Judith Douillet

Niçoise d'origine, Judith Douillet vit à Jérusalem depuis 14 ans. Elle est traductrice et rédactrice pour divers organismes en Israël. Sa passion? Les mots, tout simplement.

Les articles de Judith Douillet

Microsoft ouvre son 3ème centre de recherche et développement en Israël

Un 3ème centre Microsoft en Israël

 

Microsoft, le géant du software, a inauguré un troisième centre de recherche et de développement en Israël, dans la ville de Nazareth en Galilée.

Situé au cœur de Nazareth, le nouveau centre rejoint à ceux d'Herzliya et de Haïfa qui emploient plus de 1000 personnes.

Les développeurs du nouveau centre Nazareth, qui seront initialement quelques dizaines,  travailleront sur des projets majeurs impliquant la cyber-sécurité, le big data, la business intelligence, le cloud storage, et la personnalisation.

Microsoft a ouvert son premier centre R & D en dehors de frontières des États-Unis en 1991, en Israël. Les centres R & D de la société en Israël sont parmi les rares centres de développement mondiaux stratégiques de l'entreprise qui exercent leurs activités en dehors des États-Unis, et comprennent des technologies parmi les plus innovantes de l'entreprise, y compris certains composants d'IBM Watson, sa technologie d'intelligence artificielle phare.

Un nouveau centre Microsoft de recherche et développement à Nazareth

Un nouveau centre Microsoft de recherche et développement à Nazareth

Microsoft exploite également une startup locale appelée Microsoft Ventures en Israël.

Au cours des dernières années, le géant du logiciel a acquis plusieurs sociétés israéliennes, y compris Aorato et les sociétés de logiciels Equivio et N-trig. L'année dernière, Microsoft a également acquis la cloud-security startup israélienne Adallom pour 250 millions $.

Ce n’est pas très connu mais les deux tiers de tous les employés R & D en Israël le sont par des sociétés étrangères telles que HP, Intel et Microsoft, selon le Bureau central des statistiques d'Israël. Actuellement, il existe environ 250 centres d'entreprises étrangères de haute technologie en Israël R & D, selon le Centre de recherche IVC.

Le PDG de Microsoft Israël Yoram Yaacovi a déclaré lors de la cérémonie d'inauguration: «Le nouveau centre de Nazareth est une autre étape dans nos efforts pour recruter des ingénieurs arabes-israéliens dans nos laboratoires de recherche et de développement, et pour s’étendre dans le nord d'Israël. Je crois que notre présence à Nazareth saura les aider à développer une carrière dans une entreprise mondiale ".

La population de Nazareth est composée d'arabes israéliens principalement chrétiens.

Source : nocamels.com

La salicorne : une plante pour remplacer le sel dans la nourriture

La salicorne

 

La salicorne est l’une des plantes spéciales que vous pouvez maintenant cultiver chez vous. Elle donne le goût salé naturel de la mer avec une teneur en sodium inférieure à un cinquième du sel traditionnel. En Grec, son nom signifie : « plante salée » et en hébreu, elle s’appelle « Parkan Essvoni ».

La plante possède des feuilles et des fleurs charnues et est récoltée au cours de l'été, entre Août et Septembre. La salicorne est une plante annuelle de la famille des Amaranthaceae (Chénopodiacées) appartenant au groupe des halophytes. Elle a besoin d’un environnement salin pour se développer. Elle pousse dans les déserts et les steppes, en particulier dans les zones où il y a de l'eau salée, comme l’estuaire de Zohar près de la mer Morte et la zone salée de la localité d’Atlit.

Elle présente de nombreux composants phytosanitaires remarquables : un pourcentage élevé de protéines, des antioxydants, des vitamines, de l'acide folique, du fer, du calcium, du magnésium et d'autres éléments importants ainsi que des fibres. La plante Salicornia peut être consommée crue dans une salade fraîche, poêlée ou à la vapeur en accompagnement pour les viandes et les poissons.

