Judith Douillet

Judith Douillet vit à Jérusalem depuis 11 ans. Elle est traductrice et rédactrice notamment pour l'organisme Yad Lea'him. Sa grande passion? Les mots, tout simplement.

Les articles de Judith Douillet

Inquiétude dans le Nord : des tours d'observation construites au Liban

Des tours construites au Liban

 

En l’espace d’un mois, l'armée libanaise a érigé plusieurs hautes tours d’observation à des points stratégiques dans le secteur ouest de la frontière, sur la barrière de sécurité à côté du réseau routier, sur les routes civiles et dans de nombreuses localités.

Dans la zone frontalière concernée, l’inquiétude règne: ". Il est question de tours qui permettent des tirs directs. C’est préoccupant. Il est possible que pour le moment, il soit question d’une position de l'armée libanaise, mais il est clair que, en cas de conflit, elles deviendront rapidement les positions du Hezbollah".

Les tours se trouvent entre Rosh Hanikra et Zrait et donnent, entre autre sur Rosh Hanikra, sur la ville de Shlomi, sur Hanita, sur Admit, sur Zrait et bien d’autres. L’inquiètude croissante résulte du fait que les tours ont été construites dans un court laps de temps. "Il y a un mois, il n’y avait rien ici», a déclaré un résident de Zrait au sujet de la tour qui domine l’usine de champignons de la localité. «Ils l’ont érigée en l’espace d’une journée et quelques semaines plus tard, ils ont ajouté les escaliers qui permettent d’y accéder ».

 

Des tours construites au Liban

Des tours construites au Liban

Selon le coordinateur de la sécurité, les résidents font confiance à l'armée et espèrent qu’en cas d'un autre conflit, ces nouvelles positions seront rapidement neutralisées.

"Nous sommes préoccupés par tous les changements qui se déroulent à la frontière et nous suivons ce qui se passe ", a déclaré un résident d’un des  kibboutzim à proximité." Quand nous voyons une telle activité, nous attendons des réponses de l'armée - et rapidement ", a-t-il dit.

Conformément à la Résolution 1701 de l'ONU qui a mis fin à la seconde guerre du Liban, la zone où les tours sont construites est censée être une zone démilitarisée, dans la section qui se trouve entre la ligne bleue et le fleuve Litani. Autrement dit, elles peuvent être utilisées comme tours d'observation, mais on ne peut y faire pénétrer d’armes.

Source: Ynet

La France ne reconnaitra pas automatiquement l’Etat palestinien

Manuel-Valls s'est présenté comme "un ami d'israël"

 

Le Premier ministre Manuel Valls, en visite en Israël, a déclaré dans une interview à la presse palestinienne qu’il est un ami d’Israël, et que l'intention de son pays est d'amener les parties à la table des négociations.

Dans le contexte de l'agitation politique en Israël et du remplacement des meilleurs Ministres du gouvernement, le Premier ministre français Manuel Valls est arrivé hier soir (samedi) pour visiter le pays.

Manuel Valls, qui devrait se réunir demain avec le Premier Ministre Benjamin Netanyahu et mercredi avec le Premier Ministre palestinien Rami Hamdallah, a répondu à une interview pour le journal palestinien "Al-Ayyam" et offert une petite explication sur les intentions politiques de son pays.

Le Premier Ministre français s’est lui-même présenté comme un «ami d'Israël», mais a mis en garde contre la construction continue de « colonies israéliennes ». Il a également souligné, peut-être pour calmer les craintes israéliennes et américaines face à l’initiative de paix de Paris, que son pays n’avait pas l’intention de reconnaître l’Etat palestinien de façon automatique  dans le cas où les pourparlers politiques échoueraient.

Manuel Valls rencontrera demain Binyamin Netanyahou

Manuel Valls rencontrera demain Benjamin Netanyahu

«L'objectif est de créer un Etat palestinien", a déclaré Valls dans une interview, "Cela permettra à vos aspirations nationales (celles des Palestiniens) de finalement prendre forme." D'autre part, a-t-il ajouté, "dire aujourd'hui que nous reconnaissons un Etat palestinien (automatiquement), cela signifierait prédéterminer l'échec de notre initiative."

Valls a noté que «nous devons nous assurer de la sécurité de l'Etat d'Israël, ajoutant que la construction de colonies continue un obstacle majeur à la paix. « L’arrêt de la construction est une nécessité», a-t-il ajouté.

