Judith Douillet

Niçoise d'origine, Judith Douillet vit à Jérusalem depuis 14 ans. Elle est traductrice et rédactrice pour divers organismes en Israël. Sa passion? Les mots, tout simplement.

Les articles de Judith Douillet

Larossi Abballa appelle les musulmans à faire trembler la France

Larossi Abballa terroriste du couple policier


Le message terrifiant de Larossi Abballa

Si vous ne visionnez pas cette vidéo cliquez sur le lien 

Dans cette vidéo qui dure plus de 12 minutes, Larossi Abballa s’exprime devant la caméra peu après avoir assassiné un commandant de police, Jean Baptiste Salvaing et sa compagne Jessica Shneider, secrétaire au commissariat de Mantes la Jolie, devant leur domicile de Magnanville, dans la nuit du 13 au 14 juin. La vidéo dans son intégralité a été censurée par Daesh et la version courte cavale encore sur les réseaux sociaux.

Larossi Abballa, 25 ans est célibataire et issu de Meulan dans les Yvelines. Il était connu des services de police pour voies de fait. Il a été mis en examen en 2011 avec 7 autres personnes, accusé d’avoir recruté des candidats au Djihad, de les avoir endoctrinés et préparé physiquement à partir au combat au Pakistan et en Afghanistan. Les cours d’entrainement avaient lieu les week end en banlieue parisienne.

Le message terrifiant de Larossi Abdalla

Le message terrifiant de Larossi Abballa

En 2013 il a été condamné à 3 ans de prison dont 6 mois avec sursis pour "association de malfaiteurs ayant pour objectif de préparer des actes terroristes.

Récemment, il avait attiré l’attention des autorités, faisait l’objet d’une fiche S et son téléphone était sur écoute.

Dans cette vidéo postée sur Facebook, le terroriste commence par prêter allégeance à Daesh. Il  fustige les musulmans « qui ne se sont pas bien comportés » et les menace en déclarant que ceux qui s’écartent de la voie d’Allah méritent le châtiment.

Il appelle au Djihad, guerre sainte, et encourage ses frères à prendre les armes.

L’un des châtiments encouru est que le peuple non méritant sera remplacé par un autre et chutera.

Selon lui, la mort ne doit pas faire peur, elle est une délivrance pour le croyant. L’abandon de la famille, de l’épouse, parents enfants causera de la tristesse mais c’est un honneur.

Larossi Abballa s’adresse ensuite aux musulmans de France et les enjoints à « faire trembler la France ». La mort les conduira au paradis où ils rejoindront le prophète et tous les martyrs ainsi que Moise.

Il encourage les candidats au martyr à se lancer et à ne pas penser à leurs familles.
Il déconseille de s’attacher au matériel et cite des versets du Coran qui promettent une punition sévère à ceux qui se vautrent dans la matérialité.

Le terroriste tourne la page de son pamphlet maudit et s’adresse aux musulmans emprisonnés, leur promettant « qu’Allah a souhaité les protéger en les enfermant provisoirement pour les garder auprès de lui » mais que leur lutte n’est pas finie. Il les encourage à s’attaquer aux surveillants de prison.

Il déplace alors la caméra pour montrer un enfant endormi sur le canapé, le fils du couple qu’il a assassiné un peu plus tôt, avouant qu’il ne sait toujours pas encore « quoi en faire ».

Larossi Abballa appelle au meurtre des policiers,  (il se vante "d'en avoir tué deux"),  des surveillants pénitentiaires ("même s'ils s'appellent Mohammed ou Aïcha") et des journalistes. Il donne une liste détaillés de noms de personnes ciblées et prie ses « frères » de les mettre à mort.

"Méfiez vous des pseudos salafistes qui sont plus nombreux que nous. Ils sont comme les Juifs, ils emmagasinent la science mais ne la mettent pas en pratique", assène-t-il.

Il appelle également au meurtre des rappeurs, qui sont les alliés de Satan, des députés, des maires et de toutes les personnes qui représentent l’autorité.

A l’approche de la fin de son épuisant monologue, essoufflé, il menace l’Euro 2016 de football, promettant que les stades se transformeront en véritables cimetières.  Il appelle enfin à la libération des territoires occupés car il est obligatoire pour chaque musulman de récupérer ses terres.

