Judith Douillet

Judith Douillet vit à Jérusalem depuis 11 ans. Elle est traductrice et rédactrice notamment pour l'organisme Yad Lea'him. Sa grande passion? Les mots, tout simplement.

Les articles de Judith Douillet

Barack Obama attendu aux funérailles de Shimon Peres vendredi

Barack Obama attendu aux funérailles de Shimon Peres vendredi

Les dirigeants du monde sont attendus en Israël dans les prochains jours pour assister vendredi aux funérailles de Shimon Peres.

Peres, ancien Président, ancien Premier Ministre, ancien Ministre de la Défense, ancien Ministre des Affaires étrangères, ancien Ministre de huit autres Ministères, dernier membre survivant des pères fondateurs d'Israël et lauréat du Prix Nobel de la paix 1994 est mort tôt ce mercredi matin après avoir subi un accident vasculaire cérébral il y a deux semaines. Il était âgé de 93 ans.

Selon les médias israéliens, le Président américain Barack Obama a annoncé qu'il assistera aux funérailles aux côtés de dirigeants du monde qui devraient arriver d'Europe, d’Amérique du Sud, d’Afrique et d’Asie. Parmi eux le Président français François Hollande, le couple Clinton et le Prince Charles. 

Le Ministre de l’Education a réagi ce matin à cette douloureuse annonce. Il a noté qu’avec le décès de Peres, l’ère des pères fondateurs d’Israël impliqués dans la mise en place et le gouvernement du pays dans ses premières années était maintenant terminée.

Le Premier Ministre Peres dans le cockpit d'un jet Lavi en 1985

Le Premier Ministre Peres dans le cockpit d'un jet Lavi en 1985

En dépit de leurs approches fondamentalement différentes dans le domaine de la résolution du conflit israélo-arabe, Bennett a qualifié Peres de «visionnaire», et de chef de file "en quête de paix".

"Peres était une figure de sécurité visionnaire en quête de paix pratique, un leader courageux. Il a fièrement représenté Israël dans le monde entier, et pris en charge l'avenir du peuple juif avec chaque once de son corps et de son âme », a déclaré le Ministre de l'Éducation.

Le Ministre a demandé aux écoles publiques à travers le pays de commencer les cours, aujourd'hui mercredi, par une discussion sur Peres et son héritage.

Outre son investissement dans la pose des fondations d’Israël, Shimon Peres était un chef de file de l'innovation économique et technologique. "Toute ma vie, j’ai travaillé pour que notre avenir soit basé sur la science et la technologie», a déclaré Shimon Peres il y a deux mois. Lors de la cérémonie du Centre Peres pour la paix, il a ajouté : « Nous devons tendre vers l'innovation pour le bien de la prospérité économique et sociale ».

L’État d'Israël se sépare aujourd’hui d’un homme responsable d'un programme qui a également façonné le visage de l'économie, du high-tech et de l'esprit d'entreprise israéliens.

Sources : Israël Hayom /Jpost /Arutz 7

Ouverture d’un musée juif dans la ville de Czestochowa en Pologne

Ouverture d’un musée juif dans la ville de Czestochowa en Pologne

Après des mois de préparation,  un musée représentatif de la vie juive dans la ville a ouvert à Czestochowa, en Pologne.

Le musée a été inauguré sur des chapitres de Psaumes récités près de la fosse commune des prisonniers dans le camp de travail forcé, « Assag », sous la direction du Grand Rabbin de Pologne, le rabbin Michael Schudrich.

L'exposition s’est tenue pendant plusieurs années au Canada et aux États-Unis et devient aujourd’hui permanente dans la ville.

L'exposition a été préparée par l'Organisation mondiale des Juifs de Czestochowa et de leurs descendants en collaboration avec le Czestochowa Museum, l'Académie nommée d’après Jan Dlugosz et les Archives nationales de Czestochowa. L'exposition comprend une abondante documentation sur les Juifs de la ville et les synagogues de l’époque.

Une synagogue de Czestochowa

Une synagogue de Czestochowa

Les générations futures, nées après la Shoah, doivent reconnaître non seulement la tragédie de la Shoah, mais aussi la vie de nombreuses générations de Juifs qui vécurent en Pologne, qui fut pendant des siècles un lieu où la tradition et le développement de la culture juive furent préservés », a déclaré Zygmunt Rolat, le directeur de l'organisation mondiale des Juifs de Czestochowa et leurs descendants.

La communauté juive a émergé à la fin du 18ème siècle et a connu une croissance rapide en raison des mines de charbon et de fer trouvées dans son voisinage et qui ont conduit à un développement industriel important.

