Claudine Douillet

Claudine Douillet parisienne et juive de naissance de parents profondément sionistes (un père sur l’Altaléna ça laisse des traces).

Fondatrice du premier magazine Juif sur le net, Alliance, en 1997, avant Google !
220 000 lecteurs uniques par mois à son actif.

En 1999 création Alliance-Hosting LLC , une "Web Agency » conceptrice de sites internet pour les entreprises et leur migration sur le net. Formation d’internet pour chefs d’entreprise.

Alliance-Hosting LLC a permis grâce ses moyens techniques la retransmission en directe des 4 radios juives de France 94.8 FM sur le net ,dés 2000, pendant 12 ans.

Experte en communication digitale avec Alliancefr.com, et radiophonique avec "Internet sans prise de tête" sur judaïques FM 94.8 depuis 2000, ma passion est née de la découverte, dés 1996, du plus important moyen de communication avec le monde, internet.

Mon expérience est le résultat de 17 années au service des entreprises désireuses de migrer sur le net et des médias.

Rendre réel ce monde virtuel c’est l’alliance du savoir faire et du faire savoir.

Les articles de Claudine Douillet

Chavouot

Chavouot et ses lois
Chavouot et ses coutumes
Chavouot c'est aussi

Midrach de Chavouot

 

La deuxième des grandes fêtes du calendrier juif, a lieu cinquante jours après Pessah, soit sept semaines exactement après la sortie d'Égypte (Chavouot en hébreu signifie Semaines). Elle tombe le 6 du mois de Sivan,


 

Chavouot, c'est... HAG MATAN TORAH, LA FETE DU DON DE LA TORAH car en ce jour D'ieu donna au peuple juif, rassemblé au pied du Mont Sinaï un super-cadeau : La Torah Pourquoi n'est-il pas mentionné explicitement dans la Torah que ce jour est celui du don de la Torah ? Nos Sages, que leur mémoire soit bénie, nous enseignent que D'ieu n'a pas voulu fixer un jour précis à cette fête, car c'est chaque jour que nous devons accepter et recevoir la Torah comme si nous venions de la recevoir au Mont Sinaï.

Ils nous enseignent aussi que les
Dix Paroles Divines
ont été transmises par D'ieu sur deux Tables
afin d'engager l'homme à vivre en harmonie
tant avec son prochain qu'avec son créateur

 

 

 

 

 

La Table de gauche


concerne

les relations humaines
(Mitzvots envers notre prochain)

La Table de droite


concerne

les relations avec D'ieu
(Mitzvots envers notre Créateur)

La feuille de Miel de Roch Hachana

Roch Hachana

"Au 7e mois, le 1er jour du mois, il y aura pour vous une convocation Sainte vous ne ferez aucun travail, ce sera pour vous Le jour de la sonnerie (Téroua)".

(Nombres 29)

 

Et c'est aussi...

Yom Hazikaron"Jour du souvenir "
car c'est le jour où D'ieu Se souvient de tous les hommes et de leurs actions.

Yom Hadin, jour du jugement

car c'est à Roch Hachana que D'ieu juge le monde entier.
Sur un côté de la balance, il met toutes nos bonnes actions, les
Mitzvoth
Sur l'autre plateau, il dépose nos mauvaises actions, les Avéroth

Roch Hachana ouvrant une nouvelle année, on a l'habitude de l'introduire par un fruit de la nouvelle récolte pour faire la bénédiction de Chéhé'héyanou. Souvent, cette bénédiction se fait sur les premières dattes de l'année.

Baroukh Ata A-donay Elo-hénou Malekh Aolam

Boré Péri Ha-etz

Béni Sois-Tu notre D'ieu Roi de l'Univers qui a créé le fruit de l'arbre

(Ne se fait que sur le premier fruit de l'arbre que l'on consomme)

Baroukh Ata A-donay Elo-hénou Malekh Aolam
Chéhéhiyanou Vékiémanou Véhiguiyanou lazémane
hazé

Béni Sois-Tu notre D'ieu Roi de l'Univers qui nous a fait vivre, subsister et parvenir à ce moment là.

(Ne se fait qu'une seule fois dans la soirée)

Yéhi Ratsone miléfanékha A-donaï Elo-hénou vélohé avoténou chénifra ka-tamar véïtamou haïtanou.

