Claudine Douillet

Claudine Douillet parisienne et juive de naissance de parents profondément sionistes (un père sur l’Altaléna ça laisse des traces).

Fondatrice du premier magazine Juif sur le net, Alliance, en 1997, avant Google !
220 000 lecteurs uniques par mois à son actif.

En 1999 création Alliance-Hosting LLC , une "Web Agency » conceptrice de sites internet pour les entreprises et leur migration sur le net. Formation d’internet pour chefs d’entreprise.

Alliance-Hosting LLC a permis grâce ses moyens techniques la retransmission en directe des 4 radios juives de France 94.8 FM sur le net ,dés 2000, pendant 12 ans.

Experte en communication digitale avec Alliancefr.com, et radiophonique avec "Internet sans prise de tête" sur judaïques FM 94.8 depuis 2000, ma passion est née de la découverte, dés 1996, du plus important moyen de communication avec le monde, internet.

Mon expérience est le résultat de 17 années au service des entreprises désireuses de migrer sur le net et des médias.

Rendre réel ce monde virtuel c’est l’alliance du savoir faire et du faire savoir.

Les articles de Claudine Douillet

Témoignage de Brigitte GABRIEL du Liban . .

                                Témoignage de Brigitte GABRIEL du Liban ...
Brigitte Gabriel

brigitte1.jpgJe suis honorée et fière d'être aujourd'hui parmi vous en tant que Libanaise parlant en faveur de la seule démocratie du Moyen Orient, Israël. J'ai été élevée dans un pays arabe et je voudrais vous donner ici un aperçu venant de l'intérieur du monde arabe.
J'ai grandi au Liban où on m'a enseigné que les Juifs étaient " le Mal ", Israël " le Diable " et que nous n'aurions la paix au Moyen Orient que le jour où tous les Juifs seraient morts, engloutis dans la mer.
Quand les Palestiniens et les Musulmans du Liban ont déclaré leur Jihad contre les Chrétiens en 1975, ils ont commencé à les massacrer, ville après ville. Je me suis retrouvée dans un abri souterrain depuis l'âge de 10 ans jusqu'à 17 ans, sans électricité, mangeant de l'herbe pour survivre et, rampant sous les balles de tireurs embusqués, pour parvenir à un point d'eau.
Ce sont les Israéliens qui nous ont sauvé au Liban. Ma mère a été blessée par un obus tiré par des "jihadistes" et elle a été transportée vers un hôpital israélien pour être soignée. Lors de notre arrivée aux "urgences" j'ai été frappée par ce que j'ai vu : des dizaines de blessés, des Palestiniens, des Libanais et des soldats Israéliens jonchaient le sol. On soignait les blessés en fonction de la gravité des blessures, ma mère avant un soldat israélien, étendu près d'elle. Ils ne tenaient compte ni de l'identité ni de la religion du patient, ils ne tenaient compte que de la blessure à soigner, et c'était nouveau pour moi !

Pour la première fois de ma vie j'ai vécu une compassion humaine qu'il ne m'a pas été donné de vivre dans la culture du pays où je suis née. J'ai vu des "valeurs nouvelles" appliquées par des Israéliens, capables de compatir pour un ennemi, dans les moments les plus difficiles. J'ai passé 22 jours dans cet hôpital et ces 22 jours ont changé toute ma vie et toute la vision que j'avais du monde extérieur, que je ne connaissais qu'à travers les médias libanais.

J'ai réalisé que mon gouvernement m'avait "vendu" des mensonges grossiers sur les Juifs et sur Israël. J'ai réalisé aussi que si j'avais été une Juive au milieu d'un hôpital arabe, j'aurais été lynchée et jetée dehors au milieu des cris de joie et de "Allahou Aqbar" (allah est grand), retentissant partout dans le voisinage .