Depuis le début du XXe siècle, la communauté pris le statut de communauté la plus importantes de Pologne grâce à ses centre religieux et hassidiques. Y ont vécu de grans Rabbanim et Admourim (chefs de communautés hassidiques), dont le plus connu est certainement le Rabbi Pinchas Menachem Justman de Pilz.

A la veille de la Seconde Guerre mondiale, 28.500 Juifs vivaient dans la ville. Elle a été bombardée au début de la Seconde Guerre mondiale et a été annexée immédiatement lors de l’entrée des nazis dans le pays en raison de sa proximité avec la frontière allemande.

Source : Arutz 7

Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le loto israélien

Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le loto israélien

Le loto israélien dévoile ses chiffres pour l'année juive 5776

Où est-il recommandé de vivre pour gagner au loto ? Les chiffres montrent que, dans durant l’année juive 5776, le plus grand nombre de gagnants du gros lot provenait du Gush Dan où résident pas moins de huit des grands gagnants du loto. A la deuxième place se trouve la région de Sharon, avec quatre gagnants. Tous réunis, les chanceux se sont partagé la modique somme de 359.639.391 shekel.

58 personnes ont gagné au moins un million de shekel au cours de l’année, dont 31 sous la forme traditionnelle et les autres grâce au Double loto. Le numéro le plus populaire est le 26 (valeur numérique du nom de D.ieu, N.D.T), il est sorti 24 fois au cours de l'année écoulée. Le numéro le plus joué en tant que « numéro supplémentaire » pour améliorer les chances de gagner le gros lot, était le 6.

Le loto

Le loto

Le kiosque qui a vendu le plus de billets de loto cette année est situé rue Bavli à Tel Aviv, suivi de celui situé rue Pinhas Lavon à Netanya, tous deux obtenant le même score que l’année précédente.  Après eux viennent des étals se trouvant à Ashdod, sur King Solomon Street et à Kiryat Ono.

La plus grosse somme gagnée cette année se monte à 34 millions, remportée par un scientifique de Haïfa. Le deuxième plus grand prix était de 32 millions, il a été attribué à un indépendant de Be'er Sheva travaillant dans l'industrie alimentaire – qui y a ajouté 1,5 million de shekel de prix secondaires.

La générale des jeux, « mifal hapaïs » souligne que tous les fonds de la loterie reviennent vers la communauté. En effet, l’année dernière,  1,8 milliard de shekel ont été transférés à des fins communautaires, comprenant la construction d'écoles et jardins d'enfants, la mise en place d'un centre communautaire, l'octroi de bourses etc.

Source : mako.co.il

Israël : Un chauffeur de bus renvoyé pour insultes antireligieuses envers un passager

Israël : Un chauffeur de bus renvoyé pour insultes antireligieuses envers un passager

Un chauffeur de bus Egged a été renvoyé de son travail pour une durée de deux semaines après avoir qualifié un passager de "religieux malodorant" en utilisant de le mot « doss », un terme péjoratif anti-haredi.

Egged a indiqué : «En raison de son comportement inquiétant continu, nous avons mutuellement décidé d'arrêter notre partenariat. Le chauffeur ne travaille plus pour Egged en raison d’une série continuelle d'événements préoccupants »

Un soldat religieux

Un soldat religieux

L'incident est survenu il y a environ deux semaines sur un bus de la ligne 75 dans lequel les passagers montent par toutes les portes et payent leurs billets aux bornes automatiques.

Un soldat servant dans la station radio de l'armée israélienne portait un badge lui octroyant le libre passage même avec des vêtements civils. Il est monté dans le bus par l'une des portes et le conducteur, voyant en lui un jeune homme vêtu de vêtements caractéristiques de la communauté orthodoxe qui ne validait pas son billet, l'a interpellé.  C’est ainsi que l’incident a débuté, se transformant en jet d’épithètes et de jurons de la part du conducteur envers le soldat haredi.

Source : Arutz 7

USA : un projet de loi pour favoriser le retour des biens pillés par les nazis

USA : un nouveau projet de loi pour favoriser le retour des biens pillés par les nazis

Un projet de loi visant à faciliter le retour des œuvres d'art pillées à leurs propriétaires d’origine ou héritiers par les nazis a été présenté à la Chambre des représentants des Etats-Unis.

Deux membres de la commission judiciaire, Bob Goodlatte et Jerrold Nadler ont présenté vendredi la Loi bipartisanne de retour des œuvres d’art expropriées pendant la Shoah (Holocaust Expropriated Art Recovery). Le comité est présidé par Goodlatte.

