Judith Douillet

Niçoise d'origine, Judith Douillet vit à Jérusalem depuis 14 ans. Elle est traductrice et rédactrice pour divers organismes en Israël. Sa grande passion? Les mots, tout simplement.

Les articles de Judith Douillet

François Fillon: une agréable surprise pour nombre de Juifs de France

Francois Fillon: une agréable surprise pour nombre de Juifs de France

Plus encore que le reste de ses compatriotes, la communauté juive française a été surprise par les résultats des primaires dans lesquelles l'ancien premier ministre François Fillon a contourné à la fois Alain Juppé et Nicolas Sarkozy. Certains ont accueilli cette nouvelle à bras ouverts.

Son dernier ouvrage à lire absolument  Combattre le totalitarisme islamique 

Les dirigeants de la communauté veillent à ne pas exprimer d'inclination politique ou de soutien pour un candidat distinct, en particulier avec la deuxième série de primaires encore en suspens pour dimanche prochain. Mais les membres de la communauté notent que le «registre juif» de Fillon est plutôt positif.

Lors d'une réunion politique menée il y a quelques jours, Fillon a noté que la communauté juive française - tout comme les identités religieuses catholiques ou protestantes - ne menaçait en rien la République française.

"La seule menace à notre mode de vie", a-t-il dit, "émane de l'islam radical et de l'approche religieuse de la communauté". Tous les juifs français ne sont pas d'accord. Ils se souviennent de la proposition de Fillon de 2012 contre l'abattage d'animaux Halal ou Kosher, conformément à leurs lois religieuses respectives musulmanes ou juives.

François Fillon

François Fillon

Cette action avait provoqué un tumulte au sein des communautés juives et musulmanes. Fillon s'était empressé de s'excuser, et les dirigeants juifs de l'époque avaient déclaré cette affaire classée. Ils s'attendent maintenant à ce que le candidat du Centre-droit, Fillon ou Juppé, coopère et protège la communauté et ses traditions.

L'approche de Fillon à l'égard d'Israël est moins claire. En tant que Premier ministre, Fillon s’est peu exprimé sur les questions étrangères en général, et sur le Moyen-Orient en particulier, respectant ainsi la division française des forces, dans laquelle le président gère les affaires étrangères et le Premier ministre, les internes. En de rares occasions, il a déclaré que la création d'un Etat palestinien était le seul moyen de faire la paix au Moyen-Orient, et a critiqué le gouvernement Netanyahu, arguant qu'il ne faisait pas avancer les négociations.

Cependant, depuis la montée des attaques terroristes sur le sol français, il a à plusieurs reprises mis en garde contre les dangers de l'islam radical et a loué Israël comme seule véritable démocratie de la région.

Fillon a également critiqué la position de la France sur la résolution de l'UNESCO sur le Mont du Temple, affirmant que la France aurait dû voter contre. Il a également adopté la position du Premier ministre Manuel Valls contre le boycott d'Israël. S'il est élu représentant du centre droit, il continuera probablement de la même façon.

Il serait intéressant de voir quelle approche Fillon prendrait, s’il était élu, vis-à vis l'initiative française pour la paix au Moyen-Orient. Fillon a critiqué le président Hollande pour avoir convoqué une telle conférence sans les deux principaux partis (Israël et les Palestiniens).

Cela ne signifie pas pour autant qu'il rejettera l'initiative qui a placé la France au centre de la scène diplomatique.

Encore faut-il se rappeler que l'impressionnante représentation de Fillon aux primaires ne garantit rien. Alain Juppé pourrait encore remporter la deuxième manche. Dans ce cas, Israël serait confronté à un ancien ministre des Affaires étrangères qui aura des idées très claires sur la manière dont il se dirigera diplomatiquement.

Source : Jpost.

Israël: le suicide des pères divorcés

Israël : le suicide des pères brisés par le divorce

Lundi, le député Yehuda Glick (Likoud) a consacré  son discours à la Knesset au sort des pères divorcés et au taux élevé de suicide au sein de ce groupe.