Dans cet hôpital, j'ai noué des amitiés avec les familles de soldats blessés, notamment avec Rina, dont le fils unique était blessé aux yeux. Alors que je lui rendais visite, un groupe musical de l'armée israélienne était venu remonter le moral des soldats blessés et ils ont entouré son lit en chantant. Rina et moi nous fondîmes en larmes et je me suis sentie de trop, esquissant un mouvement de sortie, mais Rina m'a retenue par la main, me rapprochant d'elle sans me regarder, "tu n'es pour rien dans tout cela…". Nous sommes restées ainsi quelques instants, pleurant la main dans la main.

Comment ne pas comparer cette mère à côté de son fils unique au visage déformé par une explosion, capable d'aimer son propre ennemi, et ces mères musulmanes qui envoient leurs enfants se faire exploser en pièces, juste pour tuer des "infidèles"…

La différence entre le monde arabe et Israël est une différence de valeurs et de caractère. Noussommes devant un contraste entre la barbarie et la civilisation, de la dictature face à la démocratie, du Mal contre le Bien. Il fut un temps où il y avait un endroit particulier dans les profondeurs de l'enfer pour toute personne qui tuait un enfant intentionnellement .         Aujourd'hui, ce meurtre est rendu "légitime" comme "lutte armée" des Palestiniens.                   
 
Mais on oublie cependant que si une telle conduite est rendue légitime contre Israël, elle le sera partout ailleurs, du fait que des gens sont élevés et éduqués dans la croyance subjective que s'envelopper de bâtons de dynamite et de clous pour tuer des enfants, c'est servir Allah. Du fait qu'on a enseigné aux Palestiniens que tuer des Israéliens innocents fera avancerleur cause et qu'on les a encouragés à le faire, le monde entier aujourd'hui souffre de cette plaie qu'est le terrorisme, de Nairobi à New York, de Moscou à Madrid, de Bali à Beslan.

On attribue les attentats suicide au désespoir de l'occupation. Ceci est un leurre. Je vous rappelle que la première attaque terroriste commise par des Arabes contre des Juifs en Israël a eu lieu 10 semaines avant la déclaration d'indépendance. Elle a eu lieu un dimanche matin, le 22 février 1948, anticipant cette indépendance. Trois camions piégés ont explosé dans la rue Ben Yéhouda à Jérusalem et 54 personnes sont mortes et il y eut des centaines de blessés.

Le terrorisme arabe n'est pas mû par le désespoir mais par une volonté farouche d'empêcher tout état juif dans la région.

 

Gérald Dahan : "Erection présidentielle"

                                 Gérald Dahan : "Erection présidentielle"

Dates du spectacle pour 2007

Réserver vos places

gerald_dahan2(2).jpgLe nouveau spectacle de Gérald Dahan est à la hauteur de "l’évènement": les élections présidentielles.

Aucun candidat n’est épargné on s’en doute , on retrouve toute la tradition des chansonniers avec des pastiches à profusion, font l’effet d’un feu d’artifice, dans cette mise en scène à un rythme...
On retrouve un Gérald Dahan époustouflant, véritable réservoir d’énergie, qui la déverse sans modération, à un public acquis dès les premières minutes du spectacle.

Presque deux heures de rire , sans grincement…sauf peut-être, heureusement pour les candidats…

En tout cas si vous ne savez toujours pas pour qui voter, rassurez vous,vous ne le saurez pas plus en sortant, sauf ,peut-être que le vote en direct, sur nos portables, s’il vous plaît, afin d’élire le candidat le plus comique vous donnera un excellent indice….