En conclusion, il salue sa famille, avoue ne pas savoir comment la situation va évoluer (il se trouve dans la maison de ses victimes et se sait encerclé). Des doutes pointent dans ses dernières paroles, de l’appréhension comme s’il se rendait compte que somme toute, ce ne sont que des mots et que la mort est proche.

Larossi Abballa se suicidera lors de l'attaque du RAID. Le fils du couple de policiers âgé de 3 ans que l'ont voit endormi sur le canapé sera épargné.

 

Israël : 65 députés demandent la grâce présidentielle pour un homme qui a tué son violeur

Yonathan Heilo

Des membres de la Knesset faisant partie de l'ensemble du spectre politique ont lancé un appel au Président Reuven Rivlin pour qu’il accorde le pardon à  Yonathan Heilo, un homme incarcéré pour le meurtre de son violeur.

Yonatan Heilo a de prime abord été condamné à 20 ans de prison pour avoir tué Yaron Ayalon, qui avait l’a frappé, violé et lui a fait du chantage pendant plusieurs mois.

Lorsque les deux hommes se sont rencontrés une nuit en mai 2010, Heilo a affirmé que son agresseur avait menacé de le violer pour la troisième fois. Il a déclaré qu'il avait agi en état de légitime défense pour repousser l'attaque, étranglant Eilin, puis le matraquant à mort avec des briques. Ensuite, il a traîné le corps jusqu’à une décharge à proximité avant de se livrer à la police.

La lettre signée par 65 députés

La lettre signée par 65 députés

En mai, la peine de Hilo a été réduite en appel à 12 ans de détension,  le juge ayant pris en compte les circonstances atténuantes de son crime.

65 députés – ce qui représente la majorité à la Knesset qui compte 120 sièges- de tous les partis ont signé pour qu’il soit affranchi de sa peine et libéré.

Dans une lettre rédigée par le Vice-Président de la Knesset Yoel Hasson (Union sioniste), les législateurs ont noté que le jeune israélo-éthiopien n’avait pas de casier judiciaire et avait agi avec légitime défense.

L'affaire a soulevé la controverse en Israël, éveillant chez le public une forte sympathie pour le sort de Heilo.

Source : Arutz 7

La deuxième plus grande banque allemande ferme un compte du BDS

La Commerzbank a fermé un compte de boycott d'Israël en Allemagne, à Berlin

 

Selon le Jerusalem Post, le géant bancaire international Commerzbank a fermé un compte de boycott d'Israël en Allemagne, à Berlin. Une source très fiable a déclaré au Post que le compte avait été "traité" et que la banque l’avait notifié au titulaire il y a plus d'un mois.

La fermeture de ce compte anti-israélien est considérée comme la première mesure prise par une banque allemande contre le BDS.

« Je salue et félicite la décision prise par Commerzbank et par d'autres banques européennes de fermer les comptes des organisations pro-BDS. Ceci est la bonne chose à faire à la fois d’un point de vue juridique, financier et moral. La campagne BDS, qui vise la destruction d'Israël, est discriminatoire, antisémite, opposée à la paix, et a souvent des liens avec les groupes extrémistes et terroristes ", a déclaré Gilad Erdan, Ministre de la sécurité publique, au Post mardi.

Erdan, qui est chargé de la lutte contre le BDS pour le Premier ministre Benjamin Netanyahu, a ajouté: «Je demande à d'autres banques de suivre l'exemple de la Commerzbank, en particulier celle ayant des liens avec les organismes officiels de l'Etat qui prétendent s'opposer au BDS. Je vais continuer à travailler dans le but de révéler le vrai visage des extrémistes BDS et de leurs partisans , et de veiller à ce qu'ils se mesurent aux conséquences de leurs actes ".

Guilad Erdan

Guilad Erdan

Michael Machauer, porte-parole de la Commerzbank, a déclaré au Post : "Nous ne pouvons pas, à cause de la protection des données et des lois sur le secret bancaire, répondre à des questions concernant les comptes existants". Il a ajouté que "la Commerzbank adhère à toutes les normes et règlements de conformité régissant les comptes."