"Un de mes proches dans cette situation s’est suicidé il y a trois mois», a déclaré Glick. "Il avait trois enfants et était divorcé depuis un an. La semaine dernière, un jeune homme de Haïfa s’est suicidé et beaucoup, beaucoup d'autres ont fait la même chose avant lui. Il me semble que le moment est venu d'être plus conscients de la situation épouvantable des hommes impliqués dans une procédure de divorce ".

"Des centaines de personnes se tuent, mois après mois", a déploré Glick. "Les hommes divorcés se suicident sept fois plus que leurs homologues mariés."

Le député Glick

Le député Glick

Glick a lu des extraits d'un article de Yediot Aharonot écrit par Yifat Glick, y compris la lettre de suicide écrite par Hanan Dadon qui était le porte-parole du MDA de la région sud et un membre de l'unité de sauvetage 669. "Comment puis-je m’endetter et continuer à payer 14 000 NIS par mois de pension alimentaire pour mes enfants? Comment puis-je exercer deux emplois et n’être toujours pas en mesure de regarder mes enfants dans les yeux?"

«Je suis censé commencer une nouvelle phase de ma vie, entamer un cours de formation le 15 du mois», a écrit Dadon. "Mais à quoi bon si, au bout du compte, il n'y aura rien à manger et je devrai de toute façon vivre avec mon père?"

Glick a déclaré que sa proposition de tenir une réunion au sein de la Commission du travail et des affaires sociales sur le sujet des suicides des pères divorcés a été rejetée par le personnel plénier de la Knesset. Arutz Sheva a rapporté que la proposition n'était pas soutenue par les députés d'autres factions, ce qui a réduit ses chances d'être acceptée.

Mercredi, le vote initial sur une proposition du député Betzalel Smotrich (Beit Hayehoudi) et de Yoav Kish (Likud) pour annuler la garde des jeunes enfants laissée à leur mère. La présente proposition vise à annuler la situation actuelle en vertu de laquelle les mères sont automatiquement préférées aux pères en ce qui concerne la garde des enfants de moins de six ans.

Source : Jpost

Israël : les restaurants les plus incroyables

Israël : les restaurants les plus incroyables

Profitez d’une cuisine haut de gamme tout en admirant le spectaculaire paysage marin et les panoramas d'Israël dans ces fabuleux restaurants à travers le pays.

La culture culinaire d'Israël est florissante. Les gens du monde entier sont impatients de découvrir la fusion savoureuse qui définit la cuisine israélienne, que ce soit dans une tournée gastronomique en Israël, dans des restaurants israéliens primés à l'étranger et même au cinéma.

L'ambiance est une partie importante de toute expérience culinaire. Dans cet esprit, nous vous avons préparé la carte des restaurants israéliens offrant des vues époustouflantes.

Région de Jérusalem

Le Quarter Café, un restaurant casher halavi (produits laitiers et dérivés) établi au-dessus du quartier juif de la vieille ville en 1975, propose un buffet et une vue imprenable sur des sites emblématiques, comme le mur occidental et le Mont du Temple.

Vue depuis le Quarter Café

Vue depuis le Quarter Café

Le Café Landwer à Cinema City dispose de grandes baies vitrées et d'un patio donnant sur la Cour suprême et des quartiers historiques tels que Nachlaot, Machane Yehuda et Sha'arei Hesded. Le café kosher propose des plats végétariens et végétaliens ainsi que de nombreux desserts et cafés.

Tout en haut de l’hôtel Mamila, on trouve un restaurant Rooftop bassari (viande) avec un panorama sur la vieille ville. Le Garden Terrace est un bar à tapas se situant sur le toit du Waldorf Astoria.

Le Garden Astoria

Le Garden Astoria

Derech Hagefen à Moshav Beit Zayit, en bordure de la forêt de Jérusalem, est entouré de jardins et dispose d'un coin salon sous serre pour profiter de la cuisine cashère italienne et française.

Dereh Haguefen

Dereh Haguefen

Région de Tel Aviv

2C, un bar / restaurant gastronomique casher méditerranéen qui se trouve au sommet du bâtiment rond de l'emblématique Azrieli Towers, est le plus haut lieu pour manger tout en regardant la ligne d'horizon de Tel-Aviv.

