Judith Douillet

Judith Douillet vit à Jérusalem depuis 11 ans. Elle est traductrice et rédactrice notamment pour l'organisme Yad Lea'him. Sa grande passion? Les mots, tout simplement.

Les articles de Judith Douillet

Un homme arrêté pour avoir publié une photo avec un drapeau d’Israël devant le Mont du Temple

Un homme arrêté pour avoir publié une photo avec un drapeau d’Israël devant le Mont du Temple

Un Juif a été arrêté ce matin(mardi) par un détective de la police alors qu’il était en route pour participer à l’événement organisé par la famille Ariel à la mémoire de leur fille Hallel Yaffa, assassinée dans sa maison à Kiryat Arba.

L’homme, soupçonné de vouloir se livrer à de la provocation lors de l’événement, a été conduit au poste de police où il a été interrogé. Les soupçons qui pèsent contre lui ont été causés par une photo qu’il a publiée sur sa page Facebook. Sur ce cliché on le voit brandir un drapeau d’Israël avec en fond, le Mont du Temple et la mosquée. Selon toute apparence, la photo a été  arrangée grâce à Photoshop et portait pour légende : « Séou Tsiona Ness Vedegel ».

L’avocate Rehavia Plitz de l’organisme Honenou s’est rendue sur les lieux pour lui fournir une assistance juridique.

Le post qui accompagnait la photo décrit comment, pendant la période où le pays se trouvait sous domination turque lors de la Première Guerre mondiale, Avraham Moshe Luntz a été interrogé par la police après avoir écrit son premier recueil de chansons en hébreu «Kinor Tsion » qui contient 50 chansons sioniste et nationales, y compris la chanson  "Séou Tsiona Ness Vedegel".

Les inspecteurs possédaient une version traduite des chansons « Séou Tsiona » et « Hatikva » et, accusant Luntz d’incitation à la révolte, ils ont posé des questions sur la signification de ses écrits. L’auteur s’est exécuté avec patience, écopant finalement d’une amende. Son imprimerie a été fermée et ses livres confisqués.

Voici les mots qui suivaient, énoncés par l'accusé : « Le rêve du peuple juif qui se concrétise de nos jours est le retour à Sion, Sion étant le surnom de Har Habait (le Mont du Temple), le cœur du peuple juif. Sion symbolise notre lien avec D.ieu, les Juifs du monde entier prient depuis des milliers d’années vers Sion. Depuis 2000 ans nous aspirons au retour à Sion et c’est aujourd'hui le bon moment pour le réaliser. Je vous appelle à vous joindre à ceux qui y montent le jour de Yom Haatsmaout dans le but de brandir le drapeau à Sion ! Car aucune sanction ne nous arrêtera dans notre volonté de poursuivre la rédemption d'Israël ».

L’avocate Plitz qui est également la tante de la jeune Hallel Yaffa Ariel a répondu à cette arrestation : « Il est très dommage que la police qui n’a pas empêché l’assassinat de Hallel ne permette pas de commémorer dignement son souvenir. Aujourd’hui, un nouveau record a été battu dans la persécution des militants du Mont du Temple ».

Source : Arutz 7

Israël mène des frappes aériennes dans le Sinaï avec la bénédiction de l’Egypte

Israël mène des frappes aériennes dans le Sinaï avec la bénédiction de l’Egypte

Selon l'agence de presse Bloomberg qui cite un ancien haut responsable israélien, Israël a mené de nombreuses attaques terroristes en territoire égyptien au cours des dernières années.

Ce rapport arrive alors que les relations les deux pays s’améliorent. Le Ministre égyptien des Affaires étrangères Sameh Shoukry s’est rendu dimanche à Jérusalem pour rencontrer le Premier ministre Benjamin Netanyahu, première visite de ce genre depuis 2007.

Selon l'ancien haut responsable israélien cité par Bloomberg, les frappes de drones israéliens contre les militants dans la péninsule du Sinaï ont été réalisées avec la bénédiction du Caire.

La péninsule du Sinaï a connu une légère hausse des activités terroristes depuis l'éviction de l'ancien Président égyptien Hosni Moubarak en 2011.

Le groupe terroriste Ansar Bayit al-Maqdes qui a juré allégeance à l’Etat islamique l'année dernière a fréquemment ciblé les forces de sécurité égyptiennes stationnées dans le Sinaï.

