Claudine Douillet

Claudine Douillet parisienne et juive de naissance de parents profondément sionistes (un père sur l’Altaléna ça laisse des traces).

Fondatrice du premier magazine Juif sur le net, Alliance, en 1997, avant Google !
220 000 lecteurs uniques par mois à son actif.

En 1999 création Alliance-Hosting LLC , une "Web Agency » conceptrice de sites internet pour les entreprises et leur migration sur le net. Formation d’internet pour chefs d’entreprise.

Alliance-Hosting LLC a permis grâce ses moyens techniques la retransmission en directe des 4 radios juives de France 94.8 FM sur le net ,dés 2000, pendant 12 ans.

Experte en communication digitale avec Alliancefr.com, et radiophonique avec "Internet sans prise de tête" sur judaïques FM 94.8 depuis 2000, ma passion est née de la découverte, dés 1996, du plus important moyen de communication avec le monde, internet.

Mon expérience est le résultat de 17 années au service des entreprises désireuses de migrer sur le net et des médias.

Rendre réel ce monde virtuel c’est l’alliance du savoir faire et du faire savoir.

Les articles de Claudine Douillet

Antisémitisme : sous le nez et à la barbe des nazis, un bunker caché dans le ghetto de Varsovie

Un bunker caché découvert dans le ghetto de Varsovie La découverte de 10 phylactères dans un bunker creusé avant le soulèvement du ghetto de Varsovie en 1943 indique des collèges de prière clandestins tenus à l'intérieur du bunker, "souterrains et sous le nez des nazis", explique le directeur de l'institut de l'Holocauste.

Un bunker caché découvert dans le ghetto de Varsovie

La découverte de 10 phylactères dans un bunker creusé avant le soulèvement du ghetto de Varsovie en 1943 pointe vers lieux de prière clandestins tenus à l'intérieur du bunker, «sous le nez des nazis», déclare le directeur de l'institut de l'Holocauste.

Un bunker contenant des phylactères vieux de 100 ans cachés aux nazis pendant la Seconde Guerre mondiale a été découvert dans les ruines du ghetto de Varsovie.

Ces dernières années, les autorités polonaises ont commencé à démolir des bâtiments à l'intérieur du ghetto de Varsovie pour les transformer en bâtiments résidentiels dans un processus de rénovation urbaine.

À la suite de la démolition d'un bâtiment, les ouvriers du bâtiment ont découvert une entrée dans un bunker creusé avant le soulèvement du ghetto de Varsovie en 1943.

L'un des ouvriers du bâtiment polonais sur le site qui est entré dans le bunker pour le nettoyer a découvert 10 phylactères qui avaient été cachés derrière des livres et d'autres objets notamment des armes.

En entendant la découverte sensationnelle de leurs contacts locaux, les émissaires européens de la foi Shem Olam et de l'Institut de l'Holocauste pour l'éducation, la documentation et la recherche ont secrètement contacté les ouvriers du bâtiment.

Après de longues négociations et un engagement à garder la transaction secrète de la part des autorités polonaises, les phylactères ont été remis aux émissaires.

Ils sont arrivés récemment en Israël, où ils ont été transférés à l'institut de désinfection et de conservation.
Selon le directeur de Shem Olam, le rabbin Avraham Krieger:

"La découverte de 10 phylactères concentrés en un seul endroit témoigne du style de vie juif qu'il a été maintenu dans le ghetto. Malgré les horreurs et la cruelle réalité dans laquelle ils vivaient, ils ont continué à observer les coutumes et la tradition avec lesquelles ils ont grandi".

Il a noté que: "la quantité de phylactères indique les minyans souterrains [rassemblement de prière de 10 personnes] qu'ils ont réussi à tenir à l'intérieur du bunker, sous le nez et la barbe  des nazis. Les phylactères étaient cachés à côté des armes et des outils de chasse qui servaient aux rebelles du ghetto de Varsovie.

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 7

Une start-up qatari lance un simulateur de variantes Covid-19

Une start-up qatari lance un simulateur de variante Covid-19

La start-up de technologie profonde ADGS lance PANDEXIT, un simulateur de variantes COVID récompensé par le World Innovation Summit for Health.

PANDEXIT simule la propagation de variantes virales émergentes et découvre les meilleures politiques pour protéger la population et l'économie

Un premier logiciel en son genre pour lutter contre la propagation et l'impact du COVID-19, PANDEXIT , vient d'être publié par ADGS , une startup basée au Qatar .

«En simulant de manière aussi réaliste que possible les interactions sociales dans un pays donné, PANDEXIT peut extrapoler la propagation des maladies biologiques émergentes et ainsi fournir un outil prédictif puissant pour lutter contre la pandémie actuelle», déclare Christophe Billiottet, PDG d'ADGS.

<< Les gouvernements sont pour la plupart aveugles dans leur lutte contre la pandémie de COVID-19. Face à un virus en mutation, les décideurs établissent rapidement des verrouillages ou des couvre-feux sans réelle prévoyance quant à leur effet sur la pandémie: on ne sait pas si les règles de confinement seront efficaces ou exagéré, sur le nombre d'USI qui seront nécessaires, quand et comment les opérations régulières de l'hôpital seront affectées, etc.