Claudine Douillet

affiche-erection-presidentielle.jpgDates de son spectacle pour 2007:

Mars : Théâtre du gymnase (38 boulevard Bonne nouvelle 75010 Paris)
Du Jeudi 8 au Samedi 10 – PARIS - Théâtre du gymnase

Du Mardi 13 au Jeudi 15
– PARIS - Théâtre du gymnase

Vendredi 16
– St Jean de Maurienne

Du Mardi 20 au Samedi 24
– PARIS - Théâtre du gymnase


Du Mardi 27 au Jeudi 29 – PARIS - Théâtre du gymnase
Vendredi 30
– Sanary

Samedi 31
– PARIS - Théâtre du gymnase

Avril :
5 – St Benoit
Mai :
5 – Thiais

Une firme de défense israélienne présente un robot tueur

              Une firme de défense israélienne présente un robot tueur

3658265422.jpgJERUSALEM, le 08/03/07- La firme de défense israélienne Elbit Systems présente un robot tueur portable en mesure de pénétrer seul en zone hostile et de déposer une grenade et de tirer sur l'ennemi.
Le "VIPeR", d'une dimension comparable à celle d'un petit téléviseur, a été conçu pour réduire le risque de combats au corps à corps entre Tsahal et ses adversaires palestiniens ou libanais.

Equipé d'une caméra vidéo, le robot tout terrain, qui peut être équipé d'un système de détection et de désamorçage des explosifs, se joue des obstacles du terrain - escaliers, décombres, grottes et goulets.

Elbit, qui entretient des liens étroits avec le ministère israélien de la Défense, a précisé que Tsahal équiperait ses unités d'infanterie du VIPeR une fois achevés des tests in situ.

La firme israélienne espère aussi équiper les polices étrangères ainsi que les unités combattantes américaines en Irak et en Afghanistan.

A découvrir : un roman déroutant

                        Pour les yeux de Léonino 

couverture.jpgPar ce livre, l’auteur réalise une double prouesse :
Celle d’une femme qui entre dans la peau de deux hommes pour conter leur histoire ancrée dans des racines pieds-noirs de Tunisie. Une expression masculine et colorée accompagne la première partie du récit. Une écriture à l’image des méditerranéens : rythmée et épicée.
Celle du voyage vers un ailleurs : l’auteur nous entraîne hors du temps dans une relation romanesque et intime au travers des échanges épistolaires des personnages centraux.
Un roman fait de contrastes ; rudesse et tendresse se côtoient, mouvements et rêveries s’enchevêtrent.Des lignes qui filent et qui brossent d’une façon surprenante l’histoire de deux amis, partis de leur Tunisie natale pour dévorer la vie. Hector et olivier font le pari de la réussite loin de toute médiocrité.Une amitié exceptionnelle qu’ils appellent indéfectible accompagne les passions méditerranéennes, les rires d’enfance qui ne les quittent pas même dans les épreuves de la vie.Deux hommes qui se ressemblent dans des désirs de conquérant, qui se distinguent par leur approche, qui se retrouvent dans une conception de vie particulière.Leur chemin est jalonné de rencontres providentielles, drôles, tendres et violentes parfois.Alors que plus rien ne les étonne, une femme vient troubler leurs certitudes et bouleverser leur histoire. Drôle, émouvant et déroutant.

site : www.acatouleon.com En plus de présenter des extraits de l'ouvrage, le site vient d’ouvrir un forum pour les nostalgiques de la Tunisie d’hier. La Tunisie de leur enfance.contact presse : catouedition@aol.com

Mangue: une petite fille du soleil bien frileuse...

                      Mangue: une petite fille du soleil bien frileuse...

13927266.Mango.jpgPARIS, le 07/03/07 - Qu'elle vienne du Brésil, d'Afrique du sud, de la Côte d'Ivoire, d'Israël ou du Mexique, suave, onctueuse, parfumée, sucrée, juteuse, la mangue nous offre une part de voyage et se prête à de nombreuses préparations gourmandes.
La mangue est originaire des forêts de l'Inde, pays où le manguier pousse encore à l'état sauvage.
Et c'est sous son feuillage persistant, à la fructification généreuse, rappelle l'agence Aprifel (Agence fruits et légumes frais), que le Bouddha a souvent médité des journées entières sur la destinée de l'homme...