(Qu'il te soit agréable Seigneur notre D'ieu et D'ieu de nos pères que nous nous élevions comme un palmier dattier et que nos pêchers disparaissent).

La grenade

En raison de l'abondance de ses grains, la grenade est un symbole de fécondité. De plus, étant amalgamés les uns aux autres, on demande à D'ieu de former un peuple aussi uni et solidaire que les grains de la grenade le sont entre eux.

Yéhi Ratsone miléfanékha A-donaï Elo-hénou vélohé avoténou chéyrbou zakhyoténou ka-rimone.

(Qu'il te soit agréable Seigneur notre D'ieu et D'ieu de nos pères que nos vertus et nos mérites augmentent comme les grains de la grenade).

C'est à travers les végétaux présents sur la table de Roch Hachana que nous souhaitons que nos ennemis cessent de nous vouloir le mal .

Baroukh Ata A-donay Elo-hénou Malekh Aolam Boré péri Adama

Béni Sois-Tu notre D'ieu Roi de l'Univers qui a créé le fruit de la terre

Les épinards (ou blettes)

Yéhi Ratsone miléfanékha A-donaï Elo-hénou vélohé avoténou ché-ystalkou oyévénou vésonéénou vékhol mévakeché raâténou mippanénou

(Qu'il te soit agréable Seigneur notre D'ieu et D'ieu de nos pères que soient écartés nos ennemis, ceux qui nous haïssent et tous ceux qui désirent notre malheur).

La Courge (ou la citrouille)

Yéhi Ratsone miléfanékha A-donaï Elo-hénou vélohé avoténou chétikra roâ guezar dinénou véykaréou léfanékha zakyoténou

(Qu'il te soit agréable Seigneur notre D'ieu et D'ieu de nos pères que soient annulés, déchirés, les mauvais décrets et que nos mérites soient présentés devant Toi).

La tête

(de mouton ou de poisson)

Baroukh Ata A-donay Elo-hénou Malekh Aolam Chéakol nyhia bidvaro

Béni Sois-Tu notre D'ieu Roi de l'Univers qui a tout créé par Sa parole

Cette bénédiction porte sur le souhait qu'Israël soit en tête des nations au niveau moral (et qu'il ne soit pas écrasé par elles) et serve plutôt d'exemple.

Yéhi Ratsone miléfanékha A-donaï Elo-hénou vélohé avoténou chénihyé léroch vélo lézanav vétizkor lanou élo chel Itzhak Avinou âlav Haschalom

(Qu'il te soit agréable Seigneur notre D'ieu et D'ieu de nos pères que nous soyons à la tête et non à l'arrière et en souvenir du sacrifice d'Isaac notre père).

Le Poisson

Yéhi Ratsone miléfanékha A-donaï Elo-hénou vélohé avoténou chéniferé vénirebé kadaguim vétichgah 'alane bééna paki'ha

(Qu'il te soit agréable Seigneur notre D'ieu et D'ieu de nos pères que nous croissions et multiplions comme les poissons et protèges-nous d'un regard attentif).

La pomme trempée dans le miel

Nous allons manger

Pour demander à Hachem

Une bonne et douce année

Cette année bonne et douce est matérialisée durant tout le repas par la présence, au centre de la table, de deux coupelles dans lesquelles peuvent être trempés les aliments : l'une remplie de miel, l'autre de sucre.

Certains ont l'habitude de tremper le Motsi dans le miel car la valeur numérique de DVACH (miel) est 306, Av Hara'hamim, D'ieu de Miséricorde

Tachlikh

 

Tachlikh

"Tachlikh , tu jetteras "est le premier mot du verset prononcé par le Prophète Michée (7,19), tu jetteras tes péchés dans les profondeurs de la mer ".

Il fait référence à la cérémonie de l'après-midi du premier jour de Roch Hachana (si ce n'est pas un Chabbat) qui consiste à se rendre au bord de la mer ou d'un point d'eau auprès duquel on va symboliquement se débarasser de ses péchés en y jetant une pierre et/ou en y secouant ses poches ou ses vêtements.

Ainsi, sur la rive d'une rivière, au bord d ela mer... ou éventuellement près d'un puits comme c'était l'usage à Jérusalem...