Enfin, il a cherché à apaiser les craintes israéliennes et a déclaré que l'initiative de Paris ne cherchera pas à imposer une solution sur les deux côtés, et que seules des négociations entre Israël et les Palestiniens conduiraient à mettre fin au conflit.

La semaine dernière, le Président François Hollade a annoncé qu’il repoussait « jusqu’à l’été » l'initiative de paix promue par son pays en raison du fait que le secrétaire d'Etat américain John Kerry ne pouvait pas se rendre à la conférence fixée pour la fin du mois prochain.

Le porte-parole du département d'Etat John Kirby a été interrogé la semaine dernière au sujet de la possibilité que Kerry soit présent à la conférence. "Nous sommes actuellement en pourparlers avec la France sur une date de remplacement qui pourrait convenir au secrétaire d'Etat", a déclaré Kirby, ajoutant que le calendrier était désormais «bloqué».

Jusqu'à présent, on ne sait pas si les USA veulent éviter  la conférence pour des raisons politiques et diplomatiques, sous couvert de l'absence de Kerry qui serait alors un pretexte pour finalement ne pas compliquer ses relations avec Israël et les Palestiniens. Les Français, paraît-il, ne vont pas renoncer à la présence américaine qui semble très importante pour eux dans le but de donner de la crédibilité à la conférence. Washington n’est toujours pas tout à fait enthousiaste à l'idée, cependant, on ne sait pas si les représentants seront présents à une conférence fixée à une date ultérieure.

Source : nrg.co.il

Israël reprend les transferts de ciment vers Gaza

Reprise des transferts de ciment au passage keren shalom

 

Moins d’un mois après la découverte d’un second tunnel de la terreur, les responsables de la défense confirment que les transferts de ciment ont repris en raison de la pression de l'ONU.

Après un mois et demi d’interruption, Israël a aujourd’hui (dimanche) recommencé à importer du ciment à Gaza.

Selon Walla, les conditions d’emploi et l’avancement des constructions ont souffert de ce hiatus.

Israël avait arrêté les importations  à cause de la construction de tunnels terroristes par le Hamas en Israël, suite à la découverte par Tsahal d’un tunnel de la terreur passant sous la frontière de sécurité. Ce dernier aurait facilité les attaques du mois dernier.

Dans l'intervalle, l'Egypte avait importé du ciment à Gaza, suscitant l'indignation côté israélien.

Le transfert de ciment vers Gaza a repris

Les transferts de ciment vers Gaza ont repris

En dépit d'une série de tirs de roquettes et de mortier sur des civils israéliens, le transfert de matériel à travers le passage de Kerem Shalom sera entrepris lundi.

Ce retournement de situation fait suite aux échanges de médiation entre l'ONU et Israël, par l'intermédiaire de l'émissaire de l'ONU au Moyen-Orient, Nikolai Mladenov.

"Les responsables palestiniens ont chassé les terroristes de leurs positions le long de la frontière, et d’un autre côté, ils ont compris qu’Israël ne joue pas et que ses intentions de s’assurer que le ciment est utilisé pour la reconstruction sont très sérieuses", a déclaré un responsable de la défense. "D’ici quelques semaines, les inspecteurs de l'ONU se tiendront au passage de Kerem Shalom côté palestinien, et cela devrait aider."

Après l'opération « Bordure protectrice » en 2014, le Hamas a concentré ses efforts sur la reconstruction massive de son réseau de tunnels de la terreur en Israël, détruit en grande partie par l'armée israélienne pendant la guerre de l'été.

Son énorme arsenal de roquettes rendu largement obsolète par le système de défense israélien « Dôme de fer », le Hamas - tout comme d'autres groupes terroristes à Gaza - a recentré ses efforts stratégiques, notant comment les forces israéliennes ont parfois été prises au dépourvu par les tunnels terroristes pendant la guerre.

Les forces de Tsahal ont mis à jour pas moins de deux tunnels terroristes majeurs le mois dernier

Source : Arutz 7

Daesh menace de transformer le mois du Ramadan en désastre pour l’Occident

Daesh menace l'occident

 

Dans un enregistrement audio diffusé samedi soir qui fait le tour du monde, le porte-parole de l’organisation terroriste Daesh a menacé les Etats-Unis et l’Europe à l’occasion du mois de jeûne du Ramadan. Ce communiqué ne fait pas référence au crash de l’avion égyptien.