Les choses seront encore plus déroutantes lorsque seule une partie de la population sera vaccinée. Il est absolument essentiel de comprendre et de visualiser l'impact de ces décisions sur une population et une économie avant qu'elle ne se produise ... »explique Christophe Billiottet

PANDEXIT trie et résout ces équations complexes en utilisant la modélisation mathématique des maladies infectieuses.

En utilisant des algorithmes internes de modélisation à base d'agents développés au cours des années de R&D, PANDEXIT approfondit la complexité des expériences humaines que les modèles actuels.

Il s'agit d'un système prédictif unique qui simule le vaste réseau social d'un pays de sorte qu'une fois que les points chauds viraux sont connus, les experts peuvent développer des modèles indiquant comment, quand et où les gens sont susceptibles de se déplacer, d'interagir et d'être infectés. «Nous avons créé cette technologie de pointe dans le strict respect de la confidentialité des données», déclare Christophe Billiottet.

PANDEXIT montre clairement les cas asymptomatiques qui alimentent la pandémie, le nombre de victimes à prévoir dans des communautés spécifiques ... il s'adapte également aux mutations virales ou simule vaccinations de masse.

Grâce aux connaissances acquises grâce à PANDEXIT, les organisations qui luttent contre la pandémie peuvent tester les politiques, procédures et protocoles, puis transférer des ressources, si nécessaire, pour ralentir plus efficacement la propagation de la pandémie, sauver des vies et protéger l'économie. PANDEXIT aide les décideurs à évaluer le résultat de plusieurs politiques COVID-19 grâce à une estimation raisonnable de la façon dont la pandémie évoluera dans plusieurs scénarios potentiels.

PANDEXIT a été récompensé par le World Innovation Summit for Health ( WISH ) en 2020 comme l'une des quinze innovations en santé les plus prometteuses au monde.

En octobre 2020, des modèles PANDEXIT ont été construits et testés pour l'Australie, Singapour, l'Argentine et le Qatar. Les données prédictives sur quarante jours étaient très proches de l'évolution réelle de la pandémie dans ces pays, affichant des résultats parfois inattendus qui se sont révélés plus tard précis, contredisant les modèles classiques. PANDEXIT pourrait être l'outil manquant dans la crise du COVID-19 en fournissant des informations critiques et une analyse prédictive avec une granularité beaucoup plus élevée que les modèles statistiques.

Les aspects distinctifs de PANDEXIT comprennent:

- Il utilise des algorithmes de modélisation innovants basés sur des agents pour les ordinateurs afin de reproduire et d'analyser le comportement humain. Il construit un pays virtuel, identique au réel, avec ses villes, ses transports, ses usines, ses bureaux, ses universités, sa densité de population, sa répartition par âge, ses conditions médicales, ses communautés, etc. et y fait des simulations.

- Ses algorithmes sont suffisamment puissants pour reproduire la dynamique sociale massivement complexe de l'ensemble de la population d'un pays.

- Il utilise des données éthiques pour simuler la propagation de maladies infectieuses à travers la population, en utilisant un nombre élevé de paramètres variables.

À propos d'ADGS:

ADGS est la toute première startup de Deep Technology du Qatar, fondée en 2015 par un homme d'affaires qatari, un entrepreneur français et une équipe de brillants scientifiques internationaux. ADGS mène des activités de R&D pour créer des algorithmes de pointe et créer des applications futuristes. Plus précisément, ADGS se concentre sur les domaines de la modélisation basée sur les agents (comportement émergent), de la biométrie comportementale appliquée à la cybersécurité, de la dynamique sociale, du traitement du langage naturel et de l'analyse de Big Data utilisant l'intelligence artificielle. ADGS a levé 2 millions USD grâce à un financement privé et à la Qatar Foundation.

Christophe Billiottet
ADGS Computer Systems
+974 6695 4090
christophe.billiottet@adgs.com
Rendez-nous visite sur les réseaux sociaux:
Twitter
LinkedIn

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 7

Un survivant de l'Holocauste : qu'est ce que l'état d'Israël m'a donné ?

survivant de l'holocauste en Israël

À l'âge de six ans, Mordechai Pierre a été contraint de transporter des seaux d'eau au camp de concentration en France.
Aujourd'hui, à 86 ans, après avoir travaillé toute sa vie,  survivant de l'Holocauste il doit se budgétiser et abandonner les soins dentaires. «Qu'est-ce que l'état d'Israël m'a donné?"

Le survivant de l'Holocauste Mordechai Pierre, 86 ans, a travaillé toute sa vie, mais aujourd'hui il n'a même pas les moyens de réparer sa dent cassée. «J'ai vraiment honte d'être dans une telle situation », nous dit-il. "J'ai tellement donné à ce pays. Qu'est-ce que le pays m'a donné? Rien."