2C

2C

Le restaurant Herbert Samuel au Ritz Carlton Herzliya - un jumeau casher du restaurant du même nom à Tel Aviv, géré par le célèbre chef Yonatan Roshfeld - est situé dans le port et dispose d'une cuisine ouverte sur la mer.

Herbert Samuel

Herbert Samuel

Région nord

Un duo de restaurants sur le Port Lido Beach à Tibériade, le restaurant asiatique Pagoda (kosher), l’Argentinean barbecue Decks (kosher). Les clients peuvent voir jusqu'aux hauteurs du Golan, et il y a des feux d'artifice le soir sur l'eau. Entouré par le lac sur trois côtés, Decks prétend être le seul restaurant en Israël avec son propre quai pour les clients arrivant par bateau.

Région sud

Le restaurant casher Rosemary de l'hôtel Beresheet à Mizpe Ramon donne sur le cratère unique de Ramon, le plus grand cratère naturel du monde et l'un des paysages les plus impressionnants d'Israël. Pendant la journée, vous verrez des alpinistes attaquer la falaise ainsi que des animaux comme les Nubian ibexes (bouquetins).

Beresheet

Beresheet

Source : Israel21c

Israël: une seconde vie pour la mer morte

Israël: une seconde vie pour la mer morte

De nouvelles initiatives visent à créer 20 000 emplois, une nouvelle promenade et un institut de recherche.

« Ce qui se passe à Ein Bokek est une véritable révolution pour le pays » a déclaré Dov Litvinoff, chef du conseil régional de Tamar.

"De grandes choses se déroulent ici. Ce que vous voyez devant vous est un projet phare. L’endroit va se développer avec des restaurants et des spas, un centre de santé, un solarium et un institut de recherches », a-t-il dit. Un nouveau centre commercial "Dead Sea Mall" est en cours de construction et ajoutera 15.000 mètres carrés d'espace commercial. Il aura deux étages et des magasins tels que Zara y ouvriront d’ici août 2017 ».

La mer Morte attire environ 2 millions de touristes par an, ce qui signifie que les deux tiers des touristes qui visitent Israël prennent la route vers les paysages salés, stériles, pour contempler l’endroit le plus bas de la planète.

Certains viennent voir les grottes de Qumran où les manuscrits de la Mer Morte ont été découverts, Masada, ou le site du baptême près de Jéricho. D’autres en profitent pour faire de la randonnée à Ein Gedi et se détendre dans les eaux curatives. Mais Ein Bokek, établi dans les années 1960 et abritant plus d'une douzaine de grands hôtels, a lutté au cours des dernières décennies pour paraître nouveau et attractif.

Depuis 2012, le ministère du Tourisme tente de réhabiliter la région avec des investissements.

Le futur centre commercial

Le futur centre commercial

Pour relier Ein Bokek aux sites du sud, Litvinoff montre une nouvelle promenade qui s'étendra sur 15 kilomètres le long du littoral vers Neve Tzohar. Il oppose la région à Tel-Aviv, illustrant une «pause sans ville» plutôt qu'une "ville non-stop".

Le nouveau développement d'Ein Bokek et de tout le conseil permettra de créer jusqu'à 20 000 emplois, dont environ 500 dans le nouveau centre commercial. Pour Hagai Adoram, un représentant de Barclays qui développe le centre commercial, "c'est l'un des endroits les plus spéciaux du pays".

La région a une histoire colorée et un environnement unique.

L'Abraham biblique et son neveu Loth étaient là et une statue de sel réputée pour être la femme de Loth trône en bas de la route. Aujourd'hui, il existe une randonnée dans le canyon à proximité de la source dont Ein Bokek porte le nom. Les gens viennent pour des excursions en jeep, et il y a de nombreux sites archéologiques. La plupart des visiteurs viennent pour se baigner et se détendre.