Dès le XVIe siècle, la mangue fut introduite en Afrique d'abord, puis en Amérique centrale et en Amérique du Sud. Aujourd'hui, la mangue est cultivée dans tous les pays tropicaux et subtropicaux du globe, et on en connaît plusieurs centaines d'espèces différentes, dont quelques-unes seulement sont commercialisées.
Parmi celles-ci, l'on trouvera "Amélie" (fruit arrondi, exempte de fibres), "Kent" (gros fruit ovoïde, sans fibres également), "Tommy Atkins" (fruit ovoïde, parfois oblong, légèrement fibreux), "Keitt" (gros fruit ovale).

D'excellente densité nutritionnelle, la mangue est particulièrement concentrée en micronutriments etmangue.jpg se distingue par la présence importante de vitamines C (44mg/100g), E, provitamine A (3mg/100g: une demi-mangue permet de couvrir le besoin journalier). Elle n'excède pas 60Kcal/100g et apporte de nombreux minéraux, en particulier du fer (à la valeur appréciable de 1,2mg).
La couleur de la mangue ne renseigne pas nécessairement sur son degré de maturité, certaines variétés comme "Amélie" restant vertes; mieux vaut se fier à son parfum et à la souplesse de sa chair. Mais, choisie un peu ferme, elle sera parfaite pour se glisser dans des salades ou servir de légume d'accompagnement.

La mangue est une fille du soleil. Comme la plupart des fruits exotiques, elle craint les températures inférieures à 8-10 degrés et ne doit pas être conservée au réfrigérateur. Pour préserver tous ses arômes, on la rangera dans un compotier dans un endroit sec et frais. A maturité, elle doit être consommée dans les plus brefs délais (deux jours maximum).
post_file_4161.jpgIl suffit alors de dégager son noyau (très plat) en la tranchant de part et d'autre et de prélever la chair directement à la cuillère. Ou encore de couper le fruit en trois dans le sens de la longueur en longeant le noyau, et de quadriller ces parties avec la pointe d'un couteau. En incurvant la peau, des petits cubes de fruit s'offrent en se détachant très facilement.
Outre les compotes, tartes, milk-shake, coulis, salades de fruits..., la mangue se prête à diverses autres préparations:
- Mousse glacée: mélange de fruit mixé, chantilly, blancs d'oeufs en neige et feuilles de gélatine fondues dans un sirop de sucre.
- En garniture d'une viande au curry: dés de mangue frits avec graines de cardamone écrasées, curcuma en poudre et riz cuit dans du lait de coco.
- Crêpes: lanières de mangue revenues au beurre, avec sucre vanillé, et flambées au rhum.
- Lassis: 50cl de yaourt et 30cl d'eau glacée mixés avec cubes de mangue, poivre noir concassé, cumin en poudre, massala et sel.
- Chutney: chair de mangues un peu vertes cuite longuement dans du vinaigre sucré, avec ail, piment, épices et fruits secs.

Mais on l'aime aussi... cuisinée au lait de coco aux épices et à la menthe fraîche; très finement tranchée pour accompagner du foie gras mi-cuit; rissolée, caramélisée au miel puis déglacée au vinaigre avec un magret de canard ou un rôti de porc; sautée avec une dorade au four et du riz basmati

L'Egypte réclame une enquête israélienne sur des allégations de crimes de guerre en 1967 dans le Sinaï

L'Egypte réclame une enquête israélienne sur des allégations de crimes de guerre en 1967 dans le Sinaï

BRUXELLES,le 07/03/07 - Le chef de la diplomatie égyptienne a exhorté mardi l'Etat hébreu à ouvrir une enquête sur les allégations selon lesquelles des soldats israéliens auraient tué des prisonniers égyptiens désarmés pendant la guerre des Six Jours en 1967.