Il est né en Belgique et a fui en France avant la guerre. «J'ai été envoyée avec ma mère et mes deux sœurs dans un camp de concentration en France. J'avais seulement six ans, mais je devais travailler et porter des seaux d'eau. Nous avons souffert de la faim et du froid là-bas. Nous n'avons eu qu'une seule couverture, alors ma mère nous couvrait sur le côté avec ses pieds dehors. "

À la fin de la guerre, Mordechai a immigré en Israël, y a rencontré sa femme et les deux ont eu trois enfants. Il a travaillé pour la police et pour une usine d'acier pour les chars.

«Mais l'État ne permet pas à des gens comme nous de vieillir dignement», dit-il. "Avant la crise sanitaire, je gagnais ma vie, maintenant j'ai honte de dire que j'ai atteint un découvert de 15 000 NIS."

Il y a onze ans, la femme de Mordechai, qui souffrait de la maladie d'Alzheimer, est décédée, "je peux à peine marcher et j'ai le diabète", dit-il. Malgré son état, il ne veut pas devenir un fardeau économique pour sa famille. «Ils travaillent si dur et je ne suis pas prêt à leur prendre de l'argent», dit-il. "J'ai un pays qui doit prendre soin de moi."

Aujourd'hui, il vit dans des logements sociaux mais a été contraint de réduire ses dépenses de nourriture. «Je me limite à la nourriture, je mange peu parce que j'ai peur de demain.
Mon frère vit avec moi et nous recevons des colis alimentaires, je crains de devoir déménager. Il est temps que l’État nous donne, aux survivants, de vivre nos dernières années avec dignité. "

Vous pouvez aider Mordechai, qui est accompagné par l'organisation "Let", et d'autres survivants de l'Holocauste sur le site Internet "Let" ou appelez le: 6833 *.

source Yediot

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 7

Poste israélienne : envoyer du courrier d'Israël à Dubaï c'est possible

Poste israélienne : envoyer du courrier d'Israël à Dubaï c'est possible

 

Histoire de la poste israélienne.

La poste israélienne a commencé en coopération avec l'administration postale des Émirats arabes unis, à partir de maintenant, il sera possible d'envoyer et de recevoir des lettres et des colis de l'État par courrier ordinaire, courrier recommandé et livraisons express par EMS. Danny Goldstein, PDG de la poste israélienne:

"La connexion entre les administrations postales permettra de resserrer les liens commerciaux entre les pays." Le mode d'expédition, payer les frais d'expédition à l'avance et même imprimer la vignette d'expédition avant d'arriver à l'agence.

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 7

La mutation californienne du coronavirus fait craindre un nouveau confinement pour Israël -vidéo-

La mutation californienne du coronavirus fait craindre un nouveau confinement pour Israël

Netanyahu envisage également d'étendre les restrictions en février

Le système éducatif ne devrait ouvrir que partiellement à la fin du mois de janvier.
Une discussion sur le projet de sortie de quarantaine aura lieu vers la fin de la semaine.

Les restrictions continueront-elles en février?

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu envisage également d'étendre certaines des restrictions au mois prochain.

En outre, le système éducatif ne devrait ouvrir que partiellement à la fin du mois.

Netanyahu craint que les mutations ne prennent le dessus sur le virus.
Le plan du ministère de la Santé, auquel le Premier ministre est favorable, ne parle que d'une ouverture partielle du système éducatif, de sorte que les classes des cinquième à la dixième année n'ouvriront mais uniquement les classes inférieures et les élèves des classes. 11 et 12..

Une discussion sur la sortie de la quarantaine aura lieu probablement mercredi ou jeudi.

La mutation californienne

Une nouvelle mutation corona a été découverte en Israël et est originaire de Los Angeles, en Californie, aux États-Unis - le ministère de la Santé a mis à jour ce soir.
La mutation a été découverte chez un patient qui venait des États-Unis qui a même infecté quatre autres patients.

Fin décembre, la Californie a commencé à rechercher différents types de virus Corona suite à la propagation de la mutation britannique.

Au cours du processus, les scientifiques ont trouvé une nouvelle variante locale. La nouvelle mutation est associée à une famille de virus appelée Cal.20C.

Il n'y a actuellement aucune preuve que la mutation californienne est plus létale, et on ne sait toujours pas si la nouvelle variante est plus contagieuse.

Le gouvernement a décidé aujourd'hui que l'aéroport Ben Gourion serait fermé pendant une semaine à partir de minuit demain.

Ceci afin d'empêcher l'entrée de mutations du virus corona en Israël. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré au début de la réunion: "Nous sommes en avance sur le monde, nous fermerons l'Etat totalement".

Le gouvernement a décidé que le statut des vols réguliers de passagers serait aboli. Les vols "normaux" ne seront pas approuvés, seuls les vols définis comme "spéciaux".

Les avions étrangers seront également interdits d'entrer en Israël, à l'exception des vols de fret, des vols de lutte contre les incendies et des vols d'évacuation médicale d'urgence.

Les licences d'exploitation des compagnies aériennes israéliennes seront temporairement restreintes.

Les exceptions au départ sur un vol en dehors d'Israël seront réduites pour inclure uniquement les cas suivants: traitement médical, procédures judiciaires auxquelles la personne est partie ou tenue d'assister, ou funérailles d'un proche.