Israël a affirmé que le Hamas à Gaza a fourni un soutien matériel aux agents égyptiens de Daesh, ainsi que le traitement médical des terroristes blessés en Egypte qui se sont faufilés pour entrer à Gaza.

Drône

Un haut responsable de Tsahal a averti l'an dernier que c’était "seulement une question de temps" avant que les terroristes stationnés dans le Sinaï ne tentent de frapper Israël. L'Egypte a travaillé pour arrêter le flux de terroristes entre Gaza et le Sinaï, inondant les tunnels de contrebande reliant les deux zones.

Afin d'aider le Président égyptien Abdel Fattah al-Sisi à combattre la présence terroriste dans le Sinaï, Israël a permis à l'Egypte d'augmenter le nombre des forces qu'elle y déploie. Le nombre est plafonné en vertu des accords de paix de Camp David signés entre les deux Etats en 1979 et toute augmentation des troupes égyptiennes dans la région requiert l'approbation israélienne.

Les fonctionnaires diplomatiques ont déclaré que la visite du ministre des Affaires étrangères égyptien en Israël indique une volonté croissante de la part de l'Egypte de rendre publique sa relation forte avec Israël.

Shoukry a annoncé que sa visite intervient, comme celle du mois dernier à Ramallah, dans le cadre de l'appel de Sisi en mai à un accord global entre Israël et les palestiniens.

"Une telle réalisation monumentale aura un impact positif de grande envergure sur la situation générale dans la région du Moyen-Orient», a-t-il ajouté.

Selon les responsables diplomatiques israéliens, Netanyahu a abordé avec Shoukry le sort des deux Israéliens disparus dans la bande de Gaza, ainsi que celui des corps des deux soldats détenus par le Hamas depuis l’Opération Bordure protectrice en 2014, et a demandé l'aide de l'Egypte pour obtenir leur retour. Les sources ont indiqué que Shoukry a répondu positivement à la demande.

Source : Jpost

Nexar, l'application israélienne qui réduit les risques d'accidents de la route

L'application Nexar

Il n’y a rien de plus exaspérant que les conducteurs imprudents, surtout quand ils finissent par vous rentrer dedans. C’est la raison pour laquelle Nexar a lancé la première caméra intelligente au monde à fixer sur votre tableau de bord. Elle transforme votre iPhone en un appareil d'enregistrement qui vous permet de suivre les mauvais conducteurs et de faire un rapport sur leur conduite.

L'application reconnaît les feux de circulation, se souvient des plaques des mauvais conducteurs, note si vous freinez soudainement et enregistre les événements pour que vous puissiez les partager avec les compagnies d'assurance ou la police.

Comment fonctionne Nexar? Après avoir téléchargé l'application, calez votre smartphone sur le tableau de bord de votre voiture, avec sa caméra arrière face à la route. Si quelqu'un vous coupe la route, vous forçant à freiner, Nexar vous demandera «Est-ce que quelque chose s’est passé?"

Nexar, l'application israélienne qui vous permet d’éviter les accidents de la route

Nexar, l'application israélienne qui vous permet d’éviter les accidents de la route

Si vous confirmez en appuyant sur un icone de l'écran, l'application capturera des images et les enverra vers la base de données de l'entreprise pour l’archivage et la collecte de preuves.

Nexar peut également recréer une reconstruction graphique 3D du positionnement exact de la voiture lors de l'accident en utilisant les capteurs du smartphone, chose qui pourrait se révéler incroyablement utile en cas de différends sur l’origine de la collision.

En outre, Nexar est capable de «lire» et d’identifier les plaques des véhicules problématiques, ceux qui ont commis des violations répétées de la circulation, vous avertissant pour que vous les évitiez sur la route.

Toutefois, certains utilisateurs pointent du doigt le fait que l'application pourrait elle-même devenir une distraction, car elle présente un débordement d’informations. D'autres soutiennent que Nexar agit comme un «Big Brother», collectant des informations sur des millions de conducteurs.

Sans se décourager, Nexar suit la tendance des systèmes d'assistance au conducteur, qui ont débuté avec la société israélienne Mobileye, pionnière dans ce domaine.