Tachlikh est pratiqué de façons différentes selon les lieux :

* certains secouent seulement leur mouchoir

* au Maroc, on retourne ses poches

* en Tunisie, de plus, on crache dans l'eau pour manifester ce rejet

* les juifs du Kurdistan s'immergent complètement pour se laver de leurs péchés

*les juifs d'Europe de l'Est jettent des morceaux de main dans l'eau l'après-midi de Roch Hachana, tout en récitant un certain nombre de textes appropriés

Tachlikh devient en quelque sorte un geste purificateur, l'expression de la volonté de l'homme de se débarasser de ses péchés.

Kislev raconté aux enfants

 

Mar Hechvan s'en est allé. A son tour, Kislev est apparu ! C'est le troisième mois de l'année. Ses ailes grises étincelles de mille perles couleur de pluie. C'est étrange, sa couronne ressemble à une 'hannoukia ! En chemin, Kislev croise Mar 'Hechvan : Salut frère Kislev ! Ta figure est aussi belle et rayonnante qu'il y a un an Attends, j'ai quelque chose pour toi ! C'est une devinette. Je suis sûr que tu vas trouver : devine ! Avec l'hiver, est arrivée Une bienfaisante invitée Le laboureur la reçoit Dans la gaîté et la joie. Elle chante, danse et rebondit Et la feuille dans l'arbre frémit Tif Tif Taf et Tif Tif Tef De qui s'agit-il ? De la pluie bien sûr ! Elle distribue ses gouttes bienfaisantes aux plantes, à la terre, aux hommes et même aux animaux. Mais dis-moi Kislev, d'où te vient cette clarté qui innonde ton visage ? Est-ce les perles de pluie qui te donnent ce rayonnement ? Kislev sourit et explique : C'est qu'avec moi, les juifs célèbrent Hannouka, la fête des lumières. Connais-tu le sens de la fête ? Tiens, écoute : Antiochus le méchant roi Contre les juifs livra combat. Mattitiahou se leva Et vaillamment le guerroya. Les grecs et leur idôlatrie Furent à jamais anéantis Grâce au courage des Maccabis. Depuis, tous les 25 Kislev Et jusqu'au 3 Téveth s'achève Pour les juifs, la fête des lumières ! Hag Saméah Ami très cher ! Extrait de " Hanoucca " Département de l'Education - KKL

Le Hannouka de Rivka et de ses jeunes élèves

Et un !
Et deux
Et trois! ... Bravo !
 

Un dimanche de décembre, dans un jardin d'enfants de la banlieue parisienne à Issy les Moulineaux.

Un simple coup d'oeil suffit pour comprendre qu'il se prepare quleque chose d'extraordinaire. Ce soir il est vrai, dans tous les foyers juifs de France et de Navarre, on procedera à l'allumage de la première bougie de Hannouka. Mais au Gan Yeroushalaim, on s'active déjà bien qu'il ne soit que quatre heures de l'apres-midi.

Entre deux va-et-vient, une porte s'ouvre et on aperçoit des petites toupies vivantes en train de s'agiter dans tous les ens et de se faire maquiller. Elles répètent leur danse. Dans quelques heures, quand on allumera la Hannoukia, ells seront là pour le plaisir des petits et des grands. Elles chanteront et danseront pour faire honneur à cette première flamme qui viendra illuminer nos coeurs.

C'est dans la classe d'à côté, en moyenne section que la Hannoukia prend vie. Neuf petites bougies se préparent elles aussi. En atttendant leur entrée en scène, elles s'amusent et discutent entre elles.

Chacune représentant un temps fort ou un commandement de notre Torah, elles savent qu'elles sont toutes aussi importantes les unes que les autres même si leur allumage est différé dans le temps.
C'est pour ça que notre Hannoukia est en ligne droite, aucune flamme n'etant plus haute que les autres .

Raphaël le Chamach veille à ce que tout aille pour le mieux : il s'assure que les flammes de la Prière (Nathaniel), du Chabbat (Darah R.), de la Tsedaka (Samuel), de l'Amour du prochain (Rachel), du Service Divin dans la Joie (Ruben), de la foi (Gad) , du Gardien d'Israël (Jérémy) et de l'Espoir (Sarah C) sont prêtes, habillées, coiffées et maquillées.