Un jour plus tôt, le Comité judiciaire du Sénat a avancé à l'unanimité la mesure à l'ensemble du Sénat pour un vote.

Le projet de loi étendrait le délai de prescription pour les œuvres d'art volées à six ans à compter de la date à laquelle l'objet en question est identifié et localisé, depuis le moment où le demandeur a fourni les preuves de sa possession.

Des millions d'oeuvres d'art spoliées par les nazis

Des millions d’œuvres d'art spoliées par les nazis

Dans certains cas passés, les accusés ont été en mesure d'éviter la restitution parce que les États bénéficiaient d’un délai de prescription très court de trois ans.

"Malgré le fait que nous ne pourrons jamais effacer les horreurs de la Shoah de l'histoire humaine, nous pouvons faire notre part pour faire en sorte que ces trésors soient restitués aux familles de ceux qui ont souffert et qui ont tant sacrifié au cours de cette période sombre», a déclaré Goodlatte dans un communiqué. "Cette loi fera en sorte que les demandes des propriétaires légitimes et de leurs descendants soient dûment jugées ".

La Loi  « Holocaust Expropriated Art Recovery » a été présentée au Sénat en Avril par les Sénateurs Ted Cruz et John Cornyn, tous deux républicains du Texas, ainsi que par Richard Blumenthal, D-Conn., et Charles Schumer, D-N.Y.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les nazis ont volé des objets de valeur, y compris de l'art, aux familles juives. Une grande partie des biens pillés n'a pas été retournée après la guerre, et les héritiers des familles ont fait face à de longues batailles juridiques pour récupérer leurs biens de famille.

Source : Arutz 7

Rencontre inopinée entre Nir Barkat et Jonathan Pollard à New York

Rencontre inopinée entre Nir Barkat et Jonathan Pollard à New York

Le maire de Jérusalem, qui se trouve actuellement à New York, a rencontré par hasard Jonathan Pollard et sa femme dans la rue. "Si Jonathan ne peut se rendre à Jérusalem - Jérusalem viendra à lui."

Le maire de Jérusalem, Nir Barkat, qui se trouve cette semaine à New York en voyage d'affaires, a rencontré hier (lundi)  Jonathan Pollard et sa femme  qui étaient assis dans un café de Manhattan - à proximité de l'endroit où  se tenait la cérémonie de collecte de fonds pour Jérusalem à laquelle se rendait le maire.

Jonathan Pollard et sa femme Esther

Jonathan Pollard et sa femme Esther

Il est ici question de la première rencontre d’officiels israéliens avec Jonathan Pollard, libéré des geôles américaines il y a quelques mois. Barkat a été très heureux de rencontrer Pollard, à qui il a décerné la médaille de citoyen d'honneur de Jérusalem pendant son emprisonnement.

La femme de Jonathan, Esther, a déclaré que son mari n'avait toujours pas vu la médaille d’honneur de Jérusalem et Pollard lui-même a affirmé au maire qu’il serait heureux de recevoir son prix à Jérusalem.

Barkat a alors retiré l’épingle d’or de Jérusalem qu’il portait au revers de sa veste et l’a offerte à Pollard en déclarant à sa femme: «Si Jonathan n’a pas le droit de se rendre à Jérusalem, la capitale éternelle du peuple juif, Jérusalem viendra à lui à New York ou n’importe ou ailleurs dans le monde. Nous attendons avec impatience le jour où vous viendrez à Jérusalem et en ferez votre résidence permanente et définitive ".

Source : Arutz 7

Un terroriste responsable de trois assassinats encensé sur la toile par le Fatah et l'AP

Un terroriste responsable de trois assassinats loué sur la toile par le Fatah et par l'AP

Au début du mois, Israël a transmis le corps du terroriste Baha Alean qui a perpétré un attentat terroriste responsable de la mort de trois Israéliens à Jérusalem en Octobre dernier, pour qu’il soit enterré.

Le retour de sa dépouille lui a valu la louange et les félicitations des membres du Fatah, le mouvement d'Abbas, et de l'Autorité Palestinienne.

Accompagné d’un second terroriste, Bilal Ghanem, Alean a lancé son attaque meurtrière sur un bus de Jérusalem, tuant Haviv Haim (78 ans), Elon Gobberg (51) et Richard Leikin (76). Alean a été abattu par un garde de sécurité, et Bilal Ghanem arrêté puis condamné à trois réclusions à perpétuité.