La salicorne

La salicorne

Elle peut être utilisée pour apporter un goût salé aux soupes sans utilisation de sel ou d'ingrédients artificiels.

Elle pousse naturellement près des plages où elle acquiert sa salinité mais ces dernières années, elle a commencé à être cultivée en Israël après des années de recherches minutieuses effectuées par des chercheurs de Ramat Negev et par le Ministère de l'Agriculture en collaboration avec l'Université Ben-Gurion.

Les pépinières Hichtil, spécialisées dans la recherche de plantes aromatiques et ornementales ont réussi à cultiver cette plante. Des pépinières Salicornia peuvent être désormais réalisées dans tout le pays.

Source : nrg.co.il

En l'honneur du Ramadan : des paniers pour les nécessiteux du secteur arabe

Le MDA de la ville de Baka al-Garbiyye

 

L’opération « Paniers de Pessah », devenue une tradition pour le Magen David Adom à l'occasion de la fête, s’applique désormais également au mois du Ramadan.

Des employés et bénévoles du Magen David Adom ont travaillé ces jours-ci dans les supermarchés de la ville de Baka al-Garbiyye et récolté de quoi remplir 500 « paniers » pour les familles arabes à faible revenu en l’honneur du mois dui Ramadan.

«Au début, nous avons lancé une campagne d'action indépendante», a déclaré Farid Abu Zkika qui a mené la campagne de collecte de fonds. "Mais quand nous avons vu la réponse énorme, j'ai recruté de nombreux bénévoles et employés du MDA qui ont rapidement répondu favorablement . Je suis surpris et heureux de l’engagement de la ville et content de savoir que nous pouvons aider un grand nombre de familles à préparer leurs repas du Ramadan dans la dignité ".

Les bénévoles du MDA de la ville de Baka al-Garbiyye

Les bénévoles du MDA de la ville de Baka al-Garbiyye

L’opération a duré quatre jours et 30 bénévoles y ont pris part chaque jour. Les 500 paquets de nourriture collectés seront distribués aux familles dans le besoin, familles désignées par les autorités de protection sociale et les ONG spécialisées opérant dans la région.

Parmi les personnes qui se tiennent derrière ces nombreuses contributions, des commerçants qui ont envoyé des représentants au Magen David Adom et veillé à combler les manques, un homme d’affaire qui a financé les repas de 40 familles et un autre qui a ouvert un compte de 20 000 shekel dans l’un des supermarchés et demandé à ce que les familles y soient envoyées.

« Les gens ont aidé de manière généreuse. Le propriétaire d’un des supermarchés s'est engagé à fournir de sa propre poche un produit pour tout produit offert  », a ajouté Abu Zkika.

"Nous avons atteint une situation où, pendant les heures de pointe,  chaque magasin fournissait une moyenne de quatre chariots d’épicerie au profit des familles dans le besoin ".

Le Directeur général du MDA, Eli Bin, a déclaré: «Je salue cette importante action. Nous faisons notre possible pour fournir les produits nécessaires à la préparation de la fête pour les  familles nécessiteuses à l’occasion de Rosh Hachana et de Pessah et pour la première fois, les bénévoles du secteur arabe  ont lancé une activité similaire à l’occasion du mois du Ramadan. Le MDA est une organisation dont l'activité est de sauver la vie des citoyens israéliens de toutes les religions. Il est important pour nous de faire tous les efforts pour aider, c’est l’initiative principale d’une mission humanitaire ".

Source : Nrg.co.il

Quand un Rabbin met un jean et une perruque pour sauver un juif

Un monastère en Israël

 

Rabbi Its'hak David Grossman, chef légendaire des Institutions Ohr Migdal à Migdal HaEmek dans la vallée de Jezréel - connu sous le nom de "Disco Rabbi" en raison de l’habitude qui est la sienne  d'entrer dans les boîtes de nuit bruyantes pour ramener des gens au judaïsme – est  lié à cet incident extraordinaire publié récemment dans l’hebdomadaire BaKehila.