En réponse à une requête du Post, le titulaire du compte de la Commerzbank pour le site internet pro-BDS à Hesse a refusé de commenter.

Selon la loi bancaire allemande, les institutions financières peuvent sommairement fermer des comptes sans fournir de raison. En règle générale, le titulaire du compte dispose d'un délai de 90 jours pour mettre fin à ses transactions financières avant la clôture.

Selon son site internet, la Commerzbank a des bureaux et des succursales dans plus de 50 pays.

La série d'investigations du Post sur les comptes du BDS en Europe a conduit à la fermeture de six comptes de l'organisation pro-BDS. Ce réseau chevauche parfois le monde obscur du terrorisme palestinien et de l'Iran.

La semaine dernière, la banque autrichienne Bawag a fermé le compte du Centre culturel Autrichien-Arabe. Le groupe a accueilli la terroriste palestinienne condamnée Leila Khaled, membre du Front Populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP). L'UE et les Etats-Unis ont classé le FPLP comme organisation terroriste. Khaled a détourné un vol de la compagnie américaine TWA en 1969. Un an plus tard, elle a détourné le vol 219 d’EL AL.  Elle se trouvait en Europe dans le cadre d'une tournée de conférences.

En mai, PayPal et le Crédit Mutuel ont fermé des comptes du BDS France et la société financière autrichienne Erste Group a fait de même en Autriche en Avril.

Source : Jpost

Israël : Le Herzog College lance le Google de la Bible

Création du Google du Tana'h

Le Collège (faculté) Herzog lance ces jours-ci un site basé sur le Tana’h (Bible) qui permettra au public de faire connaissance de manière moderne avec les plus grands trésors spirituels du peuple juif.

Le site nommé hatanakh.com, sera disponible en hébreu et en anglais.

Hatanakh. com dispose d'une vaste base de données, de dizaines de milliers d'éléments complets qui sont le fruit de 50 ans de recherche, d'étude, d'enseignement et d'écriture pour arriver à une intégration parfaite des contenus, des outils et de la pédagogie dans l'enseignement et l’étude de la Bible.

Des milliers d'articles, des leçons audio, des vidéos et des blogs courts en anglais et en hébreu sont catalogués par mots-clés, reliant chaque élément du site aux textes bibliques et articles connexes.

Le Hezog College lance le "Google" de la Bible

Le Hezog College lance le "Google" de la Bible

Dans son désir d’établir ce site biblique en hébreu et en anglais, le Herzog College a investi des ressources considérables. En prévision dans les années à venir, un développement à grande échelle du site, sa traduction en d'autres langues, des vidéos, une navigation GPS, une communauté d'étude conjointe, du matériel d'enseignement et de formation et plus encore.

La société "Matrix" s’est occupée du côté technologique de l’ouverture du site, accompagnée par 12 professionnels : des experts bibliques, des spécialistes des médias, des écrivains, des rabbins, des philosophes, des universitaires et des spécialistes de l'art de la Bible.

Rabbi Dr. Shuki Reyes, rédacteur en chef du site et Chef du Département de la Bible d'Herzog, a déclaré que «ce site biblique est révolutionnaire et pourrait conduire les études bibliques à l'avenir."

Le directeur du Herzog College, le Rabbin et Docteur Yehuda Brandes a déclaré: «C’est une nouvelle étape dans le renouveau de l'étude biblique en Israël et à l'étranger et dans le positionnement de la Bible dans l'identité israélienne et juive, permettant de relier passé et futur, patrimoine ancien et progrès récents".

Source Arutz 7

Des drapeaux israéliens dans les tribunaux de la charia

Le Président Reuven Rivlin entouré des nouveaux juges de la cour islamique israélienne

A compter de cette semaine, des drapeaux israéliens avec l’emblème de l’Etat figureront dans tous les tribunaux de la charia (tribunaux musulmans traditionnels), à l’initiative de la Ministre de la justice Ayelet Shaked et ce conformément à la loi qui détermine le drapeau, l’emblème et l’hymne de l’Etat.

En Israël, ce sont les tribunaux religieux qui jugent les affaires de mariage, de divorce, de garde des enfants et de pension alimentaire. Comme il n’existe pas de séparation entre l’Etat et la religion, les communautés religieuses possèdent leurs propres tribunaux et c’est l’appartenance religieuse d’un individu qui va déterminer quel tribunal statuera.