Trois israéliens ont trouvé la mort dans cet attentat

Trois israéliens ont trouvé la mort dans cet attentat

Lors de la restitution du corps d’Alean à sa famille pour l'enterrement,  le mouvement Fatah a publié sa photo sur  la page Facebook de l'organisation, le définissant comme Shahid, le statut le plus élevé possible dans l'Islam, avec ces mots: «La miséricorde d'Allah est sur Baha et sur tous les martyrs, nos héros. Sa louange s’agenouille devant vous », a rapporté le Palestinian Media Watch.

L’institut rapporte que l'agence de nouvelles officielle de l'Autorité palestinienne, « Wafa » a écrit des mots d'appréciation sur le corps du terroriste: "Le martyr Baha Alean est monté au ciel le 13 Octobre de l'année dernière [2015], après avoir poignardé et tué des Juifs dans un bus israélien avec le prisonnier Bilal Ghanem ».

L'accent est mis sur l'importance de cette définition, en notant que selon "Wafa", le fait que Baha Alean ait assassiné des civils israéliens dans un bus avec un couteau lui offre le mérite "d’aller au ciel", et donc d’accéder au paradis.

Source : Arutz 7

Carton rouge pour la FIFA : vers la fin des matchs en Judée-Samarie

Carton rouge pour la FIFA : vers la fin des matchs en Judée-Samarie

La Human Rights Watch exhorte l'organe directeur du football international d'arrêter de parrainer les matchs israéliens en Judée-Samarie.

La Human Rights Watch appelle la FIFA, l'instance dirigeante du football international, à cesser de parrainer des rencontres israéliennes en Judée-Samarie, affirmant qu'elles sont organisées sur "des terres volées".

"En encadrant des matchs sur des terres volées, la FIFA est en train de ternir la belle image du football", allègue Sari Bashi, en charge d'Israël et des affaires de la « Palestine » pour la Human Rights Watch.

La Human Rights Watch a déclaré avoir mené une enquête au sein de l'Association de football d'Israël, membre de la FIFA, et avoir constaté que le groupe organisait des matchs dans les communautés de Judée et de Samarie « sur des terres illégalement prises aux Palestiniens ».

En outre, l'Association de football palestinienne a accusé son homologue israélien de violer les règles de la FIFA en organisant des jeux sans autorisation sur le territoire d'un autre groupe membre. Une commission de la FIFA doit émettre des recommandations sur la question avant le 13 Octobre, selon la déclaration.

Vers la fin des matchs de foot en Judée-Samarie?

Vers la fin des matchs de foot en Judée-Samarie?

L'appel de la Human Rights Watch survient quelques semaines après qu’un groupe de membres du Parlement européen a demandé à la FIFA d'agir pour empêcher les clubs israéliens basés en Judée-Samarie de participer aux matchs officiels.

66 des 751 membres du Parlement européen ont signé une lettre adressée au Président de la FIFA, Gianni Infantino, l’exhortant à agir en la matière.

La Human Rights Watch a déclaré lundi qu'un conseiller juridique de l'Association de football d'Israël avait rejeté la pertinence de ses revendications.

"Le but de la FIFA est d’œuvrer au bénéfice du football. C'est sa seule préoccupation. Les questions politiques ne font pas partie de notre « terrain de jeu », a déclaré Efraim Barak.

Le gestionnaire des droits de l'homme pour la FIFA, Andreas Graf, a déclaré ne pas avoir eu le temps de répondre à l'enquête avant sa publication, mais a ajouté à l’attention de la Human Rights Watch qu'il «s'efforcera de répondre à une date ultérieure", a déclaré le communiqué.

Israël a déjà été pris pour cible à plusieurs reprises par la FIFA. L'an dernier, le chef de l'Association de football palestinienne, Jibril Rajoub avait fait campagne pour qu’Israël soit suspendu de la FIFA pour cause, selon lui, de restriction de mouvement des joueurs arabes palestiniens. Il a cependant fini par retirer sa plainte, suscitant la colère des Arabes palestiniens, dont certains ont exigé sa démission.

Le mois dernier, Rajoub a exigé que les clubs de football juifs de Judée et de Samarie soient expulsés de la ligue israélienne parce qu'ils "fonctionnent sur la terre palestinienne". Un groupe de gauche soutenant la demande de Rajoub a déclaré que si ces équipes israéliennes n’étaient pas expulsés de la ligue israélienne, toute la ligue israélienne pourrait se trouver bannie de la FIFA.

Source : Arutz 7

Israël : Un budget de 10M de shekel alloué pour prévenir les décès accidentels d’enfants

Israël : Un budget de 10M de shekel alloué pour prévenir les décès accidentels d’enfants

L'été dernier, 25 enfants sont morts dans des accidents de la route, se sont noyés ou ont été oubliés dans des voitures. Ces terribles tragédies ont encouragé la mise en œuvre par les Ministères d’un programme national pour la sécurité des enfants.