Des informations  ont filtré hier au sujet sur les réseaux sociaux au sujet d’une annonce importante émise au nom de l'Organisation de l'Etat islamique. Un réseau a enregistré les paroles du chef de l'Etat islamique, Abu Bakr al Baghdadi, dont la voix n’a pas été entendue depuis longtemps.

Muhammad-al-Adnani, porte-parole de Daesh

Muhammad-al-Adnani, porte-parole de Daesh

Selon Reuters, il n’y aurait pas de confirmation quant à l’origine de ce message.

« Préparez-vous… Nous allons transformer le mois (du Ramadan) en catastrophe parmi tous les infidèles ». Ce sont les mots lus par Abu Muhammad Al-Adnani, l'un des porte-parole de Daesh, qui déclare vouloir attaquer les pays occidentaux de tous les moyens possibles pendant ce mois sacré pour les musulmans.

Le mois du Ramadan doit débuter entre le 6 et le 7 Juin. Pendant le communiqué audio en question qui dure à peu près 31 secondes, Al-Adnani appelle à « un mois d’occupation » .

Pendant ce temps, en dépit des soupçons sur le crash de l'avion égyptien en mer Méditerranée dans la nuit de mercredi à jeudi, Al-Adnani ne mentionne pas cet accident et ne fait pas allusion à une quelconque implication de l’organisme terroriste Daesh.

Source : Israel HaYom

Une maman israélienne sculpte des portraits… avec du pain pita

les portraits de Gilat Orkin

 

La chocolatière israélienne Gilat Orkin a aujourd’hui remporté un autre titre, celui d’ « artiste sur pita ».

C’est pour inciter sa fille à manger le déjeuner qu’elle lui emballait chaque jour que Gilat a commencé à façonner du pain pita, ainsi que des morceaux de fromage, de halva, du chocolat, des légumes, en portraits comestibles de politiciens et de stars de la pop.

Les photos de ses créations sont devenues si populaires qu’Orkin a créé une marque, « Une année de Sandwich ». Sa fille et elle apparaissent dans les journaux israéliens et dans des talk-shows TV.

Gilat Orkin: le mariage de Elvis et Pricillia Presley

Gilat Orkin: le mariage d'Elvis et Pricillia Presley

Une collection de photos de « Une année de Sandwich », organisée par Karen Shpilsher et Guy Morag Tzepelewitz, est affichée le long de la rue Dov Hoz dans la ville de Holon jusqu'au 31 Août.

"Je me rends compte que quand un objet semble intéressant pour les enfants, ils seront curieux à ce sujet", a déclaré Orkin. "J'ai eu l'idée de combiner le désir de manger avec le désir d'apprendre quelque chose sur le monde en général."

Gilat Orkin : autoportrait

Gilat Orkin : autoportrait

Orkin façonne le pain de façon à ce qu’il représente des célébrités. Parmi elles, Benjamin Netanyahu, David Ben-Gourion, Golda Meir, Ghandi, Elvis, George Harrison, Lady Gaga, Menashe Kadishman, Fred et Wilma Flintstone, Malcolm X, Arik Einstein, Shoshana Damari, et bien d'autres icônes israéliennes et universelles.

Source : Israel21c

Un historien allemand aurait trouvé des preuves de nucléaire nazi

nucléaire nazi

 

Un historien amateur allemand aurait trouvé des preuves de bombes nucléaires nazies cachées dans un souterrain en Allemagne, au sud de Berlin.

Le retraité Peter Lohr, âgé de 70 ans, a affirmé avoir fait cette découverte en 2012, en utilisant la technologie 3D dans un réseau de tunnels abandonnés.

Ce n’est qu’aujourd’hui que Lohr, formé en génie mécanique, est capable d’analyser ses conclusions Le journal allemand Bild l’a cité dans un article publié la semaine dernière.

« Au moins deux de ces objets sont des bombes atomiques nazies », a-t-il confié au Bild.

 

Peter Lohr craint un second Tchernobyl

Peter Lohr craint un second Tchernobyl

Le programme d'arme nucléaire nazie a été officiellement arrêté en 1942, mais beaucoup s'accordent à dire qu'il aurait été poursuivi en secret. Il est largement admis par la plupart des historiens que les nazis n’ont jamais réussi à créer une arme atomique.

Lohr a déclaré être préoccupé par les conséquences de ses conclusions. En effet, le plutonium trouvé dans les armes nucléaires pourrait polluer l'eau pour les années à venir.