Pour générer des revenus, la société - fondée par Eran Shir, ancien directeur du Centre Innovation Création de Yahoo Israël, ainsi que l'entrepreneur Bruno Fernandez-Ruiz – travaille avec les compagnies d'assurance en les informant sur les accidents de voiture.

Depuis l'année dernière, Nexar a recueilli 14,5 millions de dollars auprès d'investisseurs. A partir de maintenant, l’application est disponible sur les appareils iOS dans certaines régions de la Californie, ainsi qu’à Tel Aviv, avec des projets d'expansion dans d’autres villes dans le futur.

Source : nocamels.com

Une collecte de fonds en faveur du soldat Elor Azria récolte 400 000 shekel en quelques heures

Le soldat Elor Azaria accusé d'avoir tué un terroriste à Hebron

Une collecte de fonds en ligne en faveur du Sergent Elor Azria, accusé d’avoir tué un terroriste palestinien, a atteint la somme de 400 000 shekel ce matin (lundi), 12 heures environ après son lancement.

La famille Azria a confié avoir lancé cette campagne en raison des difficultés qu’elle rencontre dans le financement des frais juridiques de leur fils.

"C’est la première fois que je vois briller la lumière après qutre mois passé dans les ténèbres", a déclaré Charlie, le père d’Azria à Maariv. "Nous sommes une grande nation. D.ieu n'a pas choisi le peuple juif sans raison."

Une collecte de fonds sur les réseaux sociaux

Une collecte de fonds sur les réseaux sociaux

« 90% du pays soutient notre fils, ils donnent," a-t-il ajouté. "Bien qu'il soit difficile de comprendre cette situation, aussi mauvaise soit elle, elle m’a permis de faire connaissance avec la population de manière inédite ."

La famille a déclenché cette campagne pour lever des fonds suite à la pression exercée par les avocats d’Azria qui ont exhorté la famille à payer les frais juridiques qui devraient dépasser un demi-million de shekels.

La famille ainsi que le journaliste et ancien membre de la Knesset Sharon Gal a décidé de se tourner vers les réseaux sociaux où le soldat accusé d'homicide involontaire a reçu un large soutien, pour demander une aide financière.

Le 24 Mars, qui était aussi le jour de la fête de Pourim, le sergent Azria est arrivé sur la scène d'un attentat au couteau perpétré à proximité de la communauté juive d'Hébron. L'un des terroristes était mort et l'autre se trouvait à côté de lui. Azria a abattu le second terroriste. Cet acte aurait abouti à une audience disciplinaire au sein de son unité militaire, mais c'était sans compter sur la présence sur place d'un employé arabe de B'Tselem venu documenter l'événement et qui a rendu la vidéo des faits virale.

Ce matin, un autre témoin dans la fusillade qui a tué Abdel Fatal al-Sharif est venu à la barre pour témoigner devant la Cour militaire de Jaffa.

Source : Jpost

Israël : Le Musée de la Diaspora sera désormais ouvert le Chabat

Le musée de la Diaspora va ouvrir le Chabat

Première publication : Le député Micky Zohar (Likoud) s’est tourné aujourd’ hui en urgence vers le Ministère de l’économie pour protester contre l’intention du Musée de la Diaspora, décrit comme la « maison du peuple juif » d’ouvrir ses portes le Chabat et ce à compter de cette semaine.

Les faits ont été portés à la connaissance du député Zohar par le biais d’une requête émanant d’employés du musée. Ces derniers ont écrit : « David Ben Gourion, le premier Premier Ministre d'Israël, s’est fermement opposé au travail le samedi. Il a fixé les lois gérant les heures de travail et de repos en Israël selon lesquelles les entreprises ont non seulement l’interdiction d’opérer en Israël le Chabat, mais aussi celle d'employer des travailleurs ce jour-là. Au sein de notre musée même, nous possédons une oeuvre qui illustre le refus des Juifs de travailler sur un bateau les jours de Chabat. Les marins y ont compris qu’un seul petit trou dans la coque pourrait à terme causer leur perte à tous ».