La Ministre de la justice Ayelet Sha

La Ministre de la justice Ayelet Shaked

Les tribunaux islamiques sont basés sur le droit musulman (la charia), la tradition (sunna) et les règles de l’Islam. L’autorité des tribunaux de la charia est assurée par la loi israélienne.

Jusqu'à présent, il n'y avait pas de drapeaux et de symboles de l'Etat dans les tribunaux de la charia. Aujourd’hui, cela a été corrigé, grâce au dialogue instauré avec les gestionnaires des tribunaux.

En parallèle, la Ministre a signé hier un accord qui assurera un plus grand nombre de Cadi (juges musulmans) dans les tribunaux de la charia, l’objectif étant que soit nommé pour la première fois un juge de sexe féminin. Elle s’ajoutera aux sept nominations précédemment faites il y a quelques mois.

Le drapeau d'Israel dans un tribunal de la  charia

Le drapeau d'Israel dans un tribunal de la charia

Ce jeudi, la Ministre est censée signer un accord qui permettra la création d’un tribunal de la charia supplémentaire à Sakhnin. Dans un proche avenir, un tribunal de première instance (Beit Din Hashalom) devrait également ouvrir ses portes dans la ville arabe.

« Les symboles de l’Etat et le drapeau ne sont pas le reflet d’un secteur ou d’un autre. Ils sont la pierre angulaire de nous tous ici », a déclaré Shaked. « Je vais continuer à développer le système des tribunaux de la charia dans le dialogue et le partenariat avec leur direction. Je vais poursuivre la conduite de l'efficacité dans le système judiciaire, israélien, juif et musulman tous confondus, tout en respectant les principes de l'Etat d'Israël ".

Source : Arutz 7

Un rabbin réformiste vilipende Israël à l’enterrement de Muhammad Ali

Le Rabbaï Michael Lerner

 

Invité à faire l’éloge funèbre du boxeur Muhammad Ali, le « Rabbaï » (rabbin réformiste) Michael Lerner a choisi de concentrer son discours en une offensive contre Israël.

Parmi les personnes inscrites pour participer au service commémoratif qui s’est tenu aux États-Unis après les funérailles de l'athlète Muhammad Ali se trouvait le « Rabbaï » Michael Lerner. Cependant, au lieu de parler de l'athlète décédé, Lerner a choisi d’attaquer durement la politique israélienne et le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Lerner a commencé son discours en disant que les Juifs ont toujours soutenu la lutte des Afro-Américains aux États-Unis. Il a affirmé qu'il représentait les Juifs du monde et qu’il était venu pour exprimer leur solidarité avec les musulmans car tous, aussi bien les Etats que les individus isolés, tentaient de nier la légitimité de leurs actions.

Le Rabbaï Michael Lerner

Le Rabbaï Michael Lerner

Sous les applaudissements du public, l’ancien Président Bill Clinton y compris, le Rabbaï a poursuivi et déclaré : « Nous savons ce que veut dire être condamné par les actions des autres. Je prie instamment le gouvernement des Etats-Unis de se positionner contre le gouvernement israélien qui « accable « les palestiniens. Nous, Juifs, savons que nous sommes créés à l’image de D.ieu et que nous sommes tous égaux, y compris les palestiniens et le reste de la population mondiale ».

Par la suite le « Rabbaï » a de nouveau attaqué en assénant qu’Israël devrait dire à Benjamin Netanyahu que "le moyen d'arrêter le terrorisme est de mettre fin à l'occupation de la Cisjordanie". Il a dans le même temps accusé la politique étrangère des Etats-Unis ainsi que le meurtre des Kurdes mené par Erdogan en Turquie.

Lerner a également abordé la question du financement des partis politiques aux États-Unis. "Dites au prochain Président des Etats-Unis que les élections doivent être financées par le Congrès et que le financement privé ne doit pas être permis".

Le Rabbaï a conclu son allocution en souhaitant aux musulmans une « bonne fête du Ramadan ».