Lohr a également exprimé son inquiétude sur la décomposition de la matière.

« Le métal est là depuis 71 ans. A un moment, il se désintègrera et nous aurons un deuxième Tchernobyl sur les bras » a-t-il dit.

Cependant, les autorités ne prennent pas l'avertissement de Lohr au sérieux. "Ils m’ont juste dit que je n'étais pas autorisé à poursuivre mes recherches," a-t-il déclaré au journal allemand.

Pendant des années, les historiens amateurs ont chassé les artefacts de la seconde Guerre mondiale.  L’année dernière, les autorités polonaises ont affirmé avoir trouvé un tunnel contenant un train nazi rempli d'or. Il a été rapporté plus tard que si le tunnel existait, le rapport avait été fabriqué.

Source : Jpost

Un rabbin utilise les arts martiaux pour aider des enfants à lutter contre le cancer

Rabbi G.

 

« Armé » d’une ceinture noire, ce rabbin du Michigan aide des enfants à lutter contre le cancer à coups de pieds et de poings et par une attitude positive sans relâche.

Rabbi Elimelech Goldberg, affectueusement appelé Rabbi G, a aidé d'ores et déjà plus de 5000 enfants atteints de cancer et souffrant de douleurs, de peurs et de stress en utilisant les arts martiaux, la méditation et des exercices de respiration.

En 1999, Rabbi G. a créé le Kids Kicking Cancer, une association à but non lucratif qui offre des cours gratuits à des enfants à partir de 3 ans qui luttent contre une maladie grave. Pour le journal TODAY, , ses élèves ont montré comment traiter le cancer à coups de pied les a aidés à traverser cette période difficile.

Lexi a huit ans et a eu une leucémie, diagnostiquée en 2013. Le programme l’a aidée à faire face aux rigueurs constantes de son traitement avec un mantra de puissance, de paix et d’objectif. Elle est maintenant ceinture jaune, et elle a vaincu son cancer.

Rabbi G.

Rabbi G.

Le Rabbi G. est ceinture noire de Choi Kwang Do premier dan. Il a été inspiré par l'enseignement des techniques de respiration pour enfants dans un centre d'oncologie après la mort en 1981 à l’âge de 2 ans de sa fille, Sara Basya, atteinte de leucémie.

« Nous ne faisons pas de sport de contact parce que les enfants ont des os très fragiles, en particulier avec la chimiothérapie, '' a-t-il expliqué." C’est vraiment la puissance intérieure des arts martiaux qui devient la métaphore de leur énergie pour combattre la maladie. "

Les cours ne sont pas seulement disponibles au siège social à Southfield, Michigan, mais aussi dans les hôpitaux et les cliniques à travers le monde. Rabbi G. rend également visite aux enfants à l'hôpital des enfants de Detroit s’ils sont trop malades pour se déplacer.

L'un des premiers étudiants de Rabbi G., Michael Hunt, est maintenant professeur de karaté pour le Kids Kicking Cancer. Après avoir lui-même combattu un cancer, il aide les enfants avec les arts martiaux en les aidant à réduire le stress de leurs traitements.

"Nous changeons leur image. De victimes, ils deviennent des vainqueurs,'' conclut Rabbi G.

Source : today.com

Des entreprises arabes israéliennes sollicitent le droit d’importer de la viande non cachère

Boucherie arabe dans la vieille ville de Jérusalem

 

Un certain nombre d'entreprises arabes israéliennes réclament une exemption de la loi interdisant l'importation de viande non cashère. Ils se sont tournés vers la Cour suprême, demandant que les restrictions soient annulées vis-à-vis des citoyens arabes.

Actuellement les importations de viande exigent la certification du rabbinat israélien, ce qui empêche les importateurs de faire venir des viandes moins onéreuses non cashères.

Des entreprises arabes sollicitent le droit d’importer de la viande non cachère

Des entreprises arabes sollicitent le droit d’importer de la viande non cachère

Dans cette affaire, les demandeurs soutiennent que cette loi constitue une coercition religieuse, forçant les citoyens arabes israéliens à se conformer à la loi juive religieuse.

La plainte a été déposée par Sawsan Zahar, avocat pour Adalah, une ONG arabe israélienne de gauche. La demande a été faite au nom de Ahmed Afnadi Inc., une boucherie du village de Kfar Kana. A noter que Zahar a déjà déposé une plainte similaire en 2008, pour les mêmes motifs.