Vaccination - Les enseignants sont vaccinés à un faible taux

Alors que les organisations d'enseignants aient affirmé que les enseignants et le personnel enseignant devraient avoir la priorité sur les autres groupes pour recevoir les vaccins, puisque les lignes de vaccins leur ont été ouvertes il y a environ deux semaines, nous n'avons vacciné qu'environ 30% de tous les employés du système éducatif.

Les données des HMO montrent qu'environ 40% de tous les employés du système éducatif ont été vaccinés à Maccabi, 31% à Meuhedet, 27% à Clalit et 23% à la Caisse nationale de santé.

De plus, environ 30 000 jeunes ont déjà été vaccinés le premier jour (environ 10%).
Le ministère de la Santé a donné aux HMO 150 000 vaccins pour les jeunes pour la seconde injection en raison d'une pénurie dans certains des HMO, jusqu'à l'arrivée du prochain envoi.

 

 

 

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 7

Malka Leifer extradée aujourd'hui d'Israël vers l'Australie

Malka Leifer extradée aujourd'hui d'Israël vers l'Australie

 

Malka Leifer , qui a été accusée d'avoir commis des dizaines d'infractions sexuelles contre trois de ses étudiants, a été extradée vers les autorités australiennes aujourd'hui (lundi) et est en route pour le pays. L'extradition était censée avoir lieu demain, mais en raison de la fermeture de l'aéroport Ben Gourion, il a été décidé de l'avancer.

À la fin d'une saga de six ans, la Cour suprême a décidé le mois dernier que Malka Leifer, ancienne directrice d'une école religieuse de Melbourne, serait extradée vers l'Australie.

Malka Leifer a fait appel de  la décision du tribunal de district à la suite d'une pétition de 2015. En 2016, la procédure contre Malka Leifer a été arrêtée après qu'il a été déterminé qu'elle n'était pas apte à subir son procès.

En 2018, l'accusation a cherché à reprendre la procédure contre Malka Leifer à la suite de documents d'enquête et d'avis indiquant qu'elle était effectivement apte à subir son procès.

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 7

Phénomène inquiétant en Israël, lancer de bouteilles d'eau et d'oeufs sur véhicules

Phénomène inquiétant en Israël, lancer de bouteilles d'eau et d'oeufs sur véhicules

 

Des individus de Be'er Sheva jettent des bouteilles d'eau pleines et des œufs du haut des immeubles sur des véhicules en circulations, brisant ainsi les vitres, causant de graves dommages matériels, et mettant en danger la vie des conducteurs avec un risque potentiel
d'accidents  mortels.

Les preuves obtenues par Mako révèlent que plusieurs dizaines de ces incidents se sont produits au cours des deux dernières semaines, et que par miracle, les conducteurs ou les piétons passant à proximité n'ont pas été blessés.

"Cela s'est produit lors d'un trajet en voiture dans le quartier de Neve Zeev. Soudain, nous avons entendu un boom anormal sur le toit de la voiture et j'étais sûr que quelqu'un avait tiré  sur moi", se souvient Ch, l'un des conducteurs touchés.

«Je suis sorti et j'ai remarqué que tout le toit avait été détruit. C'était une bouteille d'un litre et demi pleine d'eau qui m'a causé des milliers de shekels de dégâts»

Quelques jours plus tard, un peu après minuit, A., qui conduisait dans le quartier de Neve Zeev, a également été surpris pendant son trajet de voir qu'une bouteille d'eau avait été jetée sur sa voiture depuis un immeuble.

Le pare-brise de son véhicule a été brisé et miraculeusement, les éclats de verres ne l'ont pas touché ni  le passager qui était avec lui dans le véhicule.

"J'étais juste avant un passage pour piétons. Si j'avais perdu le contrôle du volant, j'aurais pu facilement écraser des personnes qui traversaient la route. C'est comme dans un film d'horreur."

Quelques jours se sont écoulés et cela s'est reproduit, cette fois alors qu'Amit Nahum, une jeune femme de la ville, conduisait sa voiture dont le toit était en verre dans le quartier de Neve Zeev quand une bouteille d'un litre et demi d'eau lui a été jetée sur le toit,  brisant le toit de la voiture en morceaux.

«Heureusement, le verre n'a fait de mal à personne, cela aurait pu se terminer en désastre», nota Nahum,"ce n'est vraiment pas drôle. C'est très effrayant et vous devez arrêter ces individus avant que quelqu'un ne soit tué."

Ainsi, pendant plusieurs jours consécutifs, des inconnus ont continué à jeter des bouteilles d'eau sur les pare-brise des voitures en stationnement, causant d'énormes dégâts. Des oeufs sont également jetés sur les voiturs.

«Au-delà du fait qu'il est difficile de nettoyer les œufs du pare-brise, j'aurais facilement pu être impliqué dans un accident de voiture et me blesser», explique B., dont la voiture a été attaquée par des tirs d'oeufs.

La police de Be'er Sheva a récemment ouvert une enquête sur les incidents, recueilli les témoignages des chauffeurs et également recueilli les résultats grâce aux caméras de sécurité dans la région pour tenter de localiser les suspects.