Source : Kikar Hachabat

Microsoft rachète Linkedin pour 26 milliards de dollars

Microsoft rachète linkedin-

 

Une affaire énorme dans le marché de l'Internet est sur le point d'être signée. En effet, Microsoft a annoncé l'acquisition du réseau social LinkedIn pour un montant estimé à 26 milliards $ (196 $ US par action).

La transaction devrait être finalisée à la fin de l'année, sous réserve d'approbation par le conseil d'administration LinkedIn. Le Président de LinkedIn Jeff Weiner resterait à son poste et serait soumis au PDG de Microsoft, Satya Nadella.

Comme mentionné ci-dessus, LinkedIn (pour Wall Street: LNKD) a été acquis pour un montant de 196 $  par action. A ce jour, l’action a perdu 42% de sa valeur et n'a pas encore grimpé de nouveau. L’action Microsoft  (MSFT) a chuté de 4% à 49,38 par action.

Le PDG de Microsoft

Le PDG de Microsoft

«LinkedIn est devenu une marque à succès qui relie les gens dans le monde des affaires», a déclaré Nadella, "Nous ferons tout pour augmenter la puissance de LinkedIn, avec Office 365 et Dynamics, et nous nous réjouissons de le développer dans le monde".

LinkedIn a été fondée en 2002, et depuis Mars 2016, plus de 400 millions d'utilisateurs utilisent ses services dans le monde entier. Toutefois, l’énorme stock de données a attiré Microsoft qui continue de rivaliser avec Google et Facebook.

Source : walla.co.il

Israël : Un cartel de drogue démantelé dans le nord du pays

Un cartel de la drogue démantelé dans le nord du pays

 

La police israélienne a annoncé ce matin (lundi) l’arrestation de 23 personnes appartenant à un cartel sophistiqué de drogue responsable de la distribution de substances illicites à grande échelle dans le pays.

Les arrestations ont été effectuées dans le cadre d'une longue mission d'infiltration, avec l’aide d’une source anonyme qui travaille depuis longtemps à recueillir des preuves contre les trafiquants dans le Nord du pays.

Un cartel de drogue démantelé dans le nord du pays

Un cartel de drogue démantelé dans le nord du pays

Les dealers présumés sévissaient dans une longue liste de blanchisseries, trafiquant divers stupéfiants, y compris de la kétamine, du LSD liquide, du MDMA, du crystal meth et d'autres substances chimiques intoxicantes " solubles dans l'eau", a noté la police.

Plus de 150 policiers ont été impliqués dans cette opération d'infiltration complexe qui comprenait des unités K9 et des enquêteurs judiciaires. La police a également perquisitionné plusieurs maisons, la plupart situées dans les hauteurs de Nazareth.

En plus des substances interdites, les autorités ont également saisi des centaines de cartouches de munitions et quatre véhicules liés aux suspects.

La police a déclaré que l'opération bénéficiait d’un mandat de l'Etat dans le but d’endiguer la prolifération, la vente et l'utilisation de drogues illicites qui ne cesse de gagner en popularité chez les jeunes israéliens.

La police a ajouté qu'elle était préoccupée par cette utilisation de drogues illégales chez les jeunes pouvant conduire à la toxicomanie et à de futures activités criminelles.

Source : Jpost

Attentat marché Sharona : la tante des deux cousins terroristes est juive

Khalid et Muhammad Mahamrah

 

Dans un post palpitant sur Facebook, une femme juive nommée Yael Cohen raconte comment il y a 14 ans l’oncle des terroristes Khalid et Muhammad Mahamrah s’est déguisé en Juif religieux, l’a séduite puis l’a épousée.  

« L’attentat perpétré au marché Sharona m’a ramené 14 ans en arrière », écrit-elle, « j’ai connu Kalid et Muhammad enfants, ils couraient autour de ma maison, s’asseyaient sur mes genoux. Je gardais leurs petits frères ».

"Les costumes qu’ils portaient m’ont donné une sensation de déjà vu, une sorte de nausée, un souvenir amer".

"Je suis issue d’une riche famille juive de Malaga en Espagne et, lorsque j’avais 14 ans, mes parents ont divorcé. Ma sœur aînée est montée en Israël, s’est fiancée à jeune homme orthodoxe et s’est mariée. Rêvant de vivre à ses côtés j’ai par la suite été acceptée dans un internat orthodoxe pour filles à Jérusalem. J’étais une bonne élève, très populaire parmi mes amies et auprès de mes professeurs.