 

Le député Micky Zohar

Le député Micky Zohar

Les employé ont poursuivi :  « Du moment que les lieux seront ouverts, les employés se verront demander s'ils sont intéressés à travailler ce jour-là. Il est ensuite possible que ces derniers finissent par obtenir la priorité sur ceux qui refuseront de travailler Chabat. Le musée fera travailler le personnel de nettoyage, d’entretien et de sécurité de manière plus intense, les poussant à fournir une lourde charge de travail. Cela pourrait nuire à la direction et aux employés ainsi qu’au caractère unique du Musée du peuple juif. En lieu et place de sainteté et de quiétude régnera ici l’agitation quotidienne et, à partir du moment où les lois du marché libre prévaudront sur les valeurs du Shabat - nous travaillerons tous doublement".

« Nous pensons que ce processus dramatique et absurde touchant aux conditions d’emploi du musée de la Diaspora et d’Israël en général, doit être mis en place avec le consentement des employés. Personne ne songerait à ouvrir le musée le jour du Souvenir des soldats tombés au combat ou celui de la veille de Yom Hashoah,  c'est pourquoi nous vous demandons de persuader la direction de garder l’alliance du Chabat comme valeur israélienne, avec amour et détermination ».

Source : Arutz 7

Après la Chine, la Corée du Sud voit l’avenir en cachère

La Corée voit l'avenir en cacher

Le gouvernement coréen a présenté jeudi ses plans pour attirer de nouvelles entreprises et stimuler les ventes internationales en sensibilisant les producteurs et les industriels au sujet des aliments casher et halal.

Le Korea Times a rapporté que suite à une rencontre avec le président Park Guen-hye, les autorités ont annoncé des plans pour fournir "un soutien administratif et technique" dans le but d’aider les fabricants d'aliments et cosmétiques casher et halal installés en Corée et d’optimiser leurs qualifications dans la supervision.

Le Ministère coréen de la Stratégie et des Finances a déclaré que le marché halal mondial au service des musulmans pratiquants se développe rapidement et devrait atteindre 52 trillions de dollars d'ici 2020. Parallèlement, il estime le marché casher mondial à environ 250 milliards de dollars.

Du Kimchi

Kimchi

La première phase du plan est d'éduquer les entreprises sur les exigences des marchés juifs et musulmans. Environ seulement 25 entreprises en Corée du Sud ont obtenu la certification casher sur des articles tels que le kimchi (légumes fermentés), les nouilles de riz et le sel, selon le Korea Times.

Le gouvernement prévoit de fournir aux industriels des glossaires des aliments cashers et les encourager à participer à la Kosherfest, le prestigieux salon des produits cachers qui a lieu chaque année à New York.

Leurs initiatives halal semblent aller un peu plus loin. Selon le ministère, près de 300 entreprises coréennes ont obtenu la certification halal, principalement accordée par la Fédération coréenne musulmane.

La nourriture cachère est difficile à trouver, même à Séoul, la capitale, bien que les Chabad de Corée affirment vendre "des centaines d'articles partout dans le monde pour les résidents et les visiteurs".

Source : jta.co.il

Le premier cimetière philistin jamais découvert en Israël

Le premier cimetière philistin jamais découvert en Israël

Dans le Sud d’Israël, un groupe d’archéologues a fait une trouvaille inédite : le premier cimetière philistin jamais exhumé.

Cette découverte sans précédent a été annoncée aujourd’hui (dimanche), fruit de 30 années de travail menées dans le parc national d’Ashkelon par la Leon Levy Expedition.

Ce cimetière daterait du 11ème au 18ème siècle avant notre ère. Les premiers résultats soutiennent la thèse, déduite des textes de la Bible, qui énoncent que les Philistins étaient des migrants dans l’Israël antique.

Qui étaient les Philistins? Les origines de ce «peuple de la mer» - terme également utilisé pour décrire leurs contemporains phéniciens - restent un mystère.

Leur poterie rouge et noir suggère qu'ils sont issus de la civilisation mycénienne de la mer Egée.

Commerçants et marins, ils parlaient une langue d'origine indo-européenne, ne pratiquaient pas la circoncision et mangeaient du porc et du chien, comme le prouvent les os et les marques qu'ils affichent dans les ruines des quatre autres villes philistines: Gaza, Gath, Ashdod et Ekron .

Au-delà de l'enregistrement archéologique, les Philistins sont connus surtout par le récit de l'Ancien Testament, présenté par leurs voisins et pires ennemis, les 12 tribus d'Israël.

Le livre de Samuel décrit la capture par des combattants philistins de l'Arche de l'Alliance et le duel entre leur guerrier géant Goliath terrassé par une pierre de la fronde de David.