Une année, quelques jours avant Yom Kippour, un homme est venu voir Rabbi Grossman en pleurant et lui a dit que son petit-fils avait été pris dans les griffes des missionnaires. "Mon fils et sa famille vivent en Europe," a déclaré l'homme, "ils ont envoyé leur fils étudier en Israël. Il a fini par louer un appartement avec un missionnaire qui l'a convaincu de se rendre dans un monastère à Dir Hana pour apprendre le christianisme. Comment puis-je prier le jour de Yom Kippour alors que mon petit-fils vit dans un monastère ? ».

Dir Hana, situé non loin de Migdal HaEmek est un village à majorité musulmane avec un monastère chrétien perché sur une colline à la périphérie de la ville.

Rabbi Grossman a contacté le Mukhtar du village et lui a demandé son aide pour entrer dans le monastère. Le mukhtar a répondu que son fils était chargé d'amener la nourriture sur le site, et qu'il pouvait l’y déposer. Cependant, afin de ne pas attirer l'attention, le rabbin hassidique distingué, originaire de Méa Shearim, a revêtu une perruque et un jean avant de se mettre en chemin jusqu'au monastère sur un tracteur chargé de pain, de légumes et d’autres victuailles.

Le déguisement était réussi, les chrétiens lui ont permis d’entrer.

Rav_Grossman, également appelé le "Disco Rabbi"

Rav_Grossman, également appelé le "Disco Rabbi"

Rabbi Grossman rapidement localisé le jeune homme en question et a demandé à lui parler en privé. Ils entrèrent dans une pièce à côté, le rabbin Grossman a enlevé sa perruque, et le garçon étonné s’est exclamé: «Rav Grossman ?! Que faites-vous ici ?!"

« La véritable question est de savoir ce que toi, tu fais ici ? » a répliqué le Rabbin. « Ton grand-père a survécu aux camps, est ce qu’il mérite cela ? ». Le garçon s’est mis à pleurer et à se plaindre de sa famille, mais Rabbi Grossman a insisté. Il lui demandait de rentrer pour Kippour.

Le garçon a refusé. Les deux hommes se sont séparés assez chaleureusement et le Rabbin est reparti sur le tracteur.

Yom Kippour est arrivé, sans aucun signe du jeune homme. C’est le cœur brisé que le Rabbin a commencé la prière de Kol Nidre.

Après le jeûne cependant, il a reçu un appel du grand-père qui a expliqué que son petit-fils avait passé Yom Kippour à la synagogue avec lui, plein de remords et bien décidé à repartir sur de bonnes bases.

« Plusieurs années plus tard », continue le Rav Grossman, « je me trouvais dans une synagogue à Monsey, New York, lorsqu’un homme, visiblement religieux, m’a abordé. Il s’est penché vers moi avec un sourire et a murmuré : « Rabbi Grossman , où est donc votre perruque? »

Source : Arutz 7

Avec MyState App, plus de tonalité occupé ni de double appel

l'application mystate

 

MyState, une application israélienne pour iOS et Android qui a recueilli 6,5 millions de dollars auprès d'investisseurs privés américains, vous permet de voir si vos contacts sont disponibles avant d'essayer d'appeler.

Combien de fois avez-vous essayé d'appeler quelqu'un dont la ligne était occupée? Et quand la personne vous rappelle, c’est vous qui êtes occupé?

L’icône MyState (automatique ou configurée sur mesure par l'utilisateur) indique si votre ami est actuellement en ligne, hors ligne, en train de conduire, dans un fuseau horaire différent du votre, si son téléphone est en charge ou encore si sa batterie est faible. Il permet également de savoir si votre contact préfère être joint via SMS, WhatsApp ou appel téléphonique et si son téléphone est en mode vibreur ou silencieux.