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 7

Israël vers une réouverture mais limitée en raison du nombre inquiétant de morbidité

Le ministère de la Santé envisage une sortie de la quarantaine la semaine prochaine

Le ministère de la Santé envisage une sortie de la quarantaine la semaine prochaine

Une semaine avant la fin de la troisième fermeture, les indices de morbidité sont très élevés et il ne semble pas y avoir de diminution significative du nombre de patients. L'ensemble du commerce resteront fermées seuls les magasins de rue seront ouverts

Dans exactement une semaine, Israël doit quitter sa troisième quarantaine, mais les chiffres restent élevés.

Depuis le début du mois de janvier, un millier d'Israéliens sont décédés du coronavirus et il n'y a pas eu de diminution significative du nombre de patients dans un état critique.

À la lumière de cela, le ministère de la Santé envisage une sortie limitée de la quarantaine la semaine prochaine car l'extension de la quarantaine n'a aucune faisabilité politique - cela a été publié hier soir (dimanche) pour la première fois dans l'édition principale.

Une semaine avant la fin des restrictions, les indices de morbidité sont très élevés et ce qui inquiète principalement le ministère de la Santé, c'est le nombre de patients dans un état critique - plus de 1 200.

Bien qu'il y ait eu une stabilisation des données ces derniers jours, il n'est toujours pas possible de voir une diminution significative des effectifs comme on pouvait s'y attendre en raison de la fermeture prolongée et de la vaste campagne de vaccination.

Si une semaine avant la fin de la première fermeture, il y avait 144 patients gravement malades et une semaine avant la fin de la deuxième fermeture il y avait 810 patients graves, maintenant - une semaine avant la fin des restrictions - il y a 1228 patients graves.

Étant donné que le ministère de la Santé comprend qu'il ne sera pas possible de prolonger la fermeture, il devrait recommander de réduire la sortie de la fermeture.

Si, jusqu'à présent, le plan a été d'ouvrir le commerce, les jardins d'enfants et les écoles dans les écoles de quatrième année dès lundi prochain, le ministère de la Santé pourrait recommander d'éviter certaines de ces mesures.

Parmi les options envisagées: ouvrir les magasins de rue et les jardins d'enfants dans la première phase et après - faire une ouverture plus large qui sera soumise aux nombres de patients dans un état critique.

Initiative: éducation ouverte selon le niveau d'immunité dans la ville

Bien que l'on ne sache toujours pas si le système éducatif reprendra ses activités la semaine prochaine et de quelle manière, les mairies des localité se sont adressées hier au Premier ministre et au ministre de la Santé et ont  présenté un plan pour un retour sûr et complet du système éducatif..

"Il est temps de changer de direction pour une ouverture et plutôt que de compter le nombre de personnes infectées compter le nombre de personnes vaccinées", a écrit Haim Bibbs, président du centre gouvernemental local et maire de Modiin Maccabim Reut.

Tous les efforts doivent être faits pour attirer des élèves du secondaire dans toutes les écoles afin que nous puissions assurer la sécurité des examens de fin d'année.

Le plan propose d'ouvrir le système éducatif  des enfants d'âge préscolaire, des élèves de première et de quatrième année et les élèves de 11e à 12e dés la fin du verrouillage soit à partir du 31 janvier.

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 7

Comment une famille israélienne localise les propriétaires de ce Iphone perdu à Dubaï

Comment une famille israélienne localise les propriétaires d'un Iphone perdu dans les dunes de Dubaï

 

Une famille israélienne partie en vacances à Dubaï a trouvé un téléphone enfoui dans les dunes de sable.

Ils ont décidé de changer les codes afin de trouver à qui il  appartenait et ont découvert que le monde est beaucoup plus petit qu'ils ne le pensaient.

La famille Levy de Tibériade est partie en voyage à Dubaï il y a environ deux semaines , avant même la fermeture de l'aéroport Ben Gourion et de forcer tous les rapatriés à l'isolement dans un motel.

"La couronne nous a tués. «Nous étions enfermés la plupart du temps à la maison avec les enfants et lorsque nous avons trouvé une opportunité de prendre l'avion pour partir en vacances à l'étranger pour nous dépayser de toute cette année terrible, nous nous sommes envolés pour Dubaï», a déclaré la mère de la famille, Sonia Levy.

«Au milieu du voyage, alors que nous parcourions les dunes, nous avons  trouvé un téléphone iPhone 11 enterré dans le sable»,

«je ne pouvais pas l'ouvrir pour savoir qui était le propriétaire car il était verrouillé avec le code mais l'économiseur d'écran contenait des photos de conjoints, des phrases en français que je ne comprenais pas et une photo de leur famille à l'endroit où nous étions précisément.
Il était clair pour moi que nous allions pouvoir localiser les propriétaires du téléphone.
Même si ce n'était pas facile. "

«J'ai contacté des amis et de la famille en France pour m'aider à savoir si quelqu'un les connaissait.
Je leur ai envoyé des photos et des phrases qui s'affichaient sur le téléphone. Après plusieurs heures de fouilles fébriles, ils m'ont dit qu'ils avaient pu les localiser».  "On m'a dit que c'était une famille juive et qu'ils étaient vraiment venus à Dubaï et qu'ils avaient perdu un iPhone et qu'ils ont accepté le fait qu'ils ne le retrouveraient plus."