Dans la Kita Ra'hel , neuf petites bougies attendent d'être allumées pour briller chacune comme l'eclat d'un diamant aux milles facettes celui de notre judaisme.
Et c'est justement à cet allumage que se préparent les six jeunes Cohanim de la grande section et leur six compagnes , de ravissantes fioles d'huile d'olive pure!.

Comme leurs camarades des deux autres classes, ils travaillent et répètent tous les jours depuis des semaines pour que ce moment soit des plus réussi. Tout le sérieux de leur "charge" se lit dans leur jeune visage qui reçoit en retour la grâce et le sourire des petites fioles. Car , à Hannouka plus que jamais, le Cohen Gadol et sa fiole d'huile pure sont unis : l'un ne peut rien sans l'autre.

Et ces jeunes Prêtres savent que la lumière qu'ils allumeront tout à l'heure n'eclairera pas seulement la salle communautaire d'Issy les Moulineaux mais aussi les coeurs de tous les parents et amis venus applaudir.

Et un ! voilà les petites toupies de la Kita Yaacov
qui chantent et qui dansent

Et deux ! pour la Hannoukia de la Kita Ra'hel
Et trois ! éclairée par les élèves de la Kita Shalom.
Bravo les enfants !et merci

Dossier réalisé par Rivka Houzi

 

Le miracle de Hannouka

Les dates de l'allumage des bougies de Hannouka pour l'année 5764 sont du 19 décembre au 26 décembre au soir


mdavid.gifLe chant de Hanoucka chanté et filmé
mdavid.gifLe hannouka de Rivka et de ses jeunes élèves
mdavid.gifla toupie
mdavid.gifHannoucka raconté aux enfants
mdavid.gifComment allumer la hanoukkiah?
mdavid.gifConte de Hannouka
mdavid.gifRecettes de beignets

 

Autrefois, quand le Temple s'élevait dans toute sa splendeur sur le Mont Moriah à Jérusalem, on pouvait y trouver, un grand candélabre à sept branches, (une Ménora) en or massif.

Cette Ménora était utilisée pour le service sacré. Le Grand Prêtre l'allumait chaque jour avec une l'huile d'olive pure qu'il avait spécialement préparée à cet effet.

 

Mais voilà que du lointain pays de Gréce, arriva un méchant roi, Antiochus IV qui étendit sa domination sur le Pays d'Israël

Ce souverain décréta que tous les juifs devaient se conduire comme des non-juifs, oublier la Torah et cesser d'observer les commandements. Quel malheur !

Les soldats de son armée pénétrèrent dans le Temple. Ils éteignirent la Ménora, profanèrent l'autel et tous les objets saints. Ils eurent même l'insolence d'y placer une grande idole !

 

Dès lors, il fut interdit aux juifs :

* d'observer le Chabbat,

* de manger cacher,

* de pratiquer la circoncision,

* d'étudier la Torah.

Ils forçaient les enfants d'Israël à se prosterner devant des idoles !Certains juifs faibles eurent peur du roi Antiochus et se soumirent. Ils imitèrent la façon de vivre des grecs.

Cependant, certains n'obéirent pas au méchant roi. Courageux, ils se cachèrent dans des grottes et continuèrent d'étudier et de pratiquer la Torah. Mais les soldats d'Antiochus n'hésitaient pas à arrêter et à tuer tous ceux qu'ils surprenaient.

Ce fut une terrible période pour le peuple d'Israël ! Que pouvait-on faire contre ces grecs si forts et si nombreux ?

Dans la petite ville de Modiin, vivait un grand Sage, Mattatias, fils de Yohanan le Grand-Prêtre, de la famille des Asmonéens. Il avait cinq fils.

Quand les soldats d'Antiochus arrivèrent à Modiin, ils élevèrent une grande statue et ordonnèrent aux Juifs de lui offrir des sacrifices.

En voyant cela, Mattatias entra dans une grande colère et déclara à ses fils :

- "Révoltons-nous contre ce méchant roi Antiochus et contre les Grecs qui veulent nous obliger à transgresser la Torah ! Même s'ils sont beaucoup plus forts et plus nombreux que nous, nous pourrons les vaincre si D'ieu nous y aide ".