« C’est une question de principe » a déclaré Zahar à Haaretz.

Zahar a noté que des exemptions similaires avaient été émises en ce qui concerne d’autres lois, citant l'exemple des fermes de porcs qui sont autorisées dans les villes où la population est majoritairement arabe-chrétienne. Les arabes israéliens sont également exempts de restrictions sur la vente de pain au levain pendant la Pâque, a fait remarquer Zahar, et certaines stations de radio arabes ont récemment gagné le droit de diffuser pendant Yom Kippour.

Source : Arutz 7

Pas de fast-food McKosher en Australie pour le moment

McDonalds

 

Un avocat australien se disant d'origine juive écossaise a échoué dans sa tentative de faire enregistrer la marque "McKosher."

Mark Glaser aurait voulu ouvrir "un restaurant juif et écossais portant le nom McKosher" dans la ville de New South Wales Maclean, où se trouve son bureau. La ville se targue d'être la capitale écossaise de l'Australie et possède même des poteaux télégraphiques tartan.

Seulement, sa demande a conduit à un combat de marque avec McDonald.

La demande de Glaser a été rejetée cette semaine par le bureau des marques d’Australie qui a noté qu'il existait un risque de confusion contextuelle, a rapporté l'Australian Broadcasting Corp.

Un poteau télégraphique tartan

Un poteau télégraphique tartan

Lors d’une audience qui s’est tenue la semaine dernière à New South Wales et impliquant l’office des marques, les avocats de McDonalds ont été informés que le rabbinat de Jérusalem est en négociations avec le siège international de McDonalds pour demander l'utilisation du nom McKosher pour les branches certifiées casher de la chaîne afin d’éviter toute confusion avec celles qui ne le sont pas.

Glaser a déclaré à l'audience qu'il était d'origine juive écossaise que, parmi ses ancêtres figuraient des McKosher, des Macadoo, des Beadle, des Zimmerman et des Rosenthal, toujours selon l'Australian Broadcasting Corp.

Source : Arutz 7/ Jta

ReWalk Robotics Israël en association avec Harvard pour la fabrication de prothèses

Une femme handicapée au marathon de Virgine, gràce à ReWalk

 

ReWalk Robotics, de Yokneam Illit en Israël, collabore avec l'Institut Wyss de l'Université de Harvard - génie biologique -  pour développer des technologies d’exosquelette légers permettant aux gens de marcher suite à un AVC, à un handicap des membres inférieurs, à une sclérose en plaques ou autres limitations de mobilité.

Ce système robotique sera le dernier en date de la société fondée en 2011 avec pour mission d'améliorer fondamentalement la qualité de vie des personnes handicapées des membres inférieurs à cause d’une lésion de la moelle épinière.

Le dispositif de ReWalk est l'exosquelette le plus étudié dans l'industrie. En plus d’aider les gens à remarcher, des études ont montré que ReWalk conduit à une amélioration du fonctionnement de la vessie et des intestins, il influe sur la santé mentale, la posture, l'équilibre et le sommeil, tout en réduisant la fatigue, la graisse corporelle et la douleur.

l'exosquelette ReWalk

l'exosquelette ReWalk

On estime à 3 millions les patients ayant subi un AVC ou souffrant d’un handicap des membres inférieurs aux Etats-Unis. 400 000 américains seraient atteints de sclérose en plaque.

La majorité de ces patients, ainsi que les personnes âgées, n’ont pas besoin du support structurel de l'exosquelette rigide conçu pour les personnes atteintes d'une lésion à la moelle épinière, a expliqué Larry Jasinski, PDG de ReWalk.

Des prototypes expérimentés par l'Institut Wyss sont alimentés par un logiciel et une mécanique similaire à ceux utilisés dans le système de ReWalk et utilisent des câbles reliés aux jambes et aux pieds.

"L’expertise commerciale et l’expérience de ReWalk viennent compléter la recherche de l’institut Wyss", a déclaré le professeur Conor Walsh, fondateur du laboratoire Biodesign de Harvard.

Jasinski a déclaré que cette collaboration "contribuera à créer la prochaine génération de systèmes d'exosquelette, ce qui va changer la vie de très nombreux patients".

L'accord est entré en vigueur le 16 mai 2016, et la commercialisation est prévue avant 2019.

Source : Israel21c


© 2016 Microsoft Conditions Confidentialité et cookies Développeurs Français