A partir de ces descriptions bibliques de maraudeurs sauvages vient l'utilisation moderne de «philistin» pour désigner une personne sans culture ou mœurs.

Les artefacts découverts sur le site, céramique, bijoux et armes, ainsi que les os eux-mêmes, tiennent la promesse de pouvoir relier les Philistins aux populations connexes à travers la Méditerranée.

Le premier cimetière philistin jamais découvert en Israël

Le premier cimetière philistin jamais découvert en Israël

L’excavation du site du cimetière philistin nouvellement mis à jour permet aux archéologues et aux chercheurs de commencer à se construire une image des objets funéraires typiques enterrés avec les Philistins.

De petites cruches décorées remplis de ce qui est supposé avoir été de l’huile parfumée, des pots de stockage et de petits bols en constituent la majeure partie. Quelques individus ont été trouvés portant des bracelets et des boucles d'oreilles, et d’autres étaient accompagnés de leurs armes mais la majorité d’entre n’ont pas été enterrés avec leurs objets personnels.

Les Philistins enterraient leurs morts principalement dans des fosses individuelles: homme ou femme, adulte ou enfant. Plus tard, d'autres corps ont parfois été placés dans la même fosse, creusée à peu de choses près le long des mêmes lignes.

La Leon Levy Expedition, dirigé par Lawrence E. Stager de l'Université d’Harvard, a mené des fouilles  à grande échelle depuis 1985 dans ce qui était l'ancienne Ashkelon , avec le soutien de Leon Levy et Shelby White de New York. L'été 2016 est sa saison d'excavation finale.

L'expédition est organisée et parrainée par la Fondation Leon Levy, le Musée sémitique de l'Université Harvard, la Boston College, le Wheaton College et l'Université Troy, sous licence de l'Autorité des Antiquités d'Israël et des parcs et de l’Autorité de la nature et des parcs d’Israël nature.

Source : jta.co.il

Pologne : Découverte d’un trésor enfoui appartenant à des Juifs

Pologne : Découverte d’un trésor enfoui appartenant à des Juifs

Un véritable trésor a été découvert en Pologne sur un site en construction.

Le conducteur d’une excavatrice travaillant sur un chantier de construction dans la ville de Minsk Mazowiecki à l’Est de la Pologne a déterré il y a trois semaines de nombreux objets ayant fort probablement appartenu à des Juifs, parmi eux de la verrerie comprenant de nombreux objets de valeur et des verres de Kiddoush.

Les ustensiles en verre, de ceux utilisés pour la mise en bouteille du vin, ont été découverts le 15 Juin. Ont également été découverts des verres de Kiddoush, de l’argenterie, une montre en or et des pièces d’or. La valeur de ces objets a été estimée à 10 000$.

Selon le rapport de l'agence JTA, le propriétaire originel de ce trésor n’a à ce jour pas été identifié.

Des verres de kiddoush

Des verres de kiddoush

La découverte a été rendue publique hier sur le site de la ville de Minsk Mazowiecki, située à environ 40 km à l’est de Varsovie.

Près de 7000 Juifs ont vécu dans le ghetto de Minsk Mazowiecki jusqu’à sa liquidation en Juillet 1942. La plupart ont été déportés à Treblinka, et 1.300 d’entre eux ont été assassinés, abattus dans les rues du ghetto.

Les membres du personnel du musée de la ville ont déclaré que la hâte avec laquelle ces objets avaient été enterrés traduisait l’intention de leurs propriétaires de revenir les chercher au plus vite.

Le bureau de conservation du musée décidera ce de l’avenir de ces reliques. En attendant, l’équipe a émis le souhait qu’elles restent propriété de la ville.

Source : Arutz 7

Nouvel effondrement de tunnel à Gaza

Un nouveau tunnel s’est effondré à Gaza

Saraya al-Quds, l’aile militaire du Jihad islamique palestinien, a annoncé ce matin (dimanche) qu’un tunnel d'attaque s’est effondré sur de nombreux membres de ses rangs dans la ville frontalière de Gazan au nord de Beit Hanoun, faisant un mort et plusieurs blessés.

Dans un communiqué publié sur son site officiel, Saraya Al-Quds a déclaré: «L'un des combattants djihadistes de la Brigade du Nord est monté au ciel comme un martyr."