Et ce n'était pas la seule surprise de l'histoire. Il s'avère que Melvin, le fils du couple qui a perdu le Iphone vit à Netanya et sert en tant que soldat dans l'armée israélienne.

J'ai réalisé que j'avais réussi ma mission. "J'étais heureux de rencontrer le fils qui sert dans l'armée israélienne et de lui donner le téléphone que nous avons trouvé à Dubaï. Pour moi, c'était une sensation formidable",

"Il y avait une grande excitation. Le fils et le père m'ont beaucoup remercié. Je crois qu'il n'y a pas de coïncidence et que tout vient du Créateur du monde, qui voulait que nous soyons au bon moment et au bon endroit."

Le soldat et fils du couple qui a perdu le téléphone à Dubaï a été surpris par l'enchaînement des événements et par le fait qu'une famille israélienne ait trouvé le téléphone de leurs parents dans les dunes de Dubaï.

«Nous étions très enthousiasmés par tout ce que Sonia et sa famille ont fait. Nos parents ont été très surpris par tout ce qui s'est passé et c'est excitant de voir qu'il y a de bonnes personnes dans ce monde. Une famille israélienne a tout fait pour nous localiser et rendre le téléphone que mes parents avaient perdu », a déclaré Melvin.

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 7

L'artiste peintre israélien,Iddo Markus, crée 120 nuances de Trump

Le peintre israélien Iddo Markus a créé 120 portraits de l'ex-président américain Donald Trump, le 22 janvier 2021 à Haïfa. PHOTO - AFP - EMMANUEL DUNAND SAMEDI 23/01/2021 à 18H10 - Mis à jour 24/01/2021 à 08H26 | FRANCE - MONDE Un peintre israélien crée 120 nuances de Trump Par © 2021 AFP Par Claire GOUNON Le peintre israélien Iddo Markus a créé 120 portraits de l'ex-président américain Donald Trump, le 22 janvier 2021 à Haïfa. Le peintre israélien Iddo Markus a créé 120 portraits de l'ex-président américain Donald Trump, le 22 janvier 2021 à Haïfa. PHOTO - AFP - EMMANUEL DUNAND closevolume_off Haïfa (Israël) - Le visage est flou, brumeux, mais la mèche blonde et le costume-cravate ne laissent place à aucun doute: c'est bien Donald Trump, sous toutes les coutures, qui tapisse l'atelier du peintre israélien Iddo Markus, fasciné par la "figure tragique" de l'ancien président américain. "Avant toute chose, sachez que je ne l'aime pas!", insiste l'artiste volubile, à la barbe fournie et aux yeux noirs perçants dans son atelier de Haïfa (nord d'Israël). On y trouve par dizaines, sur le sol et sur les murs, des portraits de Donald Trump peints sur des toiles ou du bois d'une multitude de formats y compris aussi petits que des photos d'identité. Quand le milliardaire républicain s'est présenté à l'élection présidentielle américaine de 2016, Iddo Markus n'en "revenait pas". Puis lorsque Donald Trump a été élu, l'artiste a été "terrifié", voire "écoeuré par sa façon de traiter les gens et les minorités". Mais ses yeux ne pouvaient se détacher de l'homme "aux cheveux jaunes et au visage orange", dont les images et la rhétorique ont inondé les médias et les réseaux sociaux en quatre ans de mandat. Une première peinture faite sur un coin de table a été suivie par quelque 120 autres toiles, toujours à l'huile, avec un Donald Trump au visage comme effacé mais dont la silhouette est immédiatement reconnaissable. "Les premiers tableaux étaient beaucoup plus colorés et réalisés rapidement", raconte à l'AFP M. Markus, qui a étudié la peinture aux Etats-Unis, où il est né, et en Israël. - Une muse "tragique" - Mais après sa défaite en novembre face au démocrate Joe Biden et l'assaut du Capitole à Washington début janvier par une foule de ses partisans, il ressemble davantage à une figure "pathétique", estime l'artiste. "Ces derniers temps, Trump a fait naître en moi une palette d'émotions différentes: il est comme une figure tragique, à la personnalité plus complexe qu'une simple icône". "On le voit à sa façon de se tenir: c'est comme si, d'un coup, il se rendait compte qu'il était un être humain, fragile", après s'être pris pour "Dieu". Iddo Markus souhaiterait exposer ses portraits --une série qu'il a baptisée "L'apprenti" d'après l'émission de télé-réalité "The Apprentice" ayant contribué à la popularité de Donald Trump qui l'animait-- dans une galerie ou dans un musée. Il en a déjà vendu plusieurs. L'une de ses oeuvres a par exemple été acquise par un démocrate américain qui voulait garder chez lui un souvenir de "l'abysse" dans lequel est descendue un jour la démocratie américaine, explique-t-il. Dans la pagaille de son atelier, où les murs sont recouverts de croquis épinglés, de photos découpées, de coups de pinceaux échappés d'une toile, Iddo Markus l'admet bien volontiers: Il est "dans l'obsession, dans tout ce qu'(il) fait". Pour preuve: il est tombé un jour sur un cliché de son épouse, enfant, dans une robe rose. Il n'en fallait pas davantage pour qu'il s'empare de ses