 

Mattatias et ses fils lancèrent un appel à tout le peuple :

- "Quiconque est avec D'ieu, vienne avec moi ! Quiconque veut lutter pour observer sa Torah, se joigne à nous ! "

Un petit groupe de juifs pieux se rassemblèrent autour d'eux. Les Asmonéens et leurs fidèles, si peu nombreux, partirent en guerre contre la grande et puissante armée grecque.

Yéhouda, un fils de Mattatias, grava sur son bouclier le mot MACCABI qui est formé des premières lettres du verset biblique :" Mi Kamo'ha Ba-elim Hachem "" Qui est fort comme Toi, Oh D'ieu ".

C'est pour cela qu'on l'appela " Yéhouda Hamaccabi "(Juda Maccabée).

D'ieu fit alors un grand miracle à ces justes si courageux, les " Maccabim " : Il donna la victoire à ce faible petit groupe de juifs sur les Grecs si forts et si nombreux ! Les Maccabim en tuèrent un grand nombre et réussirent à les chasser de tout le pays d'Israël.

 

Une fois la guerre terminée, les juifs vainqueurs rentrèrent dans le Temple profané. Ils le remirent tout de suite en état afin de pouvoir apporter à D'ieu les sacrifices de reconnaissance pour les nombreux miracles qu'Il leur avait fait.

Ils brisèrent les statues et purifièrent les ustensils du Temple. Ils préparèrent aussi la grande Ménora d'or pour l'allumer. Mais, ils ne disposaient pas d'huile d'olive pure, car les Grecs avaient profané toutes les réserves d'huile !

Ils cherchèrent et cherchèrent dans tous les coins ! puis, finirent par trouver une petite fiole ! Quel bonheur ! Elle était fermée avec le sceau du Grand Prêtre, ce qui montrait bien qu'elle n'avait pas été touchée par les Grecs. Cette huile était donc pure ! ... mais il n'y en avait que pour un seul jour !

D'ieu fit alors un grand miracle : cette petite quantité d'huile suffit pour allumer les lumières de la Ménora pendant huit jours, jusqu'à ce qu'une nouvelle huile d'olive spéciale pût être fabriquée !

 

C'est en souvenir de ce miracle que, pendant huit jours, à Hannouka, nous allumons les lumières, en rendant grâce à D'ieu pour Ses bontés.

Bonne fêtes de Hannouka

Chava Alberstein

                                 Chava Alberstein de Jérusalem à Paris.

Alliance vous propose d'écouter 5 titres de son dernier cd

chava.gifJ
J'ai eu la chance de pouvoir assister à l'un des trois concerts qu'offrait Chava Alberstein au tout nouveau Musée d'art et d'Hstoire du judaïsme à l'hôtel St-Aignan 71 rue du Temple 75003 dans le cadre d'Israël au miroir des artistes.
Chava Alberstein est considérée parmi les chanteuses les plus importantes au monde, c'est une grande voix du folklore d'Israël.
Avec un répertoire qui aborde la chanson yiddish, le jazz, le gospel, le folk, recueilli dans plus de 45 albums, elle n'a cessé de se produire en concert dans le monde entier.
Elle est une artiste de la "World Music"
Chava est né en Pologne et vit en Israël depuis l'âge de 4 ans.
Son spectacle depouillé empli seulement de sa voix exceptionnelle et de deux guitares une sèche, et d'une guitare électrique jouait par Yankle Sigal .
Devant une salle comble, qui chantait ou frappait des mains au rythme de ses chansons, Chava ne se contentait pas de chanter, à chaque nouveau titre elle prenait le temps d'expliquer en anglais l'histoire et le message.de chaque chanson Chava est surnommée la Jane Baez israèlienne, pacifiste certes, une belle âme , généreuse qui sait donner tout ce qu'elle a pour quelques instants de partage.
Le concert fut suivi bien entendu d'un rappel .
Un spectateur est venu me raconter qu'il y a 20 ans il avait assisté à l'un de ses concerts à Jerusalem devant 2000 personnes et qu'à la fin du spectacle, lors du rappel, pendant prés de10 minutes les 2000 personnes ont chanter
"Lou Yéi", pour la faire revenir.Vous vous rendez compte 2000 personnes qui chantent en coeur , comme ça, c'est une émotion que l'on n'oublie pas.
aujourd'hui j'ai ressenti la même chose at-il ajouter. Il n'est pas le seul.
Elle compose ses chansons (musique et paroles) sur des thèmes qui lui sont chers : l'amour, la paix, l'oppression, mais aussi la pauvreté ou la solitude. Ses chansons sont l'expression poétiques de l'âme israèlienne.
Chava ne s'est pas produite en France depuis de nombreuses années, c'est donc un honneur tout particulier pour le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme d'accueillir la chanteuse israèlienne pour trois concerts.
Un dernier concert est prevu ce soir ,le 14 décembre 1998 toujours au Musée d'Art et d'histoire du Judaïsme.
Tel : 01 53 01 86 53
http://www.aviv2.com
Si vous souhaitez écrire à Chava son e-mail
aviv2ix.netcom.com
Claudine Douillet