MyState

MyState permet aux utilisateurs de maintenir leur vie privée en donnant la possibilité de cacher leur statut à tous ou de le montrer uniquement à des contacts spécifiques, comme la famille, des amis ou des collègues. De la même manière, l’application va révéler qu'un utilisateur est dans un fuseau horaire différent mais ne partagera pas son emplacement exact.

Une caractéristique clé de MyState est le bouton "Crunch", qui est utilisé quand un contact parle au téléphone. En appuyant sur le bouton Crunch, votre smartphone vous avertit lorsque votre contact a éteint son téléphone et l’avise que vous essayez de le joindre.

"Le téléphone a énormément évolué depuis son invention, mais la question de la coordination des appels est restée", a déclaré le chef marketing Zvika Starkman.

"Nous avons résolu le problème du gaspillage d'énergie et de la frustration refoulée suscitée par l’attente. Ceci est juste la première étape de MyState. Imaginez les possibilités futures, comme la coordination d'une conférence téléphonique avec le bouton Crunch au moment toutes les parties sont disponibles ".

Basée à Tel Aviv, la société a été fondée en 2014 par un groupe d'entrepreneurs en série.

Source : Israel 21c

Le plaidoyer de Muhammad Ali en faveur de Daniel Pearl

Muhammad Ali a plaidé en faveur de Daniel Pearl

 

Lorsque Daniel Pearl, journaliste du Wall Street Journal, a été enlevé par des extrémistes islamistes en Janvier 2002, le boxeur Muhammad Ali décédé vendredi dernier, a publiquement plaidé  pour sa libération.

« Je fais appel à vous pour éprouver de la compassion et de la bonté envers Daniel Pearl », a imploré Ali aux ravisseurs du journaliste, décapité au Pakistan après neuf jours de captivité et dont le sort n’a été rendu public que trois semaines plus tard.

« Traitez-le comme vous voudriez que tous les musulmans soient traités par d'autres," a alors supplié alors Ali, décédé vendredi à l’âge de 74 ans des suites de la maladie de Parkinson.

"Daniel ne doit pas devenir une autre victime du conflit en cours. Ma prière la plus sincère est que Daniel Pearl soit autorisé à retourner vers sa famille en toute sécurité. Puisse Allah avoir pitié de nous tous ".

Ses parents ont crée la Fondation Daniel Pearl

Ses parents ont crée la Fondation Daniel Pearl

Les parents de Pearl, Judea et Ruth, ont également demandé à Louis Farrakhan, chef de  "la Nation de l'Islam", d'intercéder en leur faveur auprès des ravisseurs.

"Farrakhan a répondu, jour après jour, qu'il n’était pas prêt et quand il a été enfin prêt, c’était trop tard," a rappelé Judea Pearl.

En revanche, Pearl a noté, "Ali n'a pas hésité une minute et a écrit un plaidoyer auquel seul Satan pouvait résister et qui a été publié le lendemain au Pakistan. Plus tard, il m'a téléphoné et a insisté pour être invité à la fête qui célébrera la libération de Danny libéré ».

En lieu et place de la fête prévue, Ali et son épouse ont été invités à assister au service commémoratif privé le 10 Mars 2002, au Centre culturel Skirball à Los Angeles.

Ali, présent ce jour-là en tant qu’ami de la famille, est apparu diminué. Il marchait lentement, montrant des signes évidents de la maladie dégénérative qui a finalement contribué à sa mort.

Judea Pearl a cité l’intercession d’Ali en faveur de son fils et salué le légendaire champion de boxe et activiste social comme étant «un champion de l'humanité ».

À la mémoire de leur fils, Judea et Ruth Pearl ont créé la Fondation Daniel Pearl, pour soutenir les causes qui ont inspiré sa vie, y compris la promotion de l’entente interculturelle et la prévention de la violence basée sur la haine.