pinceaux et laisse aller son inépuisable verve sur de petits carrés de bois ou sur d'immenses toiles, pour parvenir au joli résultat de 1.000 oeuvres en cinq ans. "Je n'ai pas besoin de drame, de la guerre, pour peindre, une photo me suffit pour entreprendre une aventure", dit-il. "Portraiturer Trump, c'était une aventure..." Restez connecté à toute l'actualité avec La Provence 100% des articles accessibles Le journal numérique dès 5h Sans engagement S'ABONNER À PARTIR DE 1€ Newsletter Actualités S'inscrire A VOIR AUSSI L'actrice Nathalie Delon est morte Covid-19: pour la France, dernier arrêt avant reconfinement? AILLEURS SUR LE WEB mynet המסכה הזו כל כך איכותית ונוחה עד שלא רוצים להוריד אותה IBI Investment House מהו אשראי צרכני והאם תוכלו להרוויח מזה? מיטב דש התחילו לסחור בבורסה דרך מיטב דש טרייד ושלמו פחות עמלות מסחר Hero Wars Beaucoup ont échoué avant. Voulez-vous terminer l'essai? פספורט אירופאי | מודעות חיפוש רוב הסיכויים שגם לכם מגיע דרכון פורטוגלי ללא עלות חיים טובים בלי כאבים! כבר לא צריך להתלבט - נסו את בי-קיור לייזר בתנאים מיוחדים Contenus Sponsorisés AILLEURS SUR LE WEB Une linguiste explique comment apprendre une langue en 15 min par jour BabbelUne linguiste explique comment apprendre une langue en 15 min par jour Mincir à la ménopause : Les 7 trucs à appliquer Science et Bien-êtreMincir à la ménopause : Les 7 trucs à appliquer חמם את גופך בחורף הזה עם תנור החימום החדשני והנמכר ביותר Heater Pro X ™חמם את גופך בחורף הזה עם תנור החימום החדשני והנמכר ביותר Prostate : ce que vous devez absolument savoir Nouvelle Page SantéProstate : ce que vous devez absolument savoir פרויקט הנדל״ן הכי חם ביוסטון, מגרש בחצי מחיר עם אפשרות מכירה מהירה! CITYR | הזדמנות השקעה ביוסטוןפרויקט הנדל״ן הכי חם ביוסטון, מגרש בחצי מחיר עם אפשרות מכירה מהירה! כמה עולה דיור מוגן בישראל ב-2021? seniorlivingisrnet.comכמה עולה דיור מוגן בישראל ב-2021? Recommandé par AILLEURS SUR LE WEB ביטוח רכב | מודעות חיפוש עלות ביטוח הרכב בשנת 2020 עשויה להפתיע אתכם Clear Shield המסכה השקופה נחתה בישראל: ממגנת, בריאה, והכי שומרת על זהותכם ועל הקשר לאנשים ולסבי… Beauty Tips בת 27: התוסף הזה עצר לי את הנשירה (בפחות מ-90 ש"ח לחודש) מנעולן פורץ | מודעות חיפוש כמה עולה להזמין פורץ מנעולים? המחיר עלול להפתיע אותך! max בחנו את עצמכם: איך המשפחה שלכם מתנהלת כלכלית? Beauty Tips פחות מ90 ש"ח לחודש: המוצר הזה טיפל לי בנשירת השיער (גלי איך) Contenus Sponsorisés A VOIR AUSSI Virus : un an après le grand confinement de Wuhan, nouvelles restrictions dans le monde Duhamel accusé d'inceste: le frère de Camille Kouchner entendu par les enquêteurs EN DIRECT 15:57 Biathlon : Fillon-Maillet 2e de la mass start d'Anterselva, victoire de Johannes Boe 15:24 Tabassage d'un adolescent à Paris : l'Elysée a eu un "échange" avec la mère de Yuriy 15:01 Coronavirus : 11 cas du variant britannique dans un Ehpad de Toulouse, un mort 14:27 Macron va s'entretenir aujourd'hui avec Biden, premier échange depuis sa prise de fonction, annonce l'Elysée 14:14 Biathlon : la France 3e du relais dames d'Anterselva, victoire de la Russie 13:58 Vendée Globe : Burton repasse Dalin en tête mais Hermann reste en embuscade 13:45 Un jeune de 23 ans meurt poignardé dans une cité des Yvelines 13:18 Le Gapençais Sébastien Ogier remporte son huitième Rallye Monte-Carlo, un record Plus de brèves Journal en ligne Journal numérique La Provence Votre journal numérique disponible sur tous vos supports. LIRE L'ÉDITION EN LIGNE ÉGALEMENT POPULAIRES Aubagne : les voleurs de 50 motos arrêtés par les gendarmes Carpentras : le petit Joud, deux ans, enlevé par son beau-père Marseille aussi avait son Arsène Lupin RUBRIQUES En Direct Faits divers OM Food Société Sports Politique Economie Guide shopping Santé Campà corsu Tourisme Sorties - Loisirs Gaming France - Monde Opinions Météo Vidéos Podcasts Diaporamas Mer Montagne Ecoplanète Fémina Provence Nos rendez-vous Consulter les avis de décès EDITIONS Marseille Vaucluse Aix - Pays d'Aix Alpes Arles Martigues - Istres Aubagne - La Ciotat Salon Vitrolles - Marignane HUBS Economie Santé Tourisme Immo Innovation RSE dev durable SITES DU GROUPE La Provence Immo La Provence Formation La Provence Légales La Provence Marchés Publics La Provence Boutique Déposer un avis de décès Delage LA PROVENCE La Provence Média Le Groupe La Provence La Provence Imprimerie CNEWS Matin Provence Aide LÉGALES CGV CGU Mentions légales Politique de confidentialité ABONNEMENT Lire le journal Les offres d'abonnement Contacter le service client APPLICATION MOBILE Apple Androïd RÉSEAUX SOCIAUX NEWSLETTER Toute l'actu directement par mail Adresse email Droits de reproduction et de diffusion réservés ©LaProvence Logo de ACPM Alliance Logo de Digital Ad Trust המסכה הזו כל כך איכותית ונוחה עד שלא רוצים להוריד אותה mynet | Sponsorisé Read Next Story מהו אשראי צרכני והאם תוכלו להרוויח מזה? IBI Investment House | Sponsorisé Read Next Story

