Judith Douillet

Niçoise d'origine, Judith Douillet vit à Jérusalem depuis 14 ans. Elle est traductrice hébreu-français, rédactrice et correctrice, et écrit pour Alliance depuis 3 ans. Sa passion? Les mots, tout simplement.

Les articles de Judith Douillet

La police municipale pourra verbaliser les conducteurs de vélos électriques imprudents

Les vélos électriques mettent la vie des piétons en danger

Le Ministre de l’Intérieur, Arie Dehri, a annoncé à l’issue d’une réunion à laquelle ont assisté les experts du ministère qu’il allait déléguer le contrôle des utilisateurs de vélos électriques aux inspecteurs municipaux.

En accord avec les autorités locales, les organismes de transport et la sécurité intérieure, cette décision permettra d’accroître la surveillance des utilisateurs de vélos électriques, certains ayant tendance à mettre en péril la sécurité des piétons. En effet, par le passé des accidents ont été à déplorer et des blessés ont été dénombrés.

Les personnes âgées sont les principales victimes des vélos électriques

Les personnes âgées sont les principales victimes des vélos électriques

L’autorité des inspecteurs sera étendue, leur donnant le droit de dresser des procès-verbaux aux  imprudents et contrevenants à la loi et de confisquer les véhicules des personnes récalcitrantes.

Selon les dires du Ministre de l’Intérieur Dehri : « Nous souhaitons assurer la sécurité des piétons, en particulier des personnes âgées qui sont les principales victimes de l’imprudence des conducteurs de vélos électriques. Nous ne pouvons laisser des utilisateurs irresponsables mettre impunément la vie de la population en danger sans avoir à en rendre compte » a conclu le ministre.

Source: Aroutz 7

 

Un gardien d’Auschwitz est mort pendant l’enquête ouverte à son encontre.

"Il ne faut faire preuve d'aucune pitié envers un criminel nazi"

Au cours des dernières années, en Allemagne, dans le cadre de l’opération de mise à disposition de la justice des criminels nazis, une enquête avait été ouverte contre un gardien d’Auschwitz pour assassinat. En fin de semaine passée, le prévenu est décédé.

Jakob Danzinger, qui malgré son patronyme trompeur n’avait rien de juif, était croate. Il a occupé la fonction de gardien du camp d’extermination d’Auschwitz. Ce week end, âgé de 92 ans, il est mort avant l’aboutissement de l’enquête ouverte à son encontre pour crimes contre l’humanité.

Jakob Danzinger était gardien du camp d'Auschwitz

Jakob Danzinger était gardien du camp d'Auschwitz

Danzinger, né sous le nom d’Osiek, a officié pour les SS dans l’armée nazie et a réussi après-guerre à échapper à l’autorité judiciaire en immigrant aux Etats-Unis, se retrouvant bientôt à la tête d’une entreprise florissante.

Dans les années 80, il a été localisé par les chasseurs de nazis et en 1989, devançant son extradition officielle, il a fui vers la Croatie suite à la mise en place par les Etats-Unis d’une procédure visant à lui retirer sa citoyenneté.

Il y a deux ans, une enquête formelle a été lancée contre lui en Croatie à la demande de l’Allemagne qui souhaitait l’interroger pour crimes de guerre dans le cadre de l’opération cherchant à traduire en justice les criminels nazis encore en vie.

Le centre Simon Wiesenthal a prié les autorités croates de poursuivre rapidement le coupable, déclarant que : « Toute personne qui a occupé le poste de gardien de la plus grande machinerie d’assassinat de masse de toute l’histoire de l’humanité n’a droit à aucune sympathie, qu’elle soit due à son âge ou à la faiblesse de sa santé ».

Rappelons que la semaine dernière, Reinhold Herring, un autre ancien gardien d’un camp de la mort a été traduit en justice pour complicité de meurtre sur la personne de dizaines de milliers de juifs.

Source: Arutz 7

Judith Douillet

 

Des réservistes ont déjoué un attentat dans le nord de la Samarie

Le lieu de l'attaque à l'ouest de Jenine

 

Les forces de Tsahal ont déjoué aujourd’hui une attaque lors d’une patrouille près du village palestinien d’Arak, à l’ouest de la ville de Jenine. Les combattants qui effectuaient une visite du village ont remarqué deux individus suspects qui les approchaient armés de couteaux et d’armes à feu. Les soldats ont ouvert le feu et éliminé les terroristes.

Les terroristes armés ont été éliminés

Les terroristes armés ont été éliminés

Tout a commencé lorsque des palestiniens ont lancé des pierres sur la clôture nord dans la région de Hinanit dans le nord de la Samarie. Un bataillon de réservistes de la brigade Carmeli est arrivé en reconnaissance. Ils ont identifié la position des terroristes et  riposté.

Les tirs ont touché et tué deux terroristes. L’un d’entre eux était armé d’un pistolet et l’autre d’un couteau. Aucune victime n’est à dénombrer parmi les forces de Tsahal.

Hier, trois gardes-frontière ont été légèrement blessés par une voiture transportant trois palestiniens à l’intersection Metsoudat Adoumim. Un attentat a tout d’abord été suspecté mais il s’est rapidement avéré qu’il était question d’un passeur de clandestins qui tentait d’échapper à la police.

Les équipes du Maguen David Adom appelés sur les lieux ont prodigué les premiers soins aux trois policiers agés de 21, 29 et 43 ans avant de les évacuer vers l’hôpital Hadassa. Ils souffrent de contusions.

Quelques heures plus tôt, une terroriste armée d’un couteau avait tenté de poignarder un soldat à proximité du caveau des Patriarches. Le soldat a été légèrement blessé à la main. L’enquête a révélé que la terroriste avait sorti un couteau de son sac et avait attaqué le soldat. Un palestinien présent sur les lieux avait lui aussi été blessé à la poitrine.

Source: Mako

Judith Douillet

 

 

Les grands Rabbins d’Israël réagissent contre l’émission télévisée « Eretz Nehederet »

L'équipe de l'émission télévisée satirique

 

Le grand Rabbinat a publié ce matin un communiqué condamnant la publication de photographies dans les médias émanant de l’émission de télévision satirique « Eretz Nehederet » (Un pays merveilleux) et montrant ses acteurs sur le tournage d’un sketch dans une synagogue, faisant usage des rouleaux de la Torah.

« Le grand Rabbinat d’Israël, les Rabbins et le ministre des affaires religieuses condamnent fermement l’usage de rouleaux de la Torah dans une synagogue pour un programme de divertissement satirique » a-t-il été déclaré dans ce communiqué.

Les rouleaux de la Torah: emblème sacré du judaïsme

Les rouleaux de la Torah: emblème sacré du judaïsme

Une synagogue est un lieu de prière et les Sifré Torah représentent ce qu’il y a de plus sacré dans le judaïsme » ont ajouté les Rabbins. « Les juifs, au fil des générations, ont donné leur vie pour ne pas nuire à leur sainteté »

« Les citoyens israéliens qui visitent les synagogues pour s’y adonner à la prière ou à l’étude ressentent, au-delà de la sainteté définie par la loi juive, l’importance unique et le côté grandiose de ces lieux et leur utilisation dans de telles conditions représente le franchissement de la ligne rouge. Nous attendons des citoyens que, même s’ils n’y prient pas, ils respectent le public et ses sentiments » ont conclu les Rabbins.

L’équipe de « Eretz Nehederet » a réagi en déclarant que « la photo a été prise en l’honneur du début de la 13ème saison et de la célébration de la « Bar Mitsva » de l’émission. C’est pour cela que le lieu dans lequel tout le peuple d’Israël célèbre cet évènement a été tout naturellement choisi. Les personnes qui chercheraient une interprétation différente sont invitées à le faire sous leur propre responsabilité ».

Source: www.inn.co.il

Judith Douillet

Le Bne Akiva ouvre un centre à Gondar pour préparer l’aliya des derniers juifs d’Ethiopie

Vers la fin de la diaspora en Ethiopie

 

Le mouvement de jeunesse « Bne Akiva » a récemment ouvert un centre à Gondar en Ethiopie, pour répondre à la demande de 6000 juifs éthiopiens en attente d’aliya en Israël.

Ces 6000 personnes sont les derniers juifs d’Ethiopie qui, conformément à une décision gouvernementale, devraient faire leur aliya au cours des cinq prochaines années, entraînant dans leur sillage la fin de la diaspora juive en territoire africain.

Vers la fin de la diaspora en Ethiopie

Vers la fin de la diaspora en Ethiopie

La branche du mouvement de jeunesse a été ouverte à Gondar il y a maintenant deux mois dans le but de faciliter l’intégration de la jeunesse éthiopienne dans la société israélienne. Le but est de servir de tremplin aux jeunes qui sont censés poursuivre leur implication dans le mouvement une fois arrivés en Israël et placés dans des centres d’intégration.

« Historiquement parlant, le mouvement mondial Bne Akiva travaille depuis toujours à encourager l’aliya dans la diaspora » a déclaré le chef de l’organisation Roy Abekassis. « Nous nous présentons avec le défi important et pionnier de lancer des activités en Ethiopie qui serviront d’introduction et seront suivies d’une intégration post-aliya dans une branche du Bne Akiva en Israël. Nous travaillons sur la construction d’une base d’activités à Gondar et recrutons les meilleurs émissaires dans le but de servir cette cause » a ajouté Abekassis.

Les émissaires ont été recrutés en Israël et ont été envoyés en mission pour plusieurs semaines pour former des conseillers au sein de la communauté auprès de la jeunesse locale.

Le World Bne Akiva travaille à établir une base de leadership permanent des émissaires israéliens à Gondar dans le but d’élargir les activités de l’organisation au sein de la grande communauté. Simultanément, les branches du mouvement de jeunesse en Israël se préparent à accueillir les olim éthiopiens.

« Le Bne Akiva œuvre ainsi depuis des années » rappelle Danny Hirshberg, à la tête du mouvement en Israël. « Les activités à Gondar vont faciliter le processus de transition et permettre d’intégrer aisément les olim dans nos centres en Israël ».

Source: The Jerusalem Post

Judith Douillet

La nouvelle Aygo : La mini voiture de Toyota en Israël

La nouvelle Toyota Aygo est disponible en Israël

 

Union Motors, importateur de Toyota en Israël a présenté hier sa voiture mini nouvelle génération. Elle s’appelle AYGO.

La nouvelle Aygo a été créée pour séduire les acheteurs de la jeune génération. Elle bénéficie d’un design dynamique avec toujours son fameux dessin en X à l’avant, sa partie arrière surélevée ainsi qu’une riche variété de coloris. Dans l’habitacle souffle également le vent de la jeunesse, occupant une place de choix. Un nouveau tableau de bord, non conventionnel où, là aussi, la couleur est un élément important et proéminent.

Une riche variété de coloris

Une riche variété de coloris

Les lignes de peinture et de plastique extérieures de couleur peuvent être sélectionnées par le client, moyennant un supplément de 1000 shekel. Les clients ayant acheté un véhicule Aygo d’occasion et qui seraient intéressés à changer pour une nouvelle palette de couleurs pourront le faire pour le même montant.

Le moteur fournit 69 chevaux, a reçu 2 en note verte et consomme 1 litre d’essence aux 23,8 km. La voiture présente également un nouveau système de direction et de suspension et le bruit du moteur a été réduit avec isolation des vibrations. Elle est équipée d’une boite de vitesses automatique ou manuelle, au choix, et d’un nouveau système de direction qui favorise la maniabilité et donc, une meilleure circulation en ville, selon Toyota.

Toyota, comme tout marché automobile, a connu une croissance significative, 7% par rapport à l’année dernière où elle a vendu 29280 véhicules.

Malgré le fait que le nombre de ventes se déclinera cette année sur un plus grand nombre de modèles que dans le passé, la Corola reste le leader de la marque avec une part de plus de 40% des ventes totales de Union Motors en 2015.

Source : Globes.co.il

Judith Douillet

 

Agressions à Londres: Des individus ont crié: "Hitler est en route"

Des bouteilles de gaz ont été lancées sur des passants à Londres

« Hitler est en route ». C’est ce qu’ont scandé hier des anonymes à l'attention de personnes membres d’une communauté juive du nord de Londres, avant de leur jeter de petites bouteilles de gaz. L’incident a été signalé à l’organisation juive « Gardiens » qui s’occupe des problèmes liés à l’antisémitisme et à l’insécurité  dans le quartier de Stamford Hill.

Selon l’organisation, un gros camion conduit par des personnes suspectes s’est arrêté à côté de trois juifs religieux, deux hommes et une femme. Avant de leur lancer les bouteilles de gaz, ils ont crié : « Hitler est en route, Heil Hitler, Heil Hitler, Heil Hitler ».

Des actes antisémites ont été signalés à Londres

Des actes antisémites ont été signalés à Londres

Michaël Bleier, le représentant de l’organisation a déclaré que ces trois personnes qui se trouvaient dans une zone commerciale sont devenues des cibles parce qu’elles étaient juives. « La violence verbale était abjecte et les objets lancés sur les victimes avaient pour objectif de les effrayer ».

L’incident a été signalé à la police locale. Le représentant a ajouté : « J’ai entière confiance en la police pour creuser la question en profondeur. J’encourage toutes les personnes qui ont été témoins de cette scène ou d’autres similaires, à les signaler ».

Source : nrg.co.il

Judith Douillet

Pour les sujets du bac, le Ministère de l'éducation ne fait pas confiance à la poste

Les sujets du bac seront désormais livrés par coursier pour éviter les fuites

Dans une tentative d’éviter les fuites de sujets, le Ministère de l’éducation ne fait plus confiance à la poste.

A l’occasion des épreuves hivernales du baccalauréat qui ont débuté aujourd’hui pour une durée d’un mois, le ministère de l’éducation a annoncé de nouvelles directives pour prévenir la fuite de sujets. Les formulaires d’examen ne seront pas transmis aux bureaux de poste 24h à l'avance comme c’était de coutume mais seront envoyés par coursiers directement aux écoles.

Des coursiers remplaceront les facteurs

Des coursiers remplaceront les facteurs

En outre, le Ministère a chargé les directeurs de lycée de désigner deux responsables qui, en leur compagnie, recevront les formulaires en main propre et signeront le bordereau de réception ainsi que la déclaration de responsabilité dans un but de maintien de la confidentialité des enveloppes. Autre directive : « Les deux responsables (un de l’établissement et un extérieur) devront être disponibles sur leur portable pour communiquer à tout moment  avec le coursier ».

Ces nouvelles dispositions strictes ont été instituées dans l’espoir de prévenir tout incident similaire à ceux survenus l’année précédente. En effet, des questions avaient été divulguées aux élèves avant l’examen. En transmettant directement les enveloppes du coursier à l’école, il y a moins de chance qu’un tiers puisse les ouvrir.

Dans le même temps, une autre directive a vu le jour en faveur des épreuves hivernales du baccalauréat 2016. Les étudiants sont obligés de se présenter à l’examen munis de leur carte d’identité. Bien que cela ne soit pas nouveau, le Ministère de l’éducation a décidé de remettre cette condition à jour, comme un rappel destiné aux candidats et aux directeurs.

Source : nrg.co.il

Judith Douillet

 

Le pub "Hasimta" rouvre ses portes aujourd'hui: "Le terrorisme ne nous arrêtera pas"

"Nous ne laisserons pas le terrorisme nous arrêter"

Aujourd’hui, une semaine pile après la terrible attaque meurtrière perpétrée rue Dizengoff à Tel Aviv, le pub « Hasimta » rouvre ses portes.

« Nous ouvrons à la fin de la semaine de deuil » a déclaré Dean Reikhel, l’un des propriétaires pour Israël Hayom. « Il sera très difficile de passer du Jour du Souvenir (Yom Hazikaron) au jour de l’Indépendance (Yom Haatsmaout), très difficile également de revenir sur les lieux du drame. Difficile, voire impossible mais nous ne laisserons pas le terrorisme nous arrêter ».

Reikhel ajoute que le pub était déjà partiellement ouvert ces deux derniers jours pour pouvoir effectuer les derniers préparatifs en vue de la réouverture officielle aujourd’hui. « Ce sont nos employés qui nous préoccupent le plus. Ce n’est pas facile pour les serveuses de sourire de nouveau aux consommateurs, mais nous continuerons. Nous allons mettre de la musique et servir de la nourriture et nous allons ouvrir le sous-sol. Il est très difficile de surmonter le terrible évènement qui s’est produit mais nous ferons les efforts nécessaires pour revenir à la normale ».

"Nous ne laisserons pas le terrorisme nous arrêter"

"Nous ne laisserons pas le terrorisme nous arrêter"

Une semaine après l’attentat : des recherches triangulaires approfondies

Le tribunal d'Instance  de Haifa a statué sur la prolongation de la détention de Mouhmad et de Ali Melhem, père et frère du terroriste qui s’est enfuit après l’attentat,  après que la Cour ait refusé la demande des enquêteurs des services secrets et de la police qui réclamaient dix jours. La garde à vue d’une connaissance de la famille résidant à Jérusalem-Est a également été prorogée.

L’oncle du terroriste a pour sa part été libéré, ainsi qu’un autre membre de la famille, lui-aussi de Jérusalem-Est. L’avocat de la famille, Maître Nehami Feinblatt a déclaré à l'issue de la réunion : « Les preuves retenues contre mon client sont très maigres et n’ont aucun lien avec ce qui s’est passé ». Entre temps, la chasse à l’homme continue, les recherches et les investigations sont entreprises en triangle sur le secteur.

Dans la ville où vit la famille de la mère du terroriste règne un sentiment de grande oppression. Les habitants se dérobent aux actes de Melham et de sa famille et refusent de se sentir concernés. « Il est tout simplement fou. Que va-t-il se passer maintenant ? Nous allons tous souffrir à cause de lui ? » a déclaré avec colère le patron du café du centre-ville. « Nous voulons la paix et la sérénité. Personne ne cherche la guerre et personne ici n’est satisfait de ce qui s’est passé ».

Le président Ruby Rivlin a rendu visite hier aux familles endeuillées de Shimon (Shimi) Ruimi et de Alon Bakal z’’l  à Ofakim et à Karmiel. Il les a étreints et leur a dit : « Votre douleur est insupportable. Je ne sais pas quoi dire pour vous consoler. Il n’y a pas de moyen de réconforter des parents qui ont perdu un fils ».

Source Israël Ha Yom

Judith Douillet

Netflix : Bienvenue en Israël!

Netflix proposera ses services dans 200 pays d'ici fin 2016

La société de vidéo streaming Netflix a été lancée mercredi dans 130 pays y compris en Israël dans le cadre des efforts mis en place pour contrer le ralentissement de la croissance aux Etats-Unis.

La plateforme nouvellement disponible en Israël proposera ses services en anglais et en arabe, mais pas en hébreu. Elle couvre quasiment toute la surface du globe excepté la Chine.

Certains pays ne bénéficieront pas de ce service

Certains pays ne bénéficieront pas de ce service

Les actions de la société qui propose des séries connues comme « House of Cards », « Orange is the new black » et Narcos » ont augmenté de 5,5% à 113,60$.

Le chef de direction Reed Hastings a déclaré lors du « Consumer Electronic Show » à Las Vegas que le Nigeria, l’Inde, la Russie et l’Arabie Saoudite sont les principaux pays dans lesquels le service a été lançé.

La société, dont les services étaient déjà disponibles mercredi dans plus de 60 pays vise à en atteindre 200 avant fin 2016.

Des restrictions du gouvernement américain sur les entreprises américaines entraînent le fait que le service ne sera pas disponible en Crimée, en Corée du Nord et en Syrie.

La société a déclaré mercredi qu’elle étudiait la possibilité de fournir ses services en Chine dans la seconde moitié de l’année 2016

Source : The Jerusalem Post

Judith Douillet