Source : jta.org

Israël : Le Mur occidental se prépare à la fête de Chavouot

Chavouot au Kotel

 

Sur l’esplanade du Kotel (Mur occidental), on se prépare à accueillir les dizaines de milliers de fidèles qui s’y rendront  durant le Chabat à venir et la fête de Chavouot (dimanche) pour le pèlerinage festif traditionnel.

De très nombreux fidèles ont l’habitude de prier au Kotel le matin de la fête de Chavouot, la plupart très tôt, dès le lever du jour. De nombreuses personnes, toutes communautés confondues, s’y succèdent tout au long de la journée jusqu’au soir, .

En prévision de l’affluence des fidèles sur l’esplanade, la police israélienne a déployé ses troupes à grande échelle pour sécuriser les lieux. Les pèlerins sont invités à suivre les instructions des agents de police et des gardes de sécurité.

En attendant le lever du soleil

En attendant le lever du soleil

La barrière de séparation sera rallongée sur toute l’esplanade pour permettre d’optimiser l’espace en faveur des nombreux quorums de prière.

Suite aux donations de dizaines de Sifré Torah (rouleaux de la Torah) reçues ces dernières années, les nombreux fidèles pourront assister à la prière en toute quiétude. Les responsables et les forces de police ont cependant averti qu’il ne sera pas autorisé de défiler avec les Sifré Torah à l’extérieur des limites de l’esplanade pour éviter le vol de ces objets sacrés.

Des livrets contenant le rituel de prières et de lecture de la Torah ont été imprimés tout spécialement pour l'occasion et seront distribués en particulier aux fidèles qui prieront aux petites heures du matin de la fête, grâce à la générosité de la famille Falik des Etats-Unis et de Panama.

"Eshel Yeroushalaim", sous la supervision du Kollel Habad, organisera la distribution de boissons, eau et cola, ainsi que de gâteaux aux dizaines de milliers de marcheurs courageux.

Le public est invité à respecter le caractère sacré du Mur occidental, à tenir compte des instructions des responsables de l’organisation et est prié de ne pas se rassembler sur les routes encombrées menant au Kotel ainsi que sur l’esplanade du haut pour permettre un passage fluide aux pèlerins.

Source : Arutz 7

Nouvelles informations au sujet des tunnels terroristes à Gaza

Nouvelles informations au sujet des tunnels terroristes a Gaza

Le mois dernier, le Shin Bet, Tsahal et l'unité centrale de la police ont arrêté un jeune terroriste âgé de 17 ans, résident de la bande de Gaza, qui avait franchi la clôture séparant la frontière de Gaza d’Israël.

L'enquête a montré que l’adolescent appartenait au bataillon terroriste Beit Lahiya affilié au Hamas qui mène des activités dans les tunnels.

L'enquête a révélé des détails sur les activités terroristes du Hamas auxquelles le jeune était mêlé ainsi que sur le processus de recrutement du Hamas. Le garçon a parlé de cours de formation qu’il avait reçu dans le passé et ajouté des éléments au sujet de nombreux autres militants qui ont travaillé avec lui dans l'aile militaire du Hamas.

Nouvelles informations au sujet des tunnels terroristes a Gaza

Nouvelles informations au sujet des tunnels terroristes a Gaza

Cet interrogatoire a mis à jour une foule d’informations sur les activités du Hamas dans le nord de Gaza et en particulier sur les tunnels : l'excavation et les méthodes d'exploitation des tunnels, les méthodes de communication dans les tunnels et les outils utilisés par les militants pour creuser et permettre aux unités d'élite du Hamas de pénétrer sur le territoire pendant les combat avec Israël.

Les enquêteurs ont également appris que le Hamas travaille à créer des tunnels qui sont reliés en profondeur aux tunnels de combat de la bande de Gaza. En réalité, le Hamas a mis en place un vaste réseau de tunnels utilisés pour les combats. Il comprend des chambres de repos conçues pour servir aux combattants en cas d’urgence.

Ces tunnels possèdent de nombreux orifices d'entrée creusés à proximité de certains bâtiments civils, y compris des habitations résidentielles, des écoles et des mosquées, ce qui pourrait mettre en danger la population civile dans la bande de Gaza.