"Le peuple égyptien et la société égyptienne sont extrêmement en colère", a noté Ahmed Aboul Gheit, qui a rencontré son homologue Tzipi Livni à Bruxelles sur le sujet en marge d'une réunion de l'Union européenne.

L'Egypte s'est emballée suite à un récent documentaire diffusé par la télévision israélienne, qui selon les médias égyptiens montre l'exécution de 250 prisonniers de guerre dans le Sinaï juste après la cessation des hostilités, au lieu de les transférer dans un camp de prisonniers.

Mais le producteur du film, Ran Ederlist, affirme qu'il ne s'agissait pas du tout de prisonniers égyptiens désarmés, mais d'un bataillon palestinien dont les membres furent tués au combat alors que la guerre battait toujours son plein.

"Pendant cette bataille, on peut dire qu'il y a eu recours excessif à la force, mais c'était dans le contexte de la guerre", a-t-il déclaré, jugeant que "l'opposition égyptienne" avait déformé les faits présentés dans son documentaire pour "tenter de torpiller le processus de paix".

L'affaire embarrasse les deux capitales et a en tous cas provoqué le report, d'un commun accord, d'une visite prévue en Egypte du ministre travailliste des Infrastructures Binyamin Ben-Eliezer: l'unité concernée par ce documentaire était placée sous sa direction.

"Nous avons demandé aux Israéliens d'enquêter", a expliqué le ministre égyptien après avoir rencontré sa collègue à Bruxelles.

Si Mme Livni n'a pas commenté, en Israël un communiqué du ministère des affaires étrangères disait "regretter que des éléments en Egypte fassent un usage erroné et induisant en erreur de ce film, sans vérification adaptée et sans relation aucune avec la réalité, avec pour objectif de saboter les relations entre les deux pays". M. Ben-Eliezer devait notamment rencontrer au Caire le tout-puissant chef des renseignements égyptiens Omar Suleiman, un des hommes-clés de la région.

"Mme Livni a demandé à son homologue de faire en sorte de calmer l'atmosphère en Egypte à ce sujet", poursuit le communiqué.

Ce n'est pas la première fois que ce thème des exécutions de prisonniers par l'Etat hébreu est évoqué. Il y a plus d'une décennie, un général israélien à la retraite avait reconnu avoir tué 49 prisonniers égyptiens dans le Sinaï, d'autres vétérans, dont un journaliste, racontant avoir assisté à l'exécution de prisonniers de guerre en 1956 et 1967.

Baby-boom en Israël après le conflit contre le Hezbollah

           Baby-boom en Israël après le conflit contre le Hezbollah

JERUSALEM le 06/03/07 - Le conflit qui a opposé durant l'été Israël à la guérilla du Hezbollah libanais a provoqué un baby-boom dans l'Etat hébreu, rapporte une chaîne de télévision locale.

Selon les statistiques de la plus importante organisation de santé israélienne, le nombre de femmes qui sont actuellement dans leur cinquième, sixième ou septième mois de grossesse est supérieur de 35% à celui de l'année dernière à la même époque.

Gila Bronner, directrice du service de santé sexuelle du centre médical Haim Sheba, a expliqué sur la chaîne Channel 10 que l'augmentation de l'activité sexuelle après un conflit armé figurait une affirmation de la vie.

"Nous avons voulu dire au monde, 'vous avez essayé de nous tuer, mais vous ne l'avez pas fait - regardez, nous sommes vivants'", a-t-elle déclaré.

Israël et le Hezbollah se sont affrontés pendant 34 jours, avant qu'un cessez-le-feu soutenu par les Nations unies n'entre en effet au mois d'août.

Après la guerre des Six jours de 1967, Israël avait connu un baby-boom de quatre années. Une recrudescence des naissances avait également été constatée dans les deux années ayant suivi les conflits de 1973 contre l'Egypte et la Syrie.