Le village palestinien de Yatta

Le village palestinien de Yatta

Au supermarché d’à côté où j’avais mes habitudes, j’ai fait la connaissance d’un jeune homme orthodoxe nommé Netanel, vêtu d’un costume et d’une chemise blanche, avec des tsitsit et une kippa noire. Il m’a séduite par de belles paroles et m’a fait part de son souhait de m’épouser.

La veille de Chavouot, il m’a emmené faire connaissance de sa famille et je me suis retrouvée au village de Yatta. Netanel est subitement devenu Abdallah. Amoureuse, je suis restée et je suis devenue Razellah (Yael en arabe). Deux enfants sont nés de notre union.

J’ai appris très vite la langue arabe et dans un élan d’optimisme,  j'ai essayé de garder ma judéité, l'allumage des bougies, le respect du Sabbat. J’étais traitée comme une esclave, les coups et les humiliations étaient mon lot quotidien. La maison était mon unique univers, le nettoyage, la cuisine, esclave sexuelle d’un homme devenu méchant et violent".

« Grâce à ma sœur, j’ai par la suite réussi à m’extirper de cet enfer et à repartir en Espagne avec mes enfants. La famille de mon mari m’a cherchée mais la communauté juive espagnole m’a protégée ».

"Aujourd’hui, je vais mieux et mes garçons étudient dans les maisons d’étude. Les costumes noirs des terroristes, l’arabe qui se déguise en juif, la veille de la fête de Chavouot, c’est pour moi du déjà vu", témoigne t-elle, " c'est leur technique de travail".

Source : Arutz 7

Six millions de livres d’étude en mémoire des victimes de la Shoah

Six millions de livres d’étude en mémoire des victimes de la Shoah

 

Des milliers d'enfants juifs à travers le monde achèvent actuellement l’étude de 6.250.000 Mishnayot (parties du Talmud) dans le cadre d’un programme d'apprentissage spécial à la mémoire et pour le salut des millions de Juifs massacrés par les nazis et pour ceux qui ont risqué leur vie dans la guerre contre les nazis dans le cadre des armées alliées et de la résistance.

La semaine dernière, des « Sioumim », fêtes de clôture d’étude, ont eu lieu dans le monde entier, marquant 71 ans depuis la libération et le sauvetage des survivants de l'Holocauste en Europe.

Le principal événement - "Naasseh Venishma" (Nous ferons et nous comprendrons) aura lieu demain (mardi) et comprendra une cérémonie de remise de prix d’excellence pour la participation d'un millier d'étudiants ainsi que des représentants de l'organisation Mishnayot européenne.

Six millions de livres d’étude en mémoire des victimes de la Shoah

Six millions de livres d’étude en mémoire des victimes de la Shoah

Le programme d'étude est une initiative de l'organisation faîtière "Anachnu Vetzeetzaenu" (nous et nos descendants) qui détient un large éventail d'activités religieuses pour les enfants et réunit environ 60.000 personnes , pères et fils, qui se réunissent chaque semaine pour une heure conjointe d'étude dans 1000 succursales à travers Israël et l'Europe.

Le Président de l'organisation, Rabbi Eliezer Yutkovsky, a déclaré que le programme était destiné aux élèves du primaire âgés de 8 à 13ans. Dans le cadre de ce programme d'apprentissage, des tests ont été organisés et des prix d'excellence ont été attribués. L'organisation a également distribué des brochures et des CD audio en trois langues dans le monde entier.

«Les personnes qui perpétuent la mémoire des communautés qui ont été détruites en Europe au travers de l’étude de la Torah et de la prière font partie de l'émergence d'un miracle merveilleux qui a commencé le jour de la libération et qui vit encore aujourd'hui», a déclaré le commissaire d'éducation de l’organisation, le rabbin Mordechai Blau.

"Nous devons commémorer le sauvetage, ainsi que reconnaître le miracle de la renaissance. C’est le pont que nous devons construire pour perdurer ".

Source : Arutz 7