la culture gastronomique tunisienne.

Akod (ragoût d’abats) pour 6 personnes environ

Ingrédients :

1 kg d’abats (tripes, queue, mille-feuilles) nettoyés et cacherisés

2 cs de Concentré de tomate

3 gousses d’ail hachées

Sel poivre cumin

1 cc d’harissa

1 Jus de citron pressé ou un bouchon de vinaigre

Réalisation :

Dans un grand volume d’eau, faire bouillir les morceaux d’akod avec un demi citron ou du vinaigre, ensuite jeter l’eau et réserver.

Couper en petits morceaux les abats, et les faire revenir dans un fait tout, en rajoutant 4 cs d’huile et 1 cs de paprika,

Dans un bol mélanger 2 cs de concentré de tomate, l’ail haché, 1 cc d’harissa ou plus selon le goût, sel poivre cumin et jus de citron.

Verser ce mélange sur les morceaux d’abats et bien faire revenir quelques instants. Couvrir d’un  verre d’eau.

Laisser mijoter 1 heure. Il faut que la sauce réduise et que l’huile remonte à la surface.

Servir chaud en apéritif ou en plat principal.

Se mange souvent avec du pain italien

FavoriteLoadingAjouter cette recette à mon carnet de recette

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi