Judith Douillet

Niçoise d'origine, Judith Douillet vit à Jérusalem depuis 14 ans. Elle est traductrice hébreu-français, rédactrice et correctrice, et écrit pour Alliance depuis 3 ans. Sa passion? Les mots, tout simplement.

Les articles de Judith Douillet

Rencontre inopinée entre Nir Barkat et Jonathan Pollard à New York

Rencontre inopinée entre Nir Barkat et Jonathan Pollard à New York

Le maire de Jérusalem, qui se trouve actuellement à New York, a rencontré par hasard Jonathan Pollard et sa femme dans la rue. "Si Jonathan ne peut se rendre à Jérusalem - Jérusalem viendra à lui."

Le maire de Jérusalem, Nir Barkat, qui se trouve cette semaine à New York en voyage d'affaires, a rencontré hier (lundi)  Jonathan Pollard et sa femme  qui étaient assis dans un café de Manhattan - à proximité de l'endroit où  se tenait la cérémonie de collecte de fonds pour Jérusalem à laquelle se rendait le maire.

Jonathan Pollard et sa femme Esther

Jonathan Pollard et sa femme Esther

Il est ici question de la première rencontre d’officiels israéliens avec Jonathan Pollard, libéré des geôles américaines il y a quelques mois. Barkat a été très heureux de rencontrer Pollard, à qui il a décerné la médaille de citoyen d'honneur de Jérusalem pendant son emprisonnement.

La femme de Jonathan, Esther, a déclaré que son mari n'avait toujours pas vu la médaille d’honneur de Jérusalem et Pollard lui-même a affirmé au maire qu’il serait heureux de recevoir son prix à Jérusalem.

Barkat a alors retiré l’épingle d’or de Jérusalem qu’il portait au revers de sa veste et l’a offerte à Pollard en déclarant à sa femme: «Si Jonathan n’a pas le droit de se rendre à Jérusalem, la capitale éternelle du peuple juif, Jérusalem viendra à lui à New York ou n’importe ou ailleurs dans le monde. Nous attendons avec impatience le jour où vous viendrez à Jérusalem et en ferez votre résidence permanente et définitive ".

Source : Arutz 7

Un terroriste responsable de trois assassinats encensé sur la toile par le Fatah et l'AP

Un terroriste responsable de trois assassinats loué sur la toile par le Fatah et par l'AP

Au début du mois, Israël a transmis le corps du terroriste Baha Alean qui a perpétré un attentat terroriste responsable de la mort de trois Israéliens à Jérusalem en Octobre dernier, pour qu’il soit enterré.

Le retour de sa dépouille lui a valu la louange et les félicitations des membres du Fatah, le mouvement d'Abbas, et de l'Autorité Palestinienne.

Accompagné d’un second terroriste, Bilal Ghanem, Alean a lancé son attaque meurtrière sur un bus de Jérusalem, tuant Haviv Haim (78 ans), Elon Gobberg (51) et Richard Leikin (76). Alean a été abattu par un garde de sécurité, et Bilal Ghanem arrêté puis condamné à trois réclusions à perpétuité.

Trois israéliens ont trouvé la mort dans cet attentat

Trois israéliens ont trouvé la mort dans cet attentat

Lors de la restitution du corps d’Alean à sa famille pour l'enterrement,  le mouvement Fatah a publié sa photo sur  la page Facebook de l'organisation, le définissant comme Shahid, le statut le plus élevé possible dans l'Islam, avec ces mots: «La miséricorde d'Allah est sur Baha et sur tous les martyrs, nos héros. Sa louange s’agenouille devant vous », a rapporté le Palestinian Media Watch.

L’institut rapporte que l'agence de nouvelles officielle de l'Autorité palestinienne, « Wafa » a écrit des mots d'appréciation sur le corps du terroriste: "Le martyr Baha Alean est monté au ciel le 13 Octobre de l'année dernière [2015], après avoir poignardé et tué des Juifs dans un bus israélien avec le prisonnier Bilal Ghanem ».

L'accent est mis sur l'importance de cette définition, en notant que selon "Wafa", le fait que Baha Alean ait assassiné des civils israéliens dans un bus avec un couteau lui offre le mérite "d’aller au ciel", et donc d’accéder au paradis.

Source : Arutz 7

Carton rouge pour la FIFA : vers la fin des matchs en Judée-Samarie

Carton rouge pour la FIFA : vers la fin des matchs en Judée-Samarie

La Human Rights Watch exhorte l'organe directeur du football international d'arrêter de parrainer les matchs israéliens en Judée-Samarie.

La Human Rights Watch appelle la FIFA, l'instance dirigeante du football international, à cesser de parrainer des rencontres israéliennes en Judée-Samarie, affirmant qu'elles sont organisées sur "des terres volées".

"En encadrant des matchs sur des terres volées, la FIFA est en train de ternir la belle image du football", allègue Sari Bashi, en charge d'Israël et des affaires de la « Palestine » pour la Human Rights Watch.

La Human Rights Watch a déclaré avoir mené une enquête au sein de l'Association de football d'Israël, membre de la FIFA, et avoir constaté que le groupe organisait des matchs dans les communautés de Judée et de Samarie « sur des terres illégalement prises aux Palestiniens ».

En outre, l'Association de football palestinienne a accusé son homologue israélien de violer les règles de la FIFA en organisant des jeux sans autorisation sur le territoire d'un autre groupe membre. Une commission de la FIFA doit émettre des recommandations sur la question avant le 13 Octobre, selon la déclaration.

Vers la fin des matchs de foot en Judée-Samarie?

Vers la fin des matchs de foot en Judée-Samarie?

L'appel de la Human Rights Watch survient quelques semaines après qu’un groupe de membres du Parlement européen a demandé à la FIFA d'agir pour empêcher les clubs israéliens basés en Judée-Samarie de participer aux matchs officiels.

66 des 751 membres du Parlement européen ont signé une lettre adressée au Président de la FIFA, Gianni Infantino, l’exhortant à agir en la matière.

La Human Rights Watch a déclaré lundi qu'un conseiller juridique de l'Association de football d'Israël avait rejeté la pertinence de ses revendications.

"Le but de la FIFA est d’œuvrer au bénéfice du football. C'est sa seule préoccupation. Les questions politiques ne font pas partie de notre « terrain de jeu », a déclaré Efraim Barak.

Le gestionnaire des droits de l'homme pour la FIFA, Andreas Graf, a déclaré ne pas avoir eu le temps de répondre à l'enquête avant sa publication, mais a ajouté à l’attention de la Human Rights Watch qu'il «s'efforcera de répondre à une date ultérieure", a déclaré le communiqué.

Israël a déjà été pris pour cible à plusieurs reprises par la FIFA. L'an dernier, le chef de l'Association de football palestinienne, Jibril Rajoub avait fait campagne pour qu’Israël soit suspendu de la FIFA pour cause, selon lui, de restriction de mouvement des joueurs arabes palestiniens. Il a cependant fini par retirer sa plainte, suscitant la colère des Arabes palestiniens, dont certains ont exigé sa démission.

Le mois dernier, Rajoub a exigé que les clubs de football juifs de Judée et de Samarie soient expulsés de la ligue israélienne parce qu'ils "fonctionnent sur la terre palestinienne". Un groupe de gauche soutenant la demande de Rajoub a déclaré que si ces équipes israéliennes n’étaient pas expulsés de la ligue israélienne, toute la ligue israélienne pourrait se trouver bannie de la FIFA.

Source : Arutz 7

Israël : Un budget de 10M de shekel alloué pour prévenir les décès accidentels d’enfants

Israël : Un budget de 10M de shekel alloué pour prévenir les décès accidentels d’enfants

L'été dernier, 25 enfants sont morts dans des accidents de la route, se sont noyés ou ont été oubliés dans des voitures. Ces terribles tragédies ont encouragé la mise en œuvre par les Ministères d’un programme national pour la sécurité des enfants.

Les Ministres de la Santé et des Finances ont récemment accepté de financer immédiatement ce programme pour une durée de cinq ans et un montant de 10 millions de NIS.  La moitié des fonds proviendront de divers bureaux du gouvernement et l'autre moitié du Trésor. Selon le plan, le ministère mettra en place une base de données nationale pour enregistrer tous les cas où les enfants ont été blessés dans des accidents et qui sera mise en correspondance avec les manquements de sécurité qui peuvent causer des accidents.

Le Ministre de la santé, Yaakov Litzman

Le Ministre de la santé, Yaakov Litzman

Outre la segmentation des accidents, sera construit un plan d'action concret pour réduire le nombre d'enfants blessés. De plus, les Ministères de l'éducation, de l'économie et des actions sociales seront tenus de former leur personnel dans les domaines de l'éducation des enfants et dans la prévention des accidents de la route.

Selon le projet, l’Etat financera en priorité le développement de mesures de rappel destinés aux parents pour éviter les oublis d’enfants dans les véhicules. En outre, les infrastructures seront améliorées dans les établissements où les enfants séjournent.

Chaque année environ 117 enfants périssent dans divers accidents. 190 000 enfants sont conduits aux urgences et 24 000 d'entre eux sont par la suite hospitalisés. Le côut économique de ces incidents est estimé à un milliard et demi de shekel par an.

Orly Silbinger Directrice exécutif de l’organisme « Beterem » pour la sécurité des enfants a déclaré que «l'action nationale et systémique se traduira par une réduction significative des accidents d’enfants comme cela a été prouvé dans de nombreux pays dans le monde occidental. Il est ainsi possible d’éviter 95% des accidents », conclut-elle.

Source : IsraelHaYom

Le Ritz Carlton de Herzliya met en vente le penthouse des V.I.P pour 16M de dollars

Le Ritz Carlton de Herzliya met en vente le penthouse des célébrités pour 16M de dollars

L’hôtel situé sur la marina d’Herzliya Pituach vend aujourd’hui un penthouse de 105 mètres carrés avec vue mer, situé au 12e étage de son aile d'appartements de luxe, où ont résidé des célébrités.

Le chanteur Justin Timberlake, le CEO d'Apple et les acteurs Michael Douglas et Catherine Zeta Jones ont tous séjourné dans le penthouse du 12ème  étage du Ritz Carlton, situé dans la marina d’Herzliya Pituach. Maintenant, l'hôtel met en vente la dernière de ses suites de 105 mètres carrés, donnant sur la Méditerranée,  pour 16 millions de NIS (4,25 millions $).

L'hôtel, qui a récemment accueilli le groupe de rock Queen, se compose de 82 appartements  sur le front de mer d’Herzliya, à quelques minutes en voiture de Tel Aviv.

La personne qui achètera le penthouse bénéficiera des services haut de gamme que l'hôtel offre à ses clients, comprenant: l'utilisation de la piscine, le spa de l'hôtel, la salle de gym et un service de conciergerie.

Le penthouse des VIP

Le penthouse des VIP

Pour la somme de 125,000 NIS le mètre carré, cette offre est principalement destinée à des acheteurs européens, américains, sud américains et sud-africains, ainsi qu’à  de riches israéliens et investisseurs juifs.

«Ce sont des suites résidentielles situées à l'intérieur de l'hôtel. En tant que telles, elles sont régulièrement entretenues par la chaîne et utilisées par leurs propriétaires jusqu'à 180 jours par an», a déclaré Miri Azouri, la vice-présidente marketing et ventes des résidences Ritz Carlton.

La Cour suprême a statué que les appartements de la marina d’Herzliya peuvent être classés comme biens de la station, ce qui signifie que leurs propriétaires peuvent vivre là-bas durant seulement quelques mois de l'année. Pendant le reste de l'année, la propriété sera louée à des touristes ou offerte en tant qu'unité d'hôtel.

The Ritz Carlton Residences possède 12 étages et 115 chambres sur les six premiers étages. Les intérieurs ont été commandées par Gaia Studios à Manhattan, qui a conçu la chaîne W Hôtel à Mexico et à Séoul, ainsi qu'un autre hôtel en construction à Jaffa.

L'hôtel a été construit par le Groupe Tidhar, qui est géré par Gil Geva, Arie Bachar et Mark Weissman, et Adi investments, dirigé par Adi Strauss et Irit Strauss.

Source : Ynet

La municipalité de Tel Aviv interdit les Kaparot dans les rues de la ville

La municipalité de Tel Aviv interdit la tenue des Kaparot dans les rues de la ville

Les résidents de Tel Aviv qui ont la coutume de procéder aux kaparot (coutume de la veille de Kipour lors de laquelle on fait tourner un poulet au-dessus de la tête des participants avant de l'égorger pour expier leurs fautes), ne pourront plus le faire dans les rues de la ville. En effet la municipalité a publié un communiqué dans lequel elle se déclare « engagée à prévenir les dommages faits aux animaux et à garantir leurs droits ».

A l’occasion des « Jours redoutables » et en l’honneur des « dix jours de pénitence » et de Yom Kippour, la municipalité de Tel Aviv a annoncé aujourd’hui (lundi) l’interdiction de l’abattage rituel des Kaparot dans les lieux publics. La décision pourrait nuire à des milliers de résidents de la ville qui ont l’habitude de maintenir cette coutume avant le jeûne.

La coutume des Kaparot

La coutume des Kaparot

« En tant que ville se tenant en première ligne dans la défense des droits des animaux », est-il écrit dans l’annonce, « nous nous considérons comme obligés d’éviter de leur faire du mal et de garantir leurs droits. C’est pourquoi, l’utilisation des animaux dans les cirques a elle aussi été interdite. La municipalité a annoncé que cette année, elle ne permettra pas  l’abattage des poulets pour les Kaparot dans les espaces publics. "

Un porte-parole orthodoxe de la mairie de Tel Aviv a déclaré en réponse que cela n’avait pas d'importance : « Ils écriront ce qu’ils veulent et Israël continuera dans sa voie. Cela ne sert à rien de faire du bruit. Mieux vaut le silence ».

Nathan Elnathan, membre du conseil municipal de Tel Aviv au nom du parti Shas, a déclaré que l'interdiction ne devrait pas frapper tous ceux qui souhaitent maintenir la coutume. "Il suffit de ne pas effectuer les Kaparot dans la sphère publique. Elles seront autorisées dans la sphère privée. Placer des cages et réserver des espaces dans la rue, non. Pour que tout se passe bien".

Source : nrg.co.il

Israël : Arrestation du voleur qui avait détroussé un vieux monsieur dans une banque

Israël : Arrestation du voleur qui avait détroussé un vieux monsieur dans une banque

Il y a un mois et demi, un homme âgé de 83 ans avait demandé l’aide du public pour l’aider à retrouver le voleur qui lui avait dérobé la somme de 37000 shekel dans une agence bancaire de Natanya.

Hier, un jeune homme de 28 ans s’est rendu dans un poste de police de Tel Aviv  pour se plaindre de s’être fait voler la somme de 13 000 shekel. Les agents ont alors découvert qu'il était recherché par la police de Netanya pour interrogatoire. En effet, il était soupçonné d’avoir délesté un homme âgé d’une forte somme dans une succursale de la banque Hapoalim quelques semaines plus tôt.

La police a arrêté le suspect qui a reconnu les accusations portées contre lui et a affirmé avoir gaspillé le reste de l'argent. «J’espère qu’il sera traduit devant la justice", a déclaré la victime, Ben Ami Maltinsky.

Comme nous l’expliquions dans notre précédent article, il y a un peu plus d'un mois, Maltinsky a fait tomber le sachet contenant son argent en se levant pour répondre à un appel téléphonique. Les caméras de surveillance ont enregistré la réaction d’un homme qui a ramassé le sac et vérifié son contenu avant de s’enfuir.

 

Ben Ami Maltinsky

Ben Ami Maltinsky

Maltinski a déposé plainte au poste de police. «Au lieu de se comporter en bon citoyen, il a préféré me voler mon argent", a déclaré Ben-Ami à l'époque, avant de lancer un appel  à témoin pour trouver le voleur. « Je suis bouleversé par son acte et amèrement déçu. Il n’a pas intérêt à croiser mon chemin », concluait le vieil homme.

Les enquêteurs sont par la suite parvenus à identifier le voleur grâce aux images sans pour autant parvenir à le retrouver.

Lors de l’interrogatoire, le jeune homme a avoué n’être pas client de la banque mais s’y être rendu pour « régler quelque chose ». C’est alors qu’il aurait sauté sur l’occasion et dérobé l’argent. Il sera présenté devant le tribunal de Petah Tikva et la police l'intention de l'inculper dans les prochains jours.

Suite à l'arrestation du suspect,  Ben-Ami a déclaré qu'il était heureux et qu’il espérait qu’il passe en jugement. A propos de l'argent volé, le vieil homme a dit qu'il avait l'intention de poursuivre le suspect. Son avocat, Maitre Nissan Sharifi a déclaré qu'à la suite de l'arrestation,  la police avait décidé de rouvrir le dossier. «La police de Netanya a finalement commencé à travailler correctement. J'espère que cela continuera et qu’elle remplira bien son rôle au bénéfice de tous les citoyens ».

Source : Ynet

L’heure est au bilan : 213 913 nouveaux israéliens recensés cette année

L’heure est au bilan : 213 913 nouveaux israéliens recensés cette année

Quelques jours avant le Nouvel An juif (Rosh Hashanah), les autorités responsables de la population et de l’immigration auprès du Ministère israélien de l'Intérieur ont publié des chiffres mettant en évidence la croissance de la population israélienne au cours de la dernière année - 5776 selon le calendrier hébraïque.

L'année dernière, 186,923 bébés sont nés en Israël et 45,033 Israéliens sont décédés.

26 990 Juifs ont choisi d'émigrer en Israël cette année

26 990 Juifs ont choisi d'émigrer en Israël cette année

Les naissances sont responsables de l’augmentation de la population israélienne mais l'immigration y a également participé en enregistrant des chiffres positifs: en effet, 26 990 Juifs ont choisi d'émigrer en Israël, ce qui donne un nombre total de 213,913 nouveaux Israéliens pour cette année.

82 315 israéliens se sont mariés tandis que 23.855 ont divorcé. Le Ministère de l'Intérieur a annoncé avoir émis 732 812 nouvelles cartes d'identité.

L’année précédente (en 5775), la population israélienne avait été estimée à 8,4 millions de personnes, dont 6,3 millions de Juifs (environ 74,9% de la population d'Israël). Pour la même année, la population arabe avait également été évaluée et totalisait 1.74 millions de personnes (soit 20,7% de la population).

Source : Israel HaYom

Une délégation de généraux jordaniens a effectué une visite secrète en Israël

Une délégation de généraux jordaniens a effectué une visite secrète en Israël

La visite secrète de la délégation comprenait un tour du pays, des rencontres avec de hauts responsables du gouvernement et de Tsahal et une conférence au Netanya Academic College.

Une délégation de 12 soldats jordaniens -tous fidèles au roi Abdallah- a récemment réalisé dans le plus grand secret, un voyage de trois jours en Israël au cours duquel elle a visité le pays et a rencontré de hauts responsables israéliens et des officiers supérieurs de Tsahal.

Le roi Abdallah de Jordanie

Le roi Abdallah de Jordanie

La délégation, qui a demandé à garder profil bas durant tout le déroulement de la visite, a assisté à une conférence internationale tenue au Netanya Academic College sur les forces militaires préservant l'environnement et les ressources naturelles de la région.

Parmi les participants,  l'ambassadeur jordanien en Israël, un ancien chef d'état-major suisse et des officiers supérieurs de Tsahal. L'ancien chef du Mossad, Efraim Halevy, qui s’est exprimé lors de la conférence, a souligné l'importance pour le Moyen-Orient de la paix entre la Jordanie et Israël, ajoutant que les deux parties devaient travailler pour la préserver au bénéfice des générations futures.

Le Président du Netanya Academic College, le Professeur Zvi Arad, a fait une déclaration à la conférence. «Je suis content que le Netanya Academic College serve de serre pour les liens qui s’affermissent de plus en plus entre Israël, la Suisse, la Jordanie, l'Allemagne etc., afin d'accélérer la paix et la normalisation entre les pays voisins."

Source : Ynet

2 tonnes de miel et 14 tonnes de pommes pour le Roch Hachana des soldats de Tsahal

2 tonnes de miel et 14 tonnes de pommes pour le Roch Hachana des soldats de Tsahal

Les préparatifs pour les repas de Roch Hachana (nouvel an juif) des différentes unités de Tsahal sont enfin presque terminés. Des dizaines de tonnes de vivres sont chemin vers les bases.

Le soir de la fête de Roch Hachana,  les soldats et les commandants de dizaines de bases de Tsahal, des unités de l’armée de terre, de l'air et de la marine célébreront la nouvelle année.

Le centre alimentaire de l'armée israélienne est prêt à fournir les bases, les camps et les avant-postes avec un menu de fête riche et varié.

Parmi les produits alimentaires dont bénéficieront les soldats en cette veille de fête figureront 10 tonnes de poisson, 10 tonnes de rôti et de goulash de bœuf, 42 tonnes de viande de dinde et de poulet, environ 13 tonnes d’escalopes de poulet et 12 tonnes de viande à griller.

La pomme trempée dans le miel : pour Tsahal aussi

La pomme trempée dans le miel : pour Tsahal aussi

Cette année aussi, les soldats végétariens et végétaliens ne seront pas en reste. 3 tonnes de produits leur étant destinés seront également livrés, parmi eux des escalopes de légumes et de maïs, des boulettes végétariennes et toutes sortes de légumes.

En outre, environ 2.000 rations toutes prêtes seront fournies aux  soldats qui, pendant le dîner de fête, seront réquisitionnés aux avant-postes des missions de défense, dans les différents secteurs et en mer.

En l’honneur de la nouvelle année, les soldats utiliseront 2 tonnes de miel dans lequel ils tremperont environ 14 tonnes de pommes. En outre, les tables de fête se couvriront de près de 32 tonnes de légumes et de fruits (de la courge, des betteraves, des champignons, des crudités, des dattes ainsi que toute une variété de fruits secs) et bien sûr, pour l’occasion, de 7 tonnes de grenades.

Pour le dessert, environ 8 tonnes de délicieux gâteaux au miel sont attendus avec impatience. 7500 bouteilles de jus de raisin rempliront les verres que les soldats lèveront pour entonner le Kidouch en l’honneur de la nouvelle année et 9200 bouteilles de boissons aromatisées agrémenteront leur repas.

Source : Arutz 7