Mais les problèmes auxquels fait face cette région ne se limitent pas au tourisme. Une trentaine de nageurs ont bravé les eaux de la mer salée le 15 novembre pour attirer l'attention sur l’évaporation de l’eau. La mer a rétréci en moyenne d’un mètre par an au cours de la dernière décennie, des centaines de puits s'ouvrant autour d'elle. La région menace de devenir une catastrophe écologique, alors même que le tourisme se développe.

Litvinoff dit que le pays doit reconnaître les aspects pratiques également. Les festivals de musique uniques (la rumeur enfle autour du concert éventuel  de Coldplay ) ont lieu ici, et des millions de touristes viendront encore, mais l'État doit investir dans l'infrastructure et sauver la mer Morte.

Source : Jpost

Nouvelle condamnation pour la grand-mère néo-nazie

Nouvelle condamnation pour la grand-mère nazie

Ursula Haverbeck, 88 ans, a été condamnée à deux ans et demi de prison après avoir affirmé qu'Auschwitz n'avait jamais été utilisé pour une extermination massive.

Une néo-nazie allemande bien connue a de nouveau été reconnue coupable de déni de l'Holocauste et condamnée à la prison. Malgré tout, elle n'a montré aucun signe pouvant laisser penser qu'elle serait prête à changer de point de vue,

Haverbeck, qui a été surnommée la «grand-mère nazie», a écrit plusieurs articles pour la revue "Stimme des Reiches" (la voix du Reich), dans laquelle elle a nié l'existence de l'Holocauste, selon le rapport.

Auschwitz

Auschwitz

L'agence de nouvelles DPA a rapporté que, dans sa déclaration de clôture au tribunal de district de Verden le lundi, l’auteur allemand Ursula Haverbeck, 88 ans, avait parlé du «mensonge d'Auschwitz» et déclaré que l'infâme camp de la mort n'était en fait qu'un camp de travail où personne n'avait été gazé.

Haverbeck a été accusée de déni de l'Holocauste - ce qui est un crime en Allemagne – accusation qui s’appuie sur le contenu de plusieurs articles qu'elle a écrits pour la revue citée plus haut. Elle a été condamnée à deux ans et demi de prison.

Immédiatement après la décision de la cour, Haverbeck a déclaré avoir l’intention de faire appel de sa condamnation.

En septembre, Haverbeck a été condamnée par le tribunal d'État de Detmold à huit mois de prison pour déni de l'Holocauste.

En 2015, elle a été condamnée à 10 mois de prison après avoir défendu l'ex-sergent SS Oskar Groening, également connu sous le nom de «comptable d'Auschwitz», en dehors de son procès.

Elle est actuellement libre après avoir fait appel de ces mêmes condamnations.

Source : jta.org – Arutz 7

Arrivée surprise de Chris Martin en Israël

Arrivée surprise de Chris Martin en Israël

L'arrivée inattendue du chanteur-compositeur britannique de Coldplay en Israël encourage les chroniqueurs à émettre l’hypothèse d’un futur plan de concerts locaux.

En touchant terre à Tel Aviv, Chris Martin de Coldplay, a surpris beaucoup de monde et, par son arrivée inopinée, il a lancé la rumeur qu’un concert local pourrait se profiler à l'horizon.

Selon les médias israéliens, le chanteur-compositeur britannique est arrivé hier à Tel-Aviv pour l'une des deux raisons suivantes: certains chroniqueurs de potins disent qu'il est en ville pour une visite privée, d'autres pensent qu'il est venu pour des discussions préliminaires avec des producteurs locaux.

Coldplay

Coldplay

Au fil des années, les promoteurs de concerts ont essayé maintes et maintes fois d'obtenir un concert de Coldplay en Israël. Certains rapports disent que le groupe a reçu des offres allant jusqu'à 5 millions de dollars pour un spectacle unique.

Le groupe de rock a un énorme succès en Israël.

Le dernier album de Coldplay bénéficie de la créativité israélienne pour certains de ses meilleurs clips. Plus tôt cette année, les réalisateurs Vania Heymann et Gal Muggia ont décroché un MTV Video Music Award pour le prix des meilleurs effets visuels pour leur travail sur le clip "Up & Up" de Coldplay.