Alliance vous offre 5 titres de son dernier cd.
Comment écouter une chanson en "Real Audio":

  1. Télécharger le lecteur Real-Audio disponible à l'adresse http://europe.real.com/fr/
    ou
    http://www.realaudio.com/
  2. Installez-le.
  3. Cliquez sur le titre choisi.
  4. Dans le lecteur Real-Audio, vous cliquez sur le boutonplay.

London
Amidst my life
Signs
I Shall talk to you
What man is he

A souligner toutefois une incongruité . Son dernier Cd est chanté tout en hébreu , mais les titres sur la pochette du cd ainsi que les textes des chansons sont uniquement en anglais.

Les Dix Commandements

                                               Les Dix Commandements

 

Extraits du spectacle tableau final Pour visionner les séquences il vous suffit de télécharger

 

video[dix1.mov,dix2.mov,dix3.mov,dix4.mov,dix5.mov]video

Spectacle grandiose, générosité spectaculaire sur un tableau tryptique, où images, sons, voix, danses, donnent le vertige au spectateur captivé par tant de magnificience.
Spectacteur ennivré ,transporté, actif , libre de porter son regard sur l'un des trois tableaux , à n'importe quel moment ,lui assurant d'être l'unique spectateur d'un tableau sur mesure, par une combinaison inifinie d'images dont il en est devient le seul créateur.

Seuls les chants restent le thème fédérateur.
Liberté du regard, liberté d'interprétation, liberté, principe fondateur de ce spectacle retraçant l'histoire de la société en quelques plans .

Des nouveaux talents et des voix à frémir sont à découvrir comme autant de détails importants de cette mosaïque .

C'est un spectacle musical d'un excellent niveau, la maîtrise technique, la coordination de plus de 52 comédiens - toutes les chansons sont interprétées en direct - semblent pourtant avoir effacé la dimension essentielle d'un spectacle ; l'émotion.

Nous avons rencontré Joshaï l'interprète de Moïse, remplaçant aussi Daniel Lévy , les jours de fêtes juives et Shabbat.

Personnage hors de son personnage, inquiété ou inquiétant, jeune surtout, dont la distance avec son rôle mythique ne semble pas être encore assurée.
Crainte d'être confondu à jamais avec Moïse du haut de ses 22 ans.
Crainte de ne pas l'être assez ?
Autant de contradictions qui nous ont confronté à un curieux entretien, où nos questions simplement curieuses nous étaient retournées ou détournées.
Dommage de ne pas avoir su donner la dimension nécessaire à cette interprétation aussi dans les coulisses.
Peut-être un talent mal maîtrisé ?
Quoiqu'il en soit ,ce tout jeune-homme déclare qu'il a eu une chance extraordinaire d'avoir rencontré sur le boulevard de Rennes à Paris Elie Chouraqui et oser lui demander si il recherchait encore des comédiens pour la distribution.
Un numéro de téléphone griffoné sur une carte de visite, Joshai se présente à l'audition et il est immédiatement retenu grâce à sa voix exceptionnelle.
Il continue à nous raconter que quelques jours plus tard il souhaitait remercier Elie Chouraqui, il se rend à son bureau, ce dernier lui dit "votre visage me dit quelque chose..."
Il lui rémémore leur rencontre.
Celle-ci pourtant reste mémorable pour Joshaï.

Claudine Douillet.