Selon la déclaration, le travailleur du tunnel défunt aurait été identifié comme étant Ibrahim Hassan al-Masri, un Gazaoui âgé de 28 ans. Il a été déclaré mort à son arrivée à l'hôpital indonésien de Beit Lahia, à environ quatre kilomètres de Beit Hanoun.

Nouvel effondrement d'un tunnel à Gaza

Nouvel effondrement d'un tunnel à Gaza

«Nous insistons sur le fait que le sang des martyrs ne sera pas gaspillé et sera une malédiction qui suivra l'occupant partout. Nous insistons une nouvelle fois sur l’importance de la voie du Jihad et de la résistance jusqu'à la libération complète de notre terre bien-aimée, la Palestine ", ajoute le communiqué.

L'an dernier, un certain nombre de tunnels s’étaient effondrés, provoquant la mort d’ouvriers des tunnels palestiniens. Les raisons exactes de l'effondrement des tunnels restent incertaines.

Après la découverte au mois d’Avril par Tsahal d’un tunnel se prolongeant dans le territoire israélien, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a révélé qu’Israël avait développé une technologie de pointe pour régler le problème des tunnels. "Ces derniers jours, l'Etat d'Israël a réalisé une percée mondiale dans ses efforts pour localiser les tunnels", avait alors déclaré Netanyahu.

Vendredi dernier a marqué le deuxième anniversaire de l'opération de protection Edge, la guerre de 51 jours, lors de laquelle Israël a détruit 32 tunnels d'attaque.

Source : Jpost

Bulgarie : le monument qui symbolise la victoire de l’esprit sur le mal

Bulgarie : le monument qui symbolise la victoire de l’esprit sur le mal

Le Président israélien Reuven (Ruby) Rivlin a inauguré aujourd'hui (jeudi) le monument qui commémore le sauvetage des Juifs bulgares par le peuple bulgare pendant la Seconde Guerre mondiale.

La cérémonie s’est déroulée en présence du Président bulgare, Rosen Plevneliev et du Président de la communauté juive de Bulgarie, Alexander Oscar.

Le monument a été conçu par l'architecte Isaac Lifobitzki et par la suite, sa réplique sera inaugurée à Tel Aviv, ville jumelée de Sofia.

« Là où il n’y a personne, il faut s’efforcer d’être un homme ». C’est par ces mots, tirés des Maximes de nos Pères que le Président a entamé son discours, soulignant l'implication du peuple bulgare en faveur des Juifs bulgares. « Le peuple juif était isolé, esseulé et abandonné dans les ténèbres de la Shoah. Ce furent les pires jours de l’histoire juive, l’horreur de l’humanité ».

la synagogue de Sofia

La synagogue de Sofia

Rivlin a souligné que le peuple bulgare, ayant permis de sauver la majorité des Juifs du pays de la machine de mort nazie, avait une place d'honneur dans l'histoire juive.

"Ce monument célèbre les histoires des sauveteurs tout en déplorant la destruction de ceux qui se sont sacrifiés», a poursuivi le Président , «il symbolise la victoire de l'esprit sur le mal. Il perpétue l'amour de l’humanité. Il commémore l'histoire extraordinaire de la Bulgarie dont le gouvernement a fait un pacte avec le Troisième Reich, mais dont le peuple a lutté de toutes ses forces pour empêcher l'extermination des Juifs.

«Messieurs, représentants du peuple bulgare», a ajouté Rivlin en se tournant vers le public, '' en mon nom, et au nom de l'Etat d'Israël et du peuple juif, je vous remercie ".

Plus tard, le Président Rivlin a rencontré des représentants de la communauté juive bulgare dans la Grande Synagogue de Sofia. Il a été reçu avec beaucoup d'enthousiasme, sous les applaudissements.

«C’est une communauté magnifique avec une longue histoire qui remonte, selon certains, au 2ème siècle," a déclaré le Président avant d’ajouter: «C’est une communauté porteuse d’une culture riche et d’une tradition profonde. Je suis honoré d'être invité dans votre maison" .

Avant de quitter les lieux, Rivlin a ajouté: «Je promets que vous aurez toujours une autre maison, si vous le souhaitez, en Israël ''.

Source : Arutz 7