Le Yaron Yashinski Studio de Tel Aviv a fourni le design visuel et l'animation pour la vidéo populaire "Hymn for the Weekend".

Source : Israel21c

Ouverture du premier magasin Osher Ad aux Etats-Unis

Ouverture du premier magasin Osher Ad aux Etats-Unis

La populaire chaîne israélienne de supermarchés Osher Ad ouvre son premier magasin aux États-Unis.

Osher Ad espère reproduire son modèle d'affaires à l'étranger, dévoilant cette semaine sa première succursale américaine.

Le nouveau magasin, opérant sous le nom "BINGO" a ouvert ses portes à Brooklyn, New York et représente pour Osher Ad un investissement de 9 millions de dollars.

Bingo

Bingo

Couvrant une surface de plus de 6500 mètres carrés, le bâtiment qui abritant aujourd’hui BINGO appartenait auparavant à la société en faillite Pathmark.

Si tout se passe bien, le nouveau magasin ne sera que le premier d'une longue série aux États-Unis.

Une déclaration publiée par Osher Ad après l'ouverture de BINGO a noté que la société était le premier détaillant israélien à entrer sur le marché américain.

"Nous sommes heureux d'être la première chaîne de vente au détail israélienne à entrer sur le marché américain", a déclaré le communiqué. "Il s'agit d'un secteur à fort potentiel de croissance, et notre intention est de continuer à nous étendre à d'autres marchés américains."

Fondée en 2009, Osher Ad exploite maintenant 15 succursales à travers Israël.

Source : Arutz 7

Kfar Kara: un distributeur automatique de conte de fées

Kfar Kara: un distributeur automatique de conte de fées

Les habitants du village de Kfar Kara ont été stupéfaits de constater que leur distributeur automatique leur délivrait des billets qui valaient beaucoup plus que ce qu’ils attendaient. Ce n’est qu’une heure plus tard que la police est intervenue pour disperser la foule.

Que se passe t-il lorsqu’un distributeur automatique délivre des coupures de 100$ à la place de billets de 100 shekel ? Si cette question ressemble à un conte de fées dans lequel l’argent pousse sur les arbres, il est pourtant question, de manière surprenante certes, d’un fait réel.

Un distributeur de conte de fées

Un distributeur de conte de fées

En raison d’une panne du distributeur automatique de Kfar Kara, une ville arabe israélienne située à 34 kilomètres au sud-est de Haïfa, les résidents ont bénéficié d’une heure entière durant laquelle la machine leur a offert un véritable trésor.

Maddy Zaid, présent sur place au moment des faits, témoigne : « Vous inscriviez 200 shekel sur l’écran et vous receviez 200 dollars. Un ami du village m’a téléphoné, je me suis rendu sur les lieux et j’ai constaté que c’était vrai. Je n’y croyais pas, j’étais obligé d’essayer ».

Selon Zaid, après avoir réalisé que c’était vrai et non pas une invention du voisin, le village entier a été mis au courant et tout le monde a fait la fête. "Le personnel de la banque a mis du temps à arriver. Ce n’est qu’une heure plus tard que l’alarme s’est allumée. La police est venue et a fait reculer tout le monde".

Est-ce que la banque devra rembourser les fonds perdus en raison de la panne ? Personne ne le sait encore mais ce qui est certain, c’est qu’en attendant, les villageois ne se plaignent pas.

Source : nrg.co.il

Moojis app: des émoticônes à votre image

Moojis app: des émoticônes à votre image

L’application Moojis vous permet d'utiliser vos selfies dans des émoticônes qui transmettent à vos messages texte le sentiment exact que vous souhaitez exprimer.

Les émoticônes, petites images souriantes ou pas, sont vraiment utiles pour exprimer votre ton dans un email, un post ou un message texte. Un pouce levé ou un smiley aux sourcils froncés sont parfaits pour faire passer des idées sans même taper un mot.

Pourtant, même avec toutes les options existant dans vos applications de messagerie, vous ne trouvez parfois pas exactement la bonne icône pour traduire votre humeur ou le concept que vous souhaitez illustrer. C'est pourquoi tant d'applications vous offrent créer vos propres émoticônes, y compris certaines avec les visages des stars de la pop. Mais pourquoi utiliser leur visage quand vous pouvez avoir recours au votre?