Source : Aruts 7

Un jeune israélien vainqueur à Roland Garros

Yishai Oliel en bleu,  vainqueur Roland Garros

 

Yishai Oliel, un jeune israélien âgé de 16 ans et demi, a gagné le double junior à Roland Garros avec son partenaire tchèque Patrick Rickel. Ensemble, ils ont vaincu le double Orlando Hazel (brésilien) et Chang Hyunseung (Corée du Sud) 3:6 ; 4:6.

Yishai Oliel et son partenaire Patrick Rickel , ont remporté aujourd'hui (dimanche) une belle victoire. En demi-finale, le duo israélo-tchèque avait battu les australiens Alex Di Monaor et Blake Ellis.

Un jeune israélien champion à Roland Garros

Un jeune israélien champion à Roland Garros

Jean Fotztar, l’entraîneur d’Oliel, a déclaré après le match: « Yishai Oliel est le champion de Roland Garros en double junior. Cela semble incroyable, mais c’est la réalité. L’excellent jeu d’Yishai, en collaboration avec Rickel, n’a laissé aucune chance à ses rivaux. Ils ont fini cette compétition qu’ils avaient commencée ensemble par hasard et maintenant, ce sont des champions ».

Asi Tuchmeier, le Président de l'Association qui a assisté à la rencontre, a déclaré: « Je salue la belle réussite d’Oliel. Yishai est un modèle de persévérance, de détermination et de sacrifice, et nous sommes emplis de fierté devant son ascension vers le sommet du monde de tennis ".

Source : IsraelHaYom

Une juge juive américaine entre dans la postérité grâce à un insecte

Ruth-Bader-Ginsburg-

 

Si Louis Brandeis, le premier juge juif de la Cour suprême, a donné son patronyme à une université américaine, Ruth Bader Ginsburg, le première femme juive juge à la Cour suprême peut se vanter qu’une espèce entière porte son nom, même si elle est plutôt petite. Il s’agit du Ilomantis ginsburgae, une nouvelle espèce de mante religieuse récemment identifiée.

L’homonyme de Ruth Ginsburg a été découvert au musée d'histoire naturelle de Cleveland.

La nouvelle espèce est verte, avec un corps aplati, les yeux coniques et de larges ailes veinées qui ressemblent aux motifs des veines sur les feuilles», selon un communiqué transmis par le musée à un site de nouvelles.

Les chercheurs ont déclaré avoir nommé le petit natif de Madagascar du nom de la native de Brooklyn âgée de 83 ans, également connue par certains fans comme le Notorious RBG, pour honorer l’estimée juge pour « sa lutte acharnée pour l'égalité des sexes ».

Ilomantis ginsburgae

Ilomantis ginsburgae

Comme Guinsburg, cette mante a quelque chose d’un pionnier féministe car, toujours selon ce communiqué, pour la première fois, les scientifiques ont utilisé les organes génitaux de la mante religieuse femelle pour distinguer formellement une espèce d'une autre.

L'auteur principal, Sydney Brannoch, candidate au doctorat de la Case Western Reserve University et travaillant au musée, a déclaré: "En tant que biologiste féministe, je me suis souvent demandé pourquoi les spécimens femelles n’étaient pas utilisés pour diagnostiquer les espèces. Cette recherche établit la validité de l'utilisation de spécimens femelles dans la classification des mantes religieuses. Il est de mon espoir que notre travail crée non seulement un précédent en matière de taxonomie, mais souligne également la nécessité pour les scientifiques d'étudier et de considérer les deux sexes à part égale dans d'autres recherches scientifiques ".

Les auteurs ont déclaré qu’il existait une autre raison pour laquelle Ruth Bader Ginsburg avait été choisie. En effet, la plaque du col de l’insecte ressemble au jabot froufroutant particulièrement affectionné par la juge.

Source : jta.org