Un démaquillant malin

                                                  Un démaquillant malin
coussins_ambiance_H165618_L.jpgDiadermine innove avec des coussins démaquillants qui font la peau nette et douce, en un clin d'œil.
Caché dans ces coussinets moëlleux, une poudre compacte démaquillante, enrichie en aloe vera, devient mousse onctueuse au contact de l'eau.
Passez le coussin sous l'eau tiède pendant quelques secondes, massez délicatement dans le creux de la main, appliquez sur le visage en mouvements circulaires et rincez à l'eau claire.
C'est ludique et pratique, rapide et efficace, le maquillage est éliminé d'un seul geste. La peau nettoyée et hydratée retrouve, instantanément, toute sa fraîcheur.
On aime ce produit nomade par excellence qui s'emporte partout, pour faire face à tout moment... Teint pur assuré ! Coussins nettoyants moussants Diadermine : 5,11 € la boîte de 18.

Une brillance ultra-fraîche

                                               Une brillance ultra-fraîche
gloss_menthol_H124632_L.jpgBourjois innove avec un gloss mentholé, détonateur de fraîcheur, qui fait les baisers givrés.
Un gel cristallin, couleur chewing-gum, qui dépose une lumière extrême sur les lèvres.
Une formule exclusive, à l'effet glaçon surprenant, qui repulpe le sourire instantanément.
Haleine fraîche et brillance transparente garanties, à essayer absolument pour le fun !
 
Gloss menthol Bourjois : 10,45 €.
Disponible dès avril 2007.

Des recettes craquantes et colorées…

                           Des recettes craquantes et colorées…
 

27.jpg 240 recettes délicieuses pour manger 5 légumes par jour ! En apéritif, en salade, en plat principal, en accompagnement avec les pâtes... Régalez vos papilles et votre organisme avec des légumes à tous les repas, même au dessert ! Tout sur les atouts santé des légumes. Sur leurs vitamines, leurs minéraux, leurs oligoéléments et autres phytocomposants. Pour se nourrir en augmentant sa résistance aux infections, en prévenant les maladies cardio-vasculaires, en luttant contre le vieillissement... Une mine d'astuces et de tours de main pour cuisiner vite et bien les légumes sans perdre leur saveur ni leurs qualités nutritionnelles. Un guide des légumes de A à Z - Comment acheter, conserver, préparer les légumes de nos marchés. Artichaut, betterave, choux, épinards, fenouil, haricots verts, petits pois, poireau... 1001 idées pour adorer les légumes et rester en forme !

Cinq portions de fruits et légumes par jour ! A en croire le Programme national Nutrition Santé (PNNS), c'est le régime qu'il nous faut pour être en forme plutôt qu'en formes… Pas facile à mettre en pratique ? Essayez donc ce tout nouveau « livre de cuisine »…

Et d'abord, ce n'est pas un livre. Un classeur plutôt, dont toutes les pages sont détachables. Il est donc facile d'emporter à la cuisine « juste la page qu'il faut », soigneusement protégée par un cache en matière plastique transparente. Et puis ce classeur est entièrement et exclusivement consacré à la cuisine des légumes.

Qui a prétendu que ces derniers sont monotones et ennuyeux va devoir changer d'avis ! En apéritif, en accompagnement, comme plat unique, en complément des pâtes ou du boulgour et même au dessert, vous trouverez ici plus de 200 recettes colorées, savoureuses et qui vous feront respirer la santé.

Conception originale, idées neuves, tours de main inattendus, voilà un guide bien créatif. Et en prime à la fin de chaque recette, un bilan complet de ses apports énergétiques : calories bien sûr, glucides, lipides et protides, vitamines… Bref, que du pratique ! Juste un bémol pour l'index, pas toujours exact ni précis. Fiez-vous plutôt à votre instinct et « faites votre marché » dans les pages de ce classeur. Légumes saveur, légumes santé, classeur 25,4 x 27 cm, 352 pages, 250 illustrations, Sélection du Reader's Digest, 39,95 euros.