Les Ministres de la Santé et des Finances ont récemment accepté de financer immédiatement ce programme pour une durée de cinq ans et un montant de 10 millions de NIS.  La moitié des fonds proviendront de divers bureaux du gouvernement et l'autre moitié du Trésor. Selon le plan, le ministère mettra en place une base de données nationale pour enregistrer tous les cas où les enfants ont été blessés dans des accidents et qui sera mise en correspondance avec les manquements de sécurité qui peuvent causer des accidents.

Le Ministre de la santé, Yaakov Litzman

Le Ministre de la santé, Yaakov Litzman

Outre la segmentation des accidents, sera construit un plan d'action concret pour réduire le nombre d'enfants blessés. De plus, les Ministères de l'éducation, de l'économie et des actions sociales seront tenus de former leur personnel dans les domaines de l'éducation des enfants et dans la prévention des accidents de la route.

Selon le projet, l’Etat financera en priorité le développement de mesures de rappel destinés aux parents pour éviter les oublis d’enfants dans les véhicules. En outre, les infrastructures seront améliorées dans les établissements où les enfants séjournent.

Chaque année environ 117 enfants périssent dans divers accidents. 190 000 enfants sont conduits aux urgences et 24 000 d'entre eux sont par la suite hospitalisés. Le côut économique de ces incidents est estimé à un milliard et demi de shekel par an.

Orly Silbinger Directrice exécutif de l’organisme « Beterem » pour la sécurité des enfants a déclaré que «l'action nationale et systémique se traduira par une réduction significative des accidents d’enfants comme cela a été prouvé dans de nombreux pays dans le monde occidental. Il est ainsi possible d’éviter 95% des accidents », conclut-elle.

Source : IsraelHaYom

Le Ritz Carlton de Herzliya met en vente le penthouse des V.I.P pour 16M de dollars

Le Ritz Carlton de Herzliya met en vente le penthouse des célébrités pour 16M de dollars

L’hôtel situé sur la marina d’Herzliya Pituach vend aujourd’hui un penthouse de 105 mètres carrés avec vue mer, situé au 12e étage de son aile d'appartements de luxe, où ont résidé des célébrités.

Le chanteur Justin Timberlake, le CEO d'Apple et les acteurs Michael Douglas et Catherine Zeta Jones ont tous séjourné dans le penthouse du 12ème  étage du Ritz Carlton, situé dans la marina d’Herzliya Pituach. Maintenant, l'hôtel met en vente la dernière de ses suites de 105 mètres carrés, donnant sur la Méditerranée,  pour 16 millions de NIS (4,25 millions $).

L'hôtel, qui a récemment accueilli le groupe de rock Queen, se compose de 82 appartements  sur le front de mer d’Herzliya, à quelques minutes en voiture de Tel Aviv.

La personne qui achètera le penthouse bénéficiera des services haut de gamme que l'hôtel offre à ses clients, comprenant: l'utilisation de la piscine, le spa de l'hôtel, la salle de gym et un service de conciergerie.

Le penthouse des VIP

Le penthouse des VIP

Pour la somme de 125,000 NIS le mètre carré, cette offre est principalement destinée à des acheteurs européens, américains, sud américains et sud-africains, ainsi qu’à  de riches israéliens et investisseurs juifs.

«Ce sont des suites résidentielles situées à l'intérieur de l'hôtel. En tant que telles, elles sont régulièrement entretenues par la chaîne et utilisées par leurs propriétaires jusqu'à 180 jours par an», a déclaré Miri Azouri, la vice-présidente marketing et ventes des résidences Ritz Carlton.

La Cour suprême a statué que les appartements de la marina d’Herzliya peuvent être classés comme biens de la station, ce qui signifie que leurs propriétaires peuvent vivre là-bas durant seulement quelques mois de l'année. Pendant le reste de l'année, la propriété sera louée à des touristes ou offerte en tant qu'unité d'hôtel.

The Ritz Carlton Residences possède 12 étages et 115 chambres sur les six premiers étages. Les intérieurs ont été commandées par Gaia Studios à Manhattan, qui a conçu la chaîne W Hôtel à Mexico et à Séoul, ainsi qu'un autre hôtel en construction à Jaffa.

L'hôtel a été construit par le Groupe Tidhar, qui est géré par Gil Geva, Arie Bachar et Mark Weissman, et Adi investments, dirigé par Adi Strauss et Irit Strauss.

Source : Ynet