Haïfa (Israël) - Le visage est flou, brumeux, mais la mèche blonde et le costume-cravate ne laissent place à aucun doute: c'est bien Donald Trump, sous toutes les coutures, qui tapisse l'atelier du peintre israélien Iddo Markus, fasciné par la "figure tragique" de l'ancien président américain.

"Avant toute chose, sachez que je ne l'aime pas!", insiste l'artiste volubile, à la barbe fournie et aux yeux noirs perçants dans son atelier de Haïfa (nord d'Israël). On y trouve par dizaines, sur le sol et sur les murs, des portraits de Donald Trump peints sur des toiles ou du bois d'une multitude de formats y compris aussi petits que des photos d'identité.

Quand le milliardaire républicain s'est présenté à l'élection présidentielle américaine de 2016, Iddo Markus n'en "revenait pas". Puis lorsque Donald Trump a été élu, l'artiste a été "terrifié", voire "écoeuré par sa façon de traiter les gens et les minorités".

Mais ses yeux ne pouvaient se détacher de l'homme "aux cheveux jaunes et au visage orange", dont les images et la rhétorique ont inondé les médias et les réseaux sociaux en quatre ans de mandat.

Une première peinture faite sur un coin de table a été suivie par quelque 120 autres toiles, toujours à l'huile, avec un Donald Trump au visage comme effacé mais dont la silhouette est immédiatement reconnaissable.

"Les premiers tableaux étaient beaucoup plus colorés et réalisés rapidement", raconte à l'AFP M. Markus, qui a étudié la peinture aux Etats-Unis, où il est né, et en Israël.

- Une muse "tragique" -

Mais après sa défaite en novembre face au démocrate Joe Biden et l'assaut du Capitole à Washington début janvier par une foule de ses partisans, il ressemble davantage à une figure "pathétique", estime l'artiste.

"Ces derniers temps, Trump a fait naître en moi une palette d'émotions différentes: il est comme une figure tragique, à la personnalité plus complexe qu'une simple icône".

"On le voit à sa façon de se tenir: c'est comme si, d'un coup, il se rendait compte qu'il était un être humain, fragile", après s'être pris pour "Dieu".

Iddo Markus souhaiterait exposer ses portraits --une série qu'il a baptisée "L'apprenti" d'après l'émission de télé-réalité "The Apprentice" ayant contribué à la popularité de Donald Trump qui l'animait-- dans une galerie ou dans un musée. Il en a déjà vendu plusieurs.

L'une de ses oeuvres a par exemple été acquise par un démocrate américain qui voulait garder chez lui un souvenir de "l'abysse" dans lequel est descendue un jour la démocratie américaine, explique-t-il.

Dans la pagaille de son atelier, où les murs sont recouverts de croquis épinglés, de photos découpées, de coups de pinceaux échappés d'une toile, Iddo Markus l'admet bien volontiers: Il est "dans l'obsession, dans tout ce qu'(il) fait".

Pour preuve: il est tombé un jour sur un cliché de son épouse, enfant, dans une robe rose. Il n'en fallait pas davantage pour qu'il s'empare de ses pinceaux et laisse aller son inépuisable verve sur de petits carrés de bois ou sur d'immenses toiles, pour parvenir au joli résultat de 1.000 oeuvres en cinq ans.

"Je n'ai pas besoin de drame, de la guerre, pour peindre, une photo me suffit pour entreprendre une aventure", dit-il. "Portraiturer Trump, c'était une aventure..."

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 7