La start-up israélienne Panimood espère répondre à cette question avec Moojis, une application gratuite iOS et Android.

Moojis app

Moojis app

Les utilisateurs prennent un selfie et l'application le traite par un algorithme de traitement d'image dans un portrait que vous pouvez alors manipuler avec des outils simples qui vous permettent de façonner différents émoticônes.

« En substance, nous effaçons la photo originale et nous la ramenons à la vie", explique la société.

L'application est livrée avec huit modèles de Moojis intégrés -  nerveux, heureux, triste et en colère - avec des options supplémentaires payantes disponibles.

Les icônes terminées sont enregistrées dans un clavier Moojis à partir duquel les utilisateurs peuvent les partager sur WhatsApp, Facebook, Messenger, Snapchat etc. Vous pouvez également créer des autocollants personnalisés et des signatures en utilisant vos émoticônes.

Les images sont envoyées sous forme de photos afin que les destinataires n’aient pas à installer l'application Moojis pour les afficher.

Basée à Kfar Saba, Panimood a été fondée plus tôt cette année par Shlomi Ben Atar, May Reshef et Eli Basson, et a reçu un investissement initial non divulgué de la part d’investisseurs de R.E.M Israel Investment.

Source : Israel21c

L'aliya brésilienne en plein boom

L'aliya brésilienne en plein boom

Selon les données compilées par l'Agence juive pour Israël, quelque 700 olim du Brésil arriveront en Israël d'ici la fin de l’année 2016, soit plus de trois fois la moyenne annuelle qui est d'environ 200. Cela marque un record pour l'aliya brésilienne qui n'a pas atteint de niveaux similaires depuis les années 1970.

«La communauté juive brésilienne est une communauté sioniste chaleureuse et fortement liée à Israël», a déclaré le président de l'Agence juive pour Israël, Natan Sharansky, qui est actuellement au Brésil pour y étudier l'Agence juive locale et rencontrer la communauté juive.

«Depuis la création de l’Etat, plus de 15 000 Juifs brésiliens ont immigré en Israël, contribuant ainsi au caractère national et à la force de l'État juif», a déclaré M. Sharansky, soulignant que ces dernières années ont vu une augmentation du nombre de Juifs brésiliens arrivés en Israël pour participer aux programmes expérimentaux de l'Agence Juive à travers le Masa Israel Journey.

Olim du Brésil

Olim du Brésil

Sharansky a participé à une fête organisée par Confederação Israelita do Brasil (CONIB, l'organisation faîtière des juifs brésiliens) samedi soir à São Paulo. Au cours de sa visite, il rencontrera aussi des juifs brésiliens qui vont immigrer en Israël, ainsi que des membres de mouvements de jeunesse juifs.

La chef de la délégation de l'Agence juive au Brésil, Revital Poleg, a noté que l'Aliyah de ce pays est en augmentation constante ces trois dernières années, avec un vif intêret pour la vie en Israël. L'augmentation de l'aliya se déroule en pleine crise économique, mais elle est aussi enracinée dans les liens étroits de la communauté juive brésilienne avec Israël. "Beaucoup d'immigrants notent qu'ils considèrent Israël comme un endroit où ils peuvent mener une vie juive dans un environnement où l’on se sent comme à la maison", a déclaré Poleg.

Selon Poleg, « 70% des immigrants sont de jeunes familles qui veulent offrir à leurs enfants une éducation de qualité, ou bien des jeunes qui souhaitent entamer leurs études universitaires en Israël et y bâtir leur carrière».

Selon le CONIB, la communauté juive du Brésil compte environ 120 000 personnes. Elle est la deuxième plus grande d'Amérique latine, après l'Argentine. Les plus grandes communautés sont situées à São Paulo (55 000), Rio de Janeiro (30 000) et Porto Alegre (10 000). Environ 100 petites collectivités sont dispersées dans tout le Brésil, qui est le cinquième plus grand pays au monde.

